Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

IA et Risque Cardio Vasculaire

le le . .

"Tout ce qu'on m'a enseigné, toutes les sciences humaines que j'ai étudiées et approfondies, toutes les recherches enfin que j'ai faites sur le principe et l'essence des choses, ne m'ont servi qu'à savoir que je ne sais rien."
Socrate ; Le monde grec - Ve s. av. J.-C.

"Rien n'est permanent, sauf le changement." Héraclite d'Ephèse

“Il y a trois sortes d'intelligence : l'intelligence humaine, l'intelligence animale et l'intelligence militaire.” Aldous Huxley


Analyse article :    Redefining cardiovascular risk prediction: is the crystal ball clearer now ? Tokgozoglu L,Topr-Pefersen V European Heart Journal (2021) 00, 1-4 
Redéfinir la prédiction du risque cardiovasculaire : la boule de cristal est-elle désormais plus claire ?

https://academic.oup.com/eurheartj/article/42/25/2468/6297710?searchresult=1

ehab310f1
Petit lexique 
Le transcriptome représente l’ensemble des ARN présents dans une cellule à un instant donné. Il comprend les ARNm, ARNr ARNt ARNnc. Sa composition diffère selon le type cellulaire, l’état biologique et environnemental de la cellule au moment de la mesure/extraction.
Le protéome est l'ensemble des protéines exprimées dans une cellule, une partie d'une cellule (membranes, organites) ou un groupe de cellules (organe, organisme, groupe d'organismes) dans des conditions données et à un moment donné.
Le métabolome correspond à l'ensemble des métabolites retrouvés dans un échantillon biologique, et leur concentration. Le mot métabolome est construit de la même façon que les mots génome (ensemble de gènes) ou protéome (ensemble de protéines).
La lipidomique est l'étude à grande échelle des voies et des réseaux de lipides cellulaires dans les systèmes biologiques Le mot "lipidome" est utilisé pour décrire le profil lipidique complet
La métabolomique, étude des métabolites issus de l'organisme ou provenant de l'environnement, se situe en aval de la génomique (étude de l'ensemble des gènes), de la transcriptomique (étude de l'ensemble des ARN messagers) et de la protéomique (étude de l'ensemble des protéines).
Technologie portable (Wearable technology)
Une technologie portable ou technologie mettable est un vêtement ou un accessoire comportant des éléments informatiques et électroniques avancés. Les technologies portables incluent notamment des textiles, des lunettes, des montres connectées et des bijoux.

La principale limite de SCORE réside dans plusieurs hypothèses et estimations de l'incertitude. Les risques de MCV diffèrent selon les régions, et ces calculs sont basés sur des multiplicateurs régionaux spécifiques à l'âge et au sexe qui sont dérivés des anciens tableaux de l'Organisation mondiale de la santé sur les décès cardiovasculaires régionaux. Avec très peu d'autopsies à l'échelle internationale, la mort cardiovasculaire est établie avec une incertitude considérable et avec une certaine hétérogénéité régionale. Lorsque cela est extrapolé aux CVD en général, l'incertitude qui n'est pas prise en compte dans les modèles peut être amplifiée. La plus grande incertitude serait prévue dans les calculs pour les personnes âgées dans SCORE2-OP.

DO89 RisqueCardio 1

La maladie vasculaire athéroscléreuse (ASVD) est une maladie chronique entraînée par l'interaction complexe de la génétique, de l'environnement et du mode de vie, conduisant finalement à des événements cardiovasculaires. La préservation de la santé cardiovasculaire et la prévention de l'ASVD sont essentielles, en particulier à la lumière des résultats les plus récents de l'étude Global Burden of Cardiovascular Diseases, montrant que les maladies cardiovasculaires (MCV) sont toujours la principale cause de mortalité et sont en augmentation dans de nombreux endroits où elles étaient auparavant en baisse. Avec l'avènement des calculs de risque mis à jour pour les personnes sans maladie établie (SCORE2) , il est nécessaire d'envisager l'utilisation de ces calculs pour guider nos efforts de prévention.

Comment pouvons-nous mieux saisir l'interaction complexe de la génétique, du mode de vie et de l'environnement au fil du temps chez un individu pour prédire le risque futur et les avantages d'une intervention ?

Les efforts antérieurs pour incorporer de nouveaux facteurs de risque et biomarqueurs dans le système existant n'ont amélioré que modestement l'estimation du risque, mais ont été utiles pour la reclassification du risque chez les patients à risque intermédiaire.

