Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

125

le le . .

"Dans le langage courant, un objet infiniment petit est un objet qui est plus petit que toute mesure possible, donc non pas d'une taille zéro, mais si petit qu'il ne peut être distingué de zéro par aucun moyen disponible." Wikipédia

"L'homme est infiniment grand par rapport à l'infiniment petit et infiniment petit par rapport à l'infiniment grand ; ce qui le réduit presque à zéro". Vladimir Jankélévitch

125 nanomètres, c'est le diamètre du SARS-CoV-2, soit moins qu'un millième de millimètre
(Dr Didier Houssin, Ed Odile Jacob, l'Ouragan sanitaire), 125 nanomètres à l'origine d'une OUAGAN SANITAIRE.

Et oui ce sont ces 125 nanomètres qui sont à l'origine de la Covid-19, l'infiniment petit vient se confronter et mettre en échec l'infiniment "grand"...que nous pensions être !
 
Comment imaginer qu'un si petit virus puisse être à l'origine de cette pandémie si dévastatrice ?
Comment imaginer qu'un si petit virus puisse mettre à genou la planète ?
Comment imaginer que 188 737 279 êtres humains puissent être infectés par 125 nanomètres, et encore plus demain ? 
Comment imaginer que plus de 4 millions de personnes voire  plus du double aient pus succomber au SARS-CoV-2 ? 
 
"Les progrès de la technique et de la science ont élargi l'espace des « Deux infinis de Pascal » : vers le plus grand avec la théorie de l'expansion de l'univers, vers le plus petit, avec le développement des nanosciences et des nanotechnologies (https://www.cairn.info/le-nouvel-esprit-scientifique-et-les-sciences-de-l--9782130585251-page-23.htm)

3d medical animation coronavirus structure v2

Nous sommes depuis mi mars 2020 dans une Période Virale, puisque tout ce qui arrive dans le monde est virus dépendant, un si petit virus qui est l'origine d'immenses problèmes.

Le virus acutise les extrémistes et nous l'avons vécu avec horreur. On a l'impression, que le virus n'aime pas les caricatures alors qu'il est à l'origine de milliers de caricatures, il dévalise les banques alimentaires.

Le virus nous oblige à être confiné, déconfiné puis reconfiné. Les courbes à son sujet se multiplient, comme les chiffres, le virus  's'exponentiellise", tout le monde raffole de tout ce qui est rapporté à son sujet. Le virus fait la une chaque jour, les journalistes ne s'en lassent pas. La virologie fait son "coming out", elle nous apporte vérités et contre vérités, quant aux épidémiologiste et prévisionistes, ils trébuchent devant 125 nanomètres.

Les traitements se fracassent contre le virus qui reste indestructible, quant aux vaccins ils font aussi la une et heureusement avec efficacité mais certains encore les combattent à tord .Seules les vaccins nous sauveront et arriveront à bout des 125  nanomètres donc ils doivent être obligatoires pour tout le monde.

Le Politique toujours avide de science , modifie en permanence les AMM des vaccins , du grand Guigniol qui dessert la vaccination, c'est à la fois INSUPPORTABLE et INADMISSIBLE. Mais pour qui se prend Jupiter, le Médecin malgrè lui.

Le virus fait "masquer" le monde, chacun s'éloigne de l'autre, les distances prises se mesurent en mètres et en défiance de l'autre. Le masque ne doit pas être abandonné, même si on est vacciné .

Les politiques "jouent du virus", car tant que le virus est là ils ont la paix (c'est ce qu'ils croient) mais de moins en moins. Le virus nous force à l'isolement, à ne plus voyager, à ne plus faire de projets, à le subir. Les congrès sont en visioonférence ,nous sommes atteints de ZOOMITE chronique .

La Covid-19 est  asymptomatique et symptomatique une traitrise de plus.

L'économie est mise à genou par le virus; 22 millions d'emplois perdus dans l'OCDE depuis le début de la pandémie. Les transports sont plus que perturbés, les médecins, tous les personnels soignant n'en peuvent plus, les cimetières et les fosses communes se remplissent chaque jour. Mais il exsite encore des personnels soignants qui ne se vaccinent pas, grave faute professionnelle, changez de métier, c'est une urgence. Ajoutons que 125 nanomètres est devenu NOSOCOMIALE ...à l'origne pour certain de 
NOSOCOMEPHOBIE....

Le virus a horreur de la vérité, il distille les contre-vérités, prenant à revers les scientifiques les plus avertis. Le virus  adore l'obésité et le diabète (substance très addictive), il est fou du gras et du sucre, il est fou des "anciens " et maintenant des plus jeunes car les anciens ont répodu présents au vaccin.  Il  adore la réanimation mais il ne supporte pas l'oxygène qui permet de sauver les patients. Il a horreur des anticoagulants qui évitent les caillots lui qui est un grand fabricant de caillots.Il a horreur des vaccinodromes, il a horreur de "#VITEMADOSE"
 
 
Il n'aime pas non plus le gel hydroalcoolique, ne l'oubliez pas. Il n'aime pas les courants d'air, alors faites-en.

Il a compris une chose importante le virus, c'est que trop d'indifférence vis à vis de lui le rendait mortelle, c'est ainsi qu'il s'épanouit.

La solidarité tarde à devenir une habitude au quotidien, le sens du civisme aussi et donc il se multiplie en permanence.


En France c'est le Comité de Défense qui décide la stratégie de lutte contre le virus. "C'est une bulle sous l'Elysée" dans laquelle Jupiter et ses conseillers et quelques ministres décident de tout , exit les représentations nationales. Nous sommes à la merci d'un groupuscule dont on ne connaît pas grand chose si ce n'est qu'il consulte le Comité Scientifique "de temps en temps" ou plutôt quand ça l'arrange.

Le politique et la Science , le couple improbable et pourtant nécessaire.

Par contre le virus lui sait comment et par où et chez qui il va agir. Le problème c'est que nous n'arrivons pas à "infiltrer le virus", il a donc toujours un coup d'avance....le virus a-t-il une taupe au Comité de Défense, délirer est toujours  salutaire........mais la "bunkérisation du pouvoir" n'est pas une bonne chose, pas du tout, du tout .

Le virus se multiplie et multiplie des publications en tout genre, le nombre de livres déjà écrits est phénoménal , il devient le roi de l'édition. Quant aux articles à son sujet , plus de 150 000, il en est le héros récurrent, il adore. Il est fou des contradictions avec des données addiditives qui deviennent parfois soustractives. Publier ou périr , cet aphorisme s'adresse t-il au virus ? 

Aux quatres coins du monde il est craint, il suscite la peur. Il devient un courant d'influence interplanétaire car en même temps tout ce qui se prépare, se déclare, se dit , à son propre sujet l'excite et le revigore.

C'est la peopolisation virale, il y a des illuminés qui souhaitent être contaminés, pour pouvoir dire je l'ai eu  et et je l'ai vaincu.

La Covid-19, a un nom facilement mémorisable, les publicistes et les communiquants qui travaillent pour lui, ont fait très forts. Il adore les antis-masques, les antis-vaccins, les thérories du complot le dopent,

Décidemment on a la triste impression que la Covid-19 avait tout prévu, rien n'a été conçu au hasard, il est "systémique" et "ubiquitaire" , pléonasme très fort, puisqu'il s'attaque à tous les organes en les malmenant avec force et en plus en faisant en sorte que les séquelles de son attaque soient invalidantes.

Non content de tuer il veut laisser des cicatrices durables.

Voilà aujourd'hui nous en sommes là, et demain et après demain...où en serons nous. ? Il est urgent à ce stade-là de donner la parole au yogi Berra "It's tough to make predictions, especially about the future.”, il est difficile de faire des prédictions spécialement pour le futur, que les "prédictologues " en tout genre se calment, vous faites le jeu du virus.
 
En ce moment au jeu viral on perd !

E6QqjCaX0AE7pT
 
125 nanométres résistent en fabriquant des variants, le DELTA Plane..... quel sera le prochain variant, toutes les lettres de l'alphabet grecque vont y passer........
 
On ne doit pas jouer avec un tel adversaire, il faut agir fermement, être volontaire, donc rendre la vaccination OBLIGATOIRE pour toutes et pour tous. Les demis mesures sont contre-productives, elles sont inefficaces .

Et vint le PASS SANITAIRE ......tout est résumé sur cette une de Libé , Macron met le feu au poudre par une ségrégation inutile, le vaccin c'est pour tout le monde et non négociable.
 
E6QOIuCXMAIXYIX

La science est là pour le confirmer, le démontrer, elle est là pour convaincre que la vaccin anti - Covid 19 est efficace, il est sûr, il  doit être en urgence le 12° vaccin obligatoire pour TOUT le MONDE .
 
Comment se laisser encore intimider  par 125 nanomètres ...quoi qu'on en dise.....!!!!!!!!

Il faut sortir de notre tête la Covid-19 c'est aussi une urgence, la vaccination le permet ....à la deuxième injection.....mais les autorités doivent  respecter le timing des doses.....en sont-elles capables, on ose l'espérer.
 
El1a4gjW0AE N w
Source 
https://medvasc.info/955-le-virus-dirige-le-monde
 
#VACINNE2.0
 

Statistiques : Aujourd'hui 649 - Hier 817 - Cette semaine 2288 - Ce mois-ci 3000 - Total 204682