Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

L'ASPIRINE

le le . .

"Aspirine. Epouse d'un aspirant de marine, généralement très élégante elle donne à la mode un caractère particulier, un cachet d'aspirine !" Muriel Robin

Abécédaire de l’ASPIRINE

Le couteau suisse de la médecine 

Conseils aux patients 

ABC 3D

ABC......
A

ASPIRINE : L’Aspirine, un remède ancestral, Préparée par synthèse chimique, l’aspirine n’existe pas dans la dans la nature. On a toutefois l’habitude de la rapprocher de la salicine, substance naturelle issue de différents végétaux, parmi lesquelles le saule blanc (Salix alba) et la reine des-prés (Filipendula ulmaria).L 'appellation aspirine vient du nom de la marque Aspirin, déposé en 1899 par la société Bayer.

32892 65458 image
L'Aspirine a 120 ans ! 

« L’aspirine (ou acide acétylsalicylique) est un médicament dont l’utilisation remonte à l’antiquité mais l’histoire retiendra Felix Hoffman comme celui ayant réussi à synthétiser l’acide acétylsalicylique en 1897. L’Aspirine était initialement utilisée uniquement pour ses propriétés antalgiques et surtout antipyrétiques. Après l’enregistrement de la marque « Aspirine » en 1899 c’est un an plus tard, que le médicament est mis sur le marché français, américains et dans la plupart des pays industrialisés. Son utilisation a connu, au cours des deux derniers siècles, un nouveau tournant du fiat de  ses propriétés anti thrombotiques qui en ont fait une thérapeutique de référence dans la prévention primaire et secondaire des pathologies cardio-vasculaires ainsi que dans certaines pathologies neurologiques tel que l’AVC ou en gynécologie avec par exemple la pré éclampsie. »  Extrait Thèse de Docteur en Médecine, Yacine Touati, Montpellier, 24/10/2019

L’aspirine est le 7e médicament le plus vendu en France. On estime que 3 à 5% de la population française est concernée par la prise d’anti agrégant plaquettaire dont 81% de ces patients seraient traités par Aspirine. L'aspirine est le médicament dont la production mondiale est la plus importante : avec 2540 cachets par seconde (compteur), elle atteint 40 000 tonnes par an, soit 80 milliards de comprimés.

L’aspirine associe des effets antalgiques, anti pyrétiques, anti inflammatoires et anti agrégant plaquettaires, en fonction du dosage utilisé.

ATTENTION : (https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-oaspup01-ASPIRINE-UPSA.html )



asprpth
Trois tendances dans la prescription de l'Aspirine
1. une tendance à la « baisse », caractérisée par l'arrêt précoce de l'aspirine à faible dose de la bithérapie antiplaquettaire ou de la trithérapie antithrombotique (anticoagulation orale plus bithérapie antiplaquettaire chez les patients atteints de fibrillation auriculaire) suite à un syndrome coronarien aigu ou aprèsune intervention coronarienne percutanée.
2. une tendance « combinatoire », avec l'ajout d'une dose plus faible d'un P2Y
un inhibiteur ou d' un anticoagulant oral direct à l'aspirine à faible dose pour le traitement à long terme de patients stables atteints d'une maladie cardiovasculaire athéroscléreuse ;
3. une tendance à la « réorientation »,caractérisée par un intérêt croissant de la communauté oncologique pour évaluer l'effet chimiopréventif de l'aspirine contre certains types de cancers (en particulier du tractus gastro-intestinal)...là ou le risque d'intolérance et hémorragique se manifeste


ATHEROTHROMBOSE et PREVENTION SECONDAIRE : si vous présentez une atteinte cérébrale de type ischémique (occlusion d’une artère)  et ou une atteinte des artères du cœur(coronaires )et ou une atteinte des artères des jambes (artérite ou artériopathie ) et ou un anévrisme de l’aorte le plus souvent abdominale (dans le ventre)  , votre médecin comme le cardiologue ou le médecin vasculaire , vous prescrirons de l’Aspirine à dose faible, ou « DOSAGE VASCULAIRE » :  75 mg, 100 mg , 160 mg ou 300 mg).  L’aspirine est prescrite dans ces indications pour ses effets ANTI AGREGANT PLAQUETTAIRES. L’aspirine est une molécule ayant pour but de lutter contre l'agrégation des plaquettes dans le sang. Ce type de molécule est utilisé, dans certaines pathologies, pour prévenir la formation de thrombus (caillots sanguins). Les plaquettes ou thrombocytes, sont des cellules sanguines. L’aspirine vous protège d’une récidive ou d’une aggravation à la condition expresse d’avoir corrigé aussi les facteurs de risques cardiovasculaires : tabac, diabète, hypertension, sédentarité etc. C’est le médecin qui vous prend charge qui fait le choix de la dose d’Aspirine.

ATHEROTHROMBOSE et PREVENTION PRIMAIRE : vous n’avez jamais présenté d’accidents vasculaires au niveau du cerveau, du cœur et vous n’avez ni anévrisme ni artérite des jambes, mais pourtant vous avez des facteurs de risque cardiovasculaire. Pendant longtemps la prescription d’aspirine était la règle. Des études récentes ont monté que s’il existait un bénéfice de protection, il existe aussi un risque d’hémorragie plus important que l’effet protecteur. La correction des facteurs de risque cardiovasculaire est indispensable, l’aspirine non. Si vous prenez de l’Aspirine en prévention primaire depuis longtemps parlez-en avec votre médecin.

Les 3 études à l'origine de la restriction de prescription de l'Aspirine en prévention primaire CV
RMS 2020
https://www.revmed.ch/revue-medicale-suisse/2020/revue-medicale-suisse-684/aspirine-en-prevention-cardiovasculaire-primaire-la-fin-d-une-epoque

ADAPTABLE  Trial : Cet essai pragmatique en vraie vie a inclus un grand nombre de patients porteurs d’une maladie cardiovasculaire établie sous Aspirine. Il n’existait pas de différence significative sur les évènements cardiovasculaires ou les saignements majeurs entre le faible dosage (81mg) et la dose moyenne (325mg) (ACC2021) (https://www.cardio-online.fr/Actualites/A-la-une/ACC-2021-essai-ADAPTABLE)

hight 1200 900 1621326484 Diapositive1

ANTICOAGULANT ORAL DIRECT (AOD) : il s’agit de médicaments anticoagulants, apixaban (ELIQUIS®), dabigatran (PRADAXA®), rivaroxaban (XARELTO®). Dans certaines pathologies cardiovasculaires très évoluées il est nécessaire d’associer un AOD à de l’Aspirine. Est-ce que c’est possible OUI, mais attention quand on associe un anticoagulant à de l’aspirine, on augmente le risque de saigner, risque hémorragique. Le médecin prescripteur évaluera avant la prescription votre risque hémorragique, s’il est faible ou intermédiaire il aura le feu vert pour associer AOD et Aspirine, c'est la tendance combinatoire

ANTIVITAMINIQUE K ou AVK : il s’agit de médicaments anticoagulants, fluindione (PREVISCAN®), warfarine (COUMADINE®) et acénocoumarol (SINTROM®). Comme pour les AOD, association possible avec l’Aspirine avec les mêmes recommandations. Rappelons l’interdiction de prescrire du PREVISCAN ® en première intention (uniquement en renouvellement) la COUMADINE ® est recommandée.

ANTALGIQUE : l'aspirine possède une propriété antalgique (contre la douleur), à forte dose. L’aspirine est l’un des médicaments les plus fréquemment employés dans les douleurs d’origines diverses, d’intensité faible ou modérée. L’aspirine n’est pas efficace dans le traitement des douleurs viscérales intenses (syndrome abdominal aigu, coliques néphrétiques, …). Traitement de la douleur d’origine rhumatismale de l’adulte (forte dose). La posologie maximale est de 3 gr / jour.

ANTIPYRETIQUE : L'aspirine possède une propriété antipyrétique (contre la fièvre) à forte dose. Traitement symptomatique de la fièvre. Attention ! Dans tous les cas, ce traitement ne dispense pas de la démarche diagnostique indispensable pour identifier l'origine des symptômes. La posologie maximale est de 3 gr / jour (respectez un intervalle de 4 h entre chaque prise.)

ANTI-INFLAMMATOIRE :  L'aspirine possède une propriété anti-inflammatoire à forte dose. Traitement des rhumatismes inflammatoires de l’adulte (forte dose) : polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante. La posologie maximale est de 3 gr / jour (respectez un intervalle de 4 h entre chaque prise.)

Historiquement, l'aspirine était le principal AINS pendant les 70 premières années du 20e siècle. Ensuite, l'introduction de nouveaux AINS dans les années 1960 (indométacine) et1970 (ibuprofène et naproxène) a entraîné un déplacement progressif de l'aspirine dumarché des AINS. Bien que synthétisés et développés pour reproduire le spectre des activités pharmacologiques de l'aspirine, l'ibuprofène puis le naproxène étaient plus faciles à utiliser (pas besoin de surveiller le salicylate sérique), nécessitaient moins de comprimés par jour et des dosages moins fréquents, et présentaient un profil de sécurité gastro intestinal amélioré basé sur des études endoscopiques.


Ces résultats, ainsi que les pressions marketing des  nouveaux AINS par rapport à l'aspirine, ont conduit à un déclin progressif de l'aspirine à forte dose en tant qu'option thérapeutique de première intention pour les patients atteints d'arthrose/PR dans les années 1980. Ce déclin a coïncidé avec l'intérêt croissant pour l'aspirine à faible dose comme agent antiplaquettaire,
aboutissant à la publication de la deuxième étude internationale sur la survie à l'infarctus (ISIS-2) en 1988,qui caractérisait l'aspirine à faible dose comme un médicament salvateur d'un IDM aigu suspecté.

Aujourd'hui, l'aspirine en tant qu'agent analgésique/anti-inflammatoire pourrait avoir un rôle chez les patients à haut risque CV (y compris les patients atteints de PR), pour lesquels d'autres AINS sont largement contre-indiqués ou déconseillés, en raison de leur toxicité cardiaque prouvée ou de leur interaction pharmacodynamique avec de faibles doses

ARTHROSE : le rôle de l'aspirine dans le traitement de l'arthrose doit être réévalué à la lumière des nouvelles preuves scientifiques et des contraintes réglementaires sur l'utilisation des AINS actuellement disponibles.


ASTHME : L'asthme intolérant à l'aspirine (AIA) se définit par une bronchoconstriction survenant après l'ingestion d'aspirine. L'AIA concerne près de 20 % des patients asthmatiques. Aucun test biologique n'est fiable pour conclure au diagnostic. Le test de provocation orale reste nécessaire à l'établissement du diagnostic.

ALLERGIE à l’ASPIRINE : Dans la grande majorité des cas, la réaction survient dans les 4 heures suivant la prise d’aspirine. Les organes cibles sont le nez, les poumons, la peau, plus rarement les yeux. Les symptômes suivants peuvent apparaître isolés ou associés
- symptômes cutanés : urticaire, œdème de Quincke (angio-œdème) souvent associés aux symptômes respiratoires et parfois à des symptômes digestifs (maux de ventre, vomissements, diarrhée) ;

- symptômes respiratoires : rhinite (parfois associée à une conjonctivite allergique), asthme 
- symptômes cardiovasculaires : pouls faible, vertiges…
-  
Dans les cas les plus graves, l’allergie peut provoquer un choc anaphylactique .

Le diagnostic de certitude est obtenu par un test de provocation avec l’aspirine, puisqu’il n’existe pas de test diagnostic in vitro. Les réactions de type allergique à l'aspirine (acide acétylsalicylique) sont fréquentes. Elles toucheraient près de 10% des sujets asthmatiques.

AUTO-MEDICATION : l’aspirine peut être prise en auto médication, fièvre, douleur, mais attention l’aspirine est un médicament, avec des effets secondaires notamment digestifs et avec un risque d’hémorragique. Attention aussi à des associations très dangereuses par exemple aspirine + ibuprofène. Vous devez suivre les conseils du pharmacien qui vous délivrera l’aspirine

lautomedication est elle dangereuse 1255731
https://www.capital.fr/economie-politique/lautomedication-est-elle-dangereuse-1255731

Il existe une fiche d’aide à l’automédication à l’aspirine publiée par l’AFFSAPS, désormais ANSM :

https://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/df22408e51e2922da5308914a39219ec.pdf

AGE : la prise d’aspirine au long cours chez les personnes âgées notamment pour les plus de 75 ans serait à sur risque d’hémorragie. Le médecin prescripteur dans ce contexte doit évaluer le risque hémorragique, (utilisation de score) que le patient soit âgé ou non. L’âge n’est pas une contre-indication s’il on observe les précautions d’usage. Des chercheurs indiquent en effet que ce risque est diminué si les personnes âgées suivent en parallèle un autre traitement: les inhibiteurs de la pompe à protons, un groupe de molécules utilisé contre l'acidité gastrique qui permettrait une « protection gastrique » mais ce ne doit pas être systématique.

B

BENEFICE/RISQUE : ce terme est présent en médecine dès que l’on parle de traitement. Il est nécessaire d’évaluer le BENEFICE/RISQUE, c’est-à-dire de comparer le bénéfice ici l’Aspirine sur le plan cardiovasculaire par rapport au risque, dans ce contexte c’est le risque d’hémorragie. Il est important que l’Aspirine qui vous sera prescrit ait un bénéfice supérieur au risque, donc nous protège et ne vous nuise pas

CANCER : l’Aspirine a des propriétés de diminuer le risque de cancer, notamment le cancer colique. Aux USA elle est utilisée dans ce cadre. Mais attention il n’y a pas d’indication en France de ce type de prescription, tout simplement parce que les études ne sont pas concordantes. Donc pas de perte de chance en France du fait de la non-utilisation de l’Aspirine dans la prévention du cancer. "Effet ré orientation"

Les preuves soutenant un effe et chimio préventif de l'aspirine à faible dose contre le cancer du colon, ont été considérées comme suffisamment solides pour convaincre l'USPSTF (United States Preventive Services Taskforce) d'émettre une recommandation danbs ce sens et de stimuler plusieurs réseaux d'oncologie pour initier de nouveaux essais d'aspirine 


CHIRURGIE : il est possible en cas de chirurgie à risque hémorragique faible de ne pas stopper l’aspirine surtout si vous avez des problèmes cardiovasculaires. En revanche en cas d’intervention à risque hémorragique ou sur risque hémorragique, l’arrêt momentané de l’aspirine est à discuter, si l’arrêt est obligatoire, il doit être réalisé 7 jours avant l’acte chirurgical. L’équipe médico chirurgicale vous proposera un relais adapté de l’aspirine.

En cas de chirurgie, sous réserve de l’analyse bénéfice/risque, il est recommandé de poursuivre l’inhibition plaquettaire (23), dans les situations suivantes :
- cataracte ;
- chirurgie cardiaque ;
- chirurgie dentaire
- chirurgie dermatologique
- chirurgie orthopédique ;
- chirurgie vasculaire.
Il est recommandé de l’arrêter dans les chirurgies suivantes :
- amygdalectomie ;
- chirurgie urologique ;
- glaucome ;
- neurochirurgie


CLOPIDOGREL :  ou PLAVIX ® c’est uneanti agrégant plaquettaire comme l’Aspirine, avec des indications un peu différentes, mais c’est votre médecin traitant , ou le cardiologue ou le médecin vasculaire qui déciderons du choix de l’un ou de l’autre après vous avoir expliqué  la raison de leur décision et sollicité votre avis

COAGULATION INTRAVASCULAIRE LOCALISEE : c’est le cas des thromboses (caillots) en intra malformation veineuse . L’aspirine nous l’avons vu peut être indiquée, au cas par cas, mais un nveau de preuve faible.

COVID-19 : l’aspirine à dose réduite, dose vasculaire n’est pas contre indiquée, par contre les doses forte d’aspirine à effet anti-inflammatoire le sont.

COUT : l’aspirine est un des médicaments le moins, quelque doit sa formé galénique (poudre, comprimé, comprimé effervescent), le cout moyen journalier est entre 10 et 15 centimes d’Euros. Le taux de remboursement de l’aspirine par la sécurité sociale est de 65% à la condition d’être prescrit par un médecin.

D

DIABETE : Le diabète est un facteur de risque cardio vasculaire avéré. Il favorise la maladie athéromateuse avec une préférence pour les atteintes artérielles périphériques distales, les artères coronaires ou les artères carotides. Cette même maladie athéromateuse va être à l’origine de pathologies vasculaires aigües (AVC, IDM…) ou chroniques (AOMI). La prise en charge vasculaire du diabète et notamment la prévention est d’une grande importance dans la prise en charge des patients au vu des atteintes systémiques qu’il occasionne. La prévention secondaire après une complication aigüe a démontré son bénéfice et il est recommandé de prescrire de l’Aspirine chez ces patients. La prévention primaire est plus débattue notamment par la balance bénéfice risque plutôt en défaveur de son utilisation dans cette indication même si on observe une diminution des évènements cardio vasculaire (mais pas de diminution de la mortalité CV). Chez le diabétique d’autres anti agrégant plaquettaires que l’aspirine peuvent être prescrits notamment le clopidogrel ou le ticagrelor. Votre médecin vous orientera vers la meilleure prescription pour votre cas. Enfin de nouveaux anti diabétiques oraux vont modifier l’approche du risque cardio vasculaire chez le diabétique (iGLT2 et nGLP1a) Votre médecin est le meilleur interlocuteur pour la prescription de l’aspirine au cours de votre diabète.

Avis Pr Ludovic Drouet :  « l'aspirine en deux doses par jour en prévention primaire, associée ou non au prasugrel en prévention secondaire, pourrait permettre de contourner la moindre réponse aux traitements antiplaquettaires rencontrée chez les diabétiques. »...Mais pas de recommandations dans ce sens à ce jour.



DIGESTIF : l’aspirine est à l’origine de complications gastro-intestinales quelle que soit la dose et notamment à faible dose. Il est important avant de prendre de l’aspirine de préciser à votre médecin si vous avez des antécédents à ce niveau. Idem pour le pharmacien si vous utilisez l’aspirine en auto-prescription.

DUOPLAVIN® : ce médicament contient dans un même comprimé de l’Aspirine à 75 mg plus du Clopidogrel à 75 mg. Il s’agit d’un double anti agrégant plaquettaire. Comme pour les AOD et les AVK, l’association de ces 2 molécules sont plus hémorragiques que l’un  ou l’autre prie seule. Dans certaines pathologies cardiovasculaires très évoluées il est nécessaire d’associer du clopidogrel à de l’Aspirine. Est-ce que c’est possible OUI, mais attention quand on associe 2 anti agrégants plaquettaires on augmente le risque de saigner, risque hémorragique. Le médecin prescripteur évaluera avant la prescription votre risque hémorragique (risque de saigner), s’il est faible il aura le feu vert pour la prescription de DUOPLAVIN®

E

EMBOLIE PULMONAIRE (EP) : la question est simple est ce que l’Aspirine peur prévenir une EP en prévention primaire ou secondaire : NON

EFFETS SECONDAIRES : l’aspirine cumule plusieurs effets secondaires, hémorragie du tube digestif : vomissements sanglants, selles noires, ou plus souvent pertes de sang imperceptibles, responsables de l'apparition progressive d'une anémie ; hémorragie dans les utiles (hématurie) ,  accidents allergiques : urticaire, œdème, asthme. Connaissant ces effets secondaires, si vous présentez l’un d’eux parlez-en à votre médecin, c’est très important.

EYTHERMALGIE : acrosyndrome paroxystique douloureux avec rougeur et chaleur des
extrémités, prédominant aux pieds, crises déclenchées par l’exercice physique et/ou la chaleur, amélioration après la prise d’Aspirine Devant ce type de problème consultez votre médecin traitant et un médecin vasculaire.

F

FIBRILLATION AURICULAIRE ou ATRIALE (FA) : il s’agit d’un trouble du rythme cardiaque qui expose à la survenue d’un accident vasculaire cérébral. Selon les recommandations, l’aspirine n’a pas d’efficacité prouvée en prévention des accidents vasculaires cérébraux (AVC) chez les patients atteints de fibrillation auriculaire. Le traitement de référence en un est un AOD ou un AVK si AOD impossible.

FORAMEN OVAL PERMEABLE (FOP) : Le foramen ovale perméable (FOP) est un type d'anomalie du cœur, plus précisément de la cloison située entre les deux atrias (singulier atrium, anciennement oreillettes), entraînant une communication entre ces deux dernières. Le risque un accident vasculaire cérébral. Le traitement médical préventif repose sur l’Aspirine (dosage vasculaire,) les anticoagulants ou la fermeture C’est le cardiologue qui prend en charge cette pathologie.

G

GROSSESSE : dans certains cas (dosage vasculaire) l’Aspirine est prescrite durant la grossesse. Usage recommandé en cas de pré éclampsie si présence d’antécédents de pré éclampsie, de HELLP syndrome (complication de la pré éclampsie) , de RCIU (retard de croissance intra -utérin) ou mort fœtale in utero d’origine vasculaire, d’hématome rétro placentaire. Usage recommandé en prévention du RCIU vasculaire chez les patients ayant un antécédent de RCIU vasculaire < 5e percentile. Pas d’indication en prévention primaire de la mort fœtale in utero. Prévention par Aspirine jusqu’à 36 SA si présence d’un SAPL (Syndrome des Anti Phospholipides). C’est le l’obstétricien qui décide la mise en place de ce type de traitement

H

Hémorragie : c’est la complication majeure de l’Aspirine. Même à dose faible, l’Aspirine peut faire saigner. Si vous avez des antécédents d’hémorragie (cérébrale, digestive ou autres) signalez les. De toute manière le médecin prescripteur doit évaluer ce risque hémorragique avec vous avant toute prescription d’Aspirine.

Le risque hémorragique

coupablesRH


Hémorragie « salvatrice » : la prise d’Aspirine ou d'une anticoagulant quelqu'il soit peut être à l’origine d’une hémorragie, digestive, urinaire pour les plus fréquentes. Dans ce contexte il faut toujours réaliser des examens complémentaires qui peuvent faire découvrir un cancer digestif ou urinaire, d’où le terme « salvatrice » car s’il existe un cancer il sera découvert plus tôt grâce à l’hémorragie. On note le meêm phénomène aved les AVK et les AOD, et les AOD + aspirine.

I


INSUFFISANCE CARDIAQUE : l’aspirine est indiquée, réduit la mortalité et la ; morbidité chez les patients atteints d’insuffisance cardiaque


K

KARDEGIC® : le plus utilisé en cardiovasculaire sous forme de poudre en sachets, à 75 ,160  et 300 mg

KAWASAKI :  La maladie de Kawasaki est une inflammation des vaisseaux sanguins (vascularite) qui touche principalement les jeunes enfants de moins de cinq ans. Il existe des raisons théoriques justifiant l'utilisation du salicylate pour prévenir les lésions sur les artères coronaires. Toutefois, il existe aussi des préoccupations quant à savoir si l'utilisation de l'aspirine chez les enfants pour traiter la fièvre peut avoir des effets indésirables et les enfants atteints de la maladie de Kawasaki qui sont traités avec des immunoglobulines ont un taux très faible d'anomalies artérielles coronariennes.


L

Liste des médicaments qui contiennent de l’Aspirine : Actron, Alka seltzer, Antigrippine à l’aspirine état grippal, aspirine 500 vitamine C Oberlin, aspirine du Rhône, Aspirine PH8, Aspirine Protect, Aspirine UPSA, Aspirine UPSA tamponnée ; Aspirine UPSA vitamine C tamponnée effervescente, Aspégic, Aspro, Aspoaccel, Asproflash, Cephyl, Duoplavin, Exedrinil, Isofebril Vitamine C, Kardégic, Metaspirine, Novacetol (aspirine paracétamol), Resitune, Sedaspir etc.

M

MECANISME d’ACTION : Son action principale consiste en l’inhibition irréversible d’une enzyme appelée la cyclo oxygénase avec notamment la COX-1 plaquettaire permettant la formation de Thromboxane A2 (2). Ceci a pour conséquence d’inhiber l’agrégation plaquettaire et donc d’éviter la formation de thrombus.

retropnghttp://tpe.aspara.free.fr/Menu/actionaspi.html

MODE D’EMPLOI : si vous prenez de l’aspirine dans le cadre d’une maladie cardiovasculaire il vaut mieux la prendre le soir au coucher. Si c’est dans un but antalgique même recommandation.

MALFORMATION VEINEUSE : Les malformations veineuses peuvent être localisées ou diffuses, superficielles ou profondes. On les retrouve au niveau des membres supérieurs, inférieurs, du cou, de l’abdomen. Ce type de malformation regroupe des veines anormales en sous cutanée ou intra musculaire, un peu comme des varices mais pathologies très différentes. Elles peuvent se compliquer de thromboses. C’est là que l’Aspirine peut être indiquée pour éviter la récidive mais peu de preuves et donc peu d’indications.

MYELOME : en cas de traitement par thalidomide ou lénalidomide avec dexaméthasone, indication d’une prophylaxie par Héparine de Bas Poids Moléculaire (HBPM) si risque intermédiaire ou élevé ou aspirine si risque faible, une préventio. par anticoagulant oral direct fait l'objet d'une étude actuellement.

N

NEZ : la prise d’Aspirine peut provoquer des saignements anormaux de saignements ou hémorragie, le terme exact : épistaxis. Signalez à votre médecin, l’Aspirine est souvent en cause, éventuellement un avis ORL sera indiqué. Dans certains cas de récidive l’Aspirine sera remise en question.


O

OBESITE : L'obésité est associée à une altération de la réactivité à l'aspirine, principalement en raison de la taille du corps. Une inhibition altérée de l'activation plaquettaire par l'aspirine classique à faible dose peut affecter l'efficacité antithrombotique. Il faudrait donc moduler la dose d’aspirine en fonction du poids avec une prise 2 fois / jour ou augmenter la posologie en fonction de votre poids. Mais attention, aujourd’hui ce n’est pas le cas, donc respectez la prescription de votre médecin qui suivra l’autorisation de mise sur le marché (AMM) de l’aspirine en fonction de l’indication pour laquelle est prescrite. Lui seul pourra modifier la dose d'aspirine par rapport au poids s'il le juge utile.

P

PROTECTEUR GASTRIQUE : l’Aspirine a une toxicité digestive quelle que soit le dosage L'espoir de pouvoir prescrire de faibles doses conservant un effet anti-agrégant et dépourvues de toxicité digestive ne s'est pas concrétisé. Les études chez le sujet volontaire sain ont démontré que des doses d'aspirine inférieures à 100 mg provoquaient des lésions de la muqueuse gastro-duodénale et une perte sanguine mesurable par la technique des lavages gastriques. Le débat actuel se cristallise autour de la place des traitements préventifs par misoprostol et oméprazole et de l'intérêt de l'éradication de l'infection par Helicobacter pylori. Pour faire simple c’est votre médecin traitant qui décidera ou non de vous prescrire un médicament protecteur gastrique mais attention ce n’est pas systématique.

PREVENTION DE LA MALADIE THROMBO EMBOLIQUE VEINEUSE (MTEV) EN CHIRURGIE ORTHOPEDIQUE : une étude récente de non-infériorité d’un traitement par aspirine en prévention de la MTEV post chirurgie de la hanche ou du genou par rapport au rivaroxaban (XARELTO®) a montré une bonne efficacité de l’Aspirine. Mais attention ce sont le chirurgien orthopédique et l’anesthésiste qui décident du choix du traitement.

PREVENTION du RISQUE DE RECIDIVE d’une EMBOLIE PULMONAIRE : NON, pas d’indication notamment après un traitement anticoagulant

PREVENTION du RISQUE DE RECIDIVE d’une THROMBOSE VEINEUSE PROFONDE PROXIMALE ou DISTALE (mollet)  : NON, pas d’indication notamment après un traitement anticoagulant. Deux études ont montré une diminution du risque de récidive de 30% par rapport à un placébo, alors que les anticoagulants (AOD ou AVK) diminuent ce risque de plus de 90% On peut au cas par cas prescrire de l’Aspirine mais ce n’est pas la règle. L’Aspirine prévient le risque de thrombus (caillot) dans l’artère mais pas dans les veines.

PSEUDOXANTHOME ELASTIQUE : Contre-indication à l’aspirine car il existe dans cette affection très rare un sur risque d’hémorragies digestives grave, en cas d’artériopathie, associée le clopidogrel sera privilégié.

S

SOINS DENTAIRES : l’Aspirine ne contre indique pas les extractions dentaires jusqu’à 3 extractions en un temps. Vous devez prévenir le dentiste des médicaments que vous prenez.

STATINE : ne contre indique pas l’Aspirine, au contraire en pathologie cardiovasculaire les deux sont le plus souvent associés

STERILET : l’aspirine n’est pas contre indiqué en cas de stérilet. Les femmes qui ont un stérilet peuvent prendre de l'aspirine  sans craindre une grossesse


T

THROMBOPHILIE CONSTITUTIONNELLE : aucune indication en prévention primaire ou secondaire de maladie thrombo-embolique veineuse


THROMBOPHILIE ACQUISE : en cas de syndrome des anti phospholipides, l’aspirine est indiquées en cas de grossesse associée ou non à une héparine de bas podss moléculaire (HBPM) . L'utilité de l'aspirine à petites doses est maintenant bien démontrée dans la prévention des complications obstétricales associées aux anticorps anti phospholipides (particulièrement les pertes fœtales).


U


ULCERES DE JAMBE : en cas d’ulcères variqueux l’aspirine n’a pas d’indication, par contre en cas d’ulcère d’origine artérielle , ou mixte, l’aspirine est indiquée pour ses effets anti plaquettaires.

V

VARICES : aucune indication de l’aspirine notamment en cas de thrombose (caillots) d’une varice

VAQUEZ : La polyglobulie primitive ou maladie de Vaquez est caractérisée par un excès de globules rouges provoqué par une hyperproduction de la moelle osseuse. En l’absence de contre-indication, l'aspirine à faible dose peut réduire le risque de mortalité thrombotique. Les preuves disponibles laissent entendre que l'utilisation de l'aspirine à faible dose, comparée à l'absence de traitement, est associée à une réduction statistiquement non significative du risque d'événements thrombotiques mortels et de la mortalité toutes causes confondues, sans risque accru d'événements hémorragiques importants, donc à discuter avec votre Hématologue.

VOYAGE en AVION : chez les patients risque de maladie thrombo embolique veineuse (thrombose veineuse ou phlébite) ou embolie pulmonaire, il est classique conseiller une prévention pour les voyages en avion de plis de 6 H.  L’aspirine ne prévient pas ce risque, donc inutile

Malgré ses 120 ans, l'aspirine continue d'être considérée comme la pierre angulaire du traitement antithrombotique dans la prévention secondaire du risque CV. 



Au total :  l’Aspirine est une des plus vieilles molécules (1897) qui existent sur le marché qui a de multiples indications, d’où son nome de couteau suisse de la médecine. Elle est le médicament le moins couteux. L’aspirine médicament multi indications, modulées par la podologie prescrite L’aspirine est un MEDICAMENT, donc à utiliser comme tel avec le respect des INDICATIONS, des CONTRE-INDICATION et la CONNAISSANCE de ses effets secondaires.

INDICATIONS MAJEURES
ANTALGIQUE
ANTI-INFLAMMATOIRE
ANTI-PYRETIQUE
ANTI-AGREGANT PLAQUETTAIRE


VOUS PRENEZ REGULIEREMENT de l’ASPIRINE

- TOUJOURS en parler à votre médecin que ce soit  en auto médication ou sur prescription médicale
- Précisez lui le motif
- Attention, l’aspirine a des effets secondaires notamment digestifs et hémorragique, quel que soit la raison  de l’indication et la posologie
- Attention aux associations avec d’ autres médicaments, toujours en parler à votre médecin

Décidement l'ASPIRINE est bien le couteau Suisse de la médecine ! 
 
D'après Abécédaire de l'Aspirine , #INFOPATIENTS, Lette du Médein Vasculaire, LMV 51 , Juin 2020, Laroche JP et Aspirin at 120: Retiring, recombining, or repurposing?

Statistiques : Aujourd'hui 8 - Hier 940 - Cette semaine 8 - Ce mois-ci 16017 - Total 242124