L'exposition à vie aux facteurs de risque de MCV est mieux appréhendée par la susceptibilité génétique puisque le risque génétique s'accumule de façon continue tout au long de la vie d'une personne. Les progrès récents de la génomique ont conduit au développement de scores de risque polygéniques qui quantifient le risque conféré par l'impact cumulatif des variantes courantes.

Plusieurs études ont montré que les sujets présentant des scores de risque polygénique élevés de MCV présentent un risque plus élevé d'événements.

L'ajout de scores de risque polygénique aux équations de risque existantes peut aider à identifier les individus présentant une vulnérabilité génétique en raison de facteurs de risque traditionnels et d'autres facteurs de risque non identifiés.

Le système idéal de prédiction des risques devrait être davantage aligné sur la biologie de la maladie et devrait saisir la susceptibilité polygénique et la charge cumulative des différents facteurs de risque auxquels le patient a été exposé tout au long de sa vie.

Les études de randomisation mendéliennes nous ont aidés à comprendre que l'effet des facteurs de risque causaux sur le risque d'ASVD est déterminé à la fois par l'amplitude absolue et la durée cumulée de l'exposition.L'initiation précoce et le maintien de niveaux idéaux de facteurs de risque tout au long de la vie ralentiront la progression de l'athérosclérose et seront plus efficaces pour prévenir les événements que l'approche actuelle consistant à détecter et à contrôler un facteur de risque causal plus tard dans la vie.

Cette notion est étayée par un rapport récent montrant que l'exposition à long terme à la combinaison d'un taux de cholestérol LDL inférieur et d'une pression artérielle systolique inférieure était associée de manière indépendante et additive à des risques plus faibles d'événements cardiovasculaires.

L'imagerie est un autre outil pour fournir des informations sur une mémoire à vie de l'exposition aux facteurs de risque et de la vulnérabilité individuelle en détectant la présence et l'étendue de l'athérosclérose. La charge de plaque athérosclérotique déterminée par différentes modalités d'imagerie telles que le score de calcium coronaire et l'angiographie par tomodensitométrie s'est avérée être un prédicteur d'événements cardiovasculaires futurs et est de plus en plus utilisée pour aider à la prise de décision en pratique clinique.

L'avenir de la prédiction du risque réside dans le passage des scores de risque basés sur la population à une prédiction de risque personnalisée où un grand nombre de variables liées au patient sont intégrées au fil du temps.

La capacité de l'intelligence artificielle à traiter rapidement de grandes quantités de données a conduit au développement d'une prédiction des risques basée sur l'apprentissage automatique avec une précision accrue.

Actuellement, la plupart des modèles d'apprentissage automatique qui ont été utilisés pour la prédiction des risques se limitent au traitement de données volumineuses à partir de variables démographiques, de biomarqueurs ou d'imagerie. 

La prochaine frontière sera l'intégration de toutes les données disponibles issues de la génétique, de la protéomique, de la métabolomique, de la lipidomique et de l'imagerie, ainsi que la biométrie des appareils mobiles pour transformer notre approche de la prédiction personnalisée des risques à vie comme le mondre l'iconographie jointe.
 
Pour aujourd'hui, nos principaux efforts devraient se concentrer sur l'intégration de SCORE2 dans notre pratique clinique et son utilisation dans l'évaluation quotidienne des risques. Cependant, nous devons l'utiliser à bon escient et être conscients de ses limites.

Le modèle d'évaluation des risques de nouvelle génération devrait prendre en compte la causalité et l'effet cumulatif des facteurs de risque, et relier directement le calcul au bénéfice de l'intervention.

Demain se prépare aujourd'hui. L'intelligence artificielle est l'outil idéal pour aller plus loin, être plus efficace pour la prévention du risque CV. Le SCORE2 est une nouvelle étape sans aucun doute mais l'IA est déjà prête à faire encore mieux pour le bien des patients. De multiples expériences sont publiées à ce sujet, l'avenir ne se lira pas dans une boulle de cristale amis abec l'IA , est-ce une certitude?

Complément "d' :  
Artificial Intelligence in Precision Cardiovascular Medicine,Journal of the American College of Cardiology Volume 69, Issue 21, 30 May 2017, Pages 2657-2664 , https://www-sciencedirect-com.proxy.insermbiblio.inist.fr/science/article/pii/S0735109717368456?via%3Dihub

L'intelligence artificielle (IA) est un domaine de l'informatique qui vise à imiter les processus de pensée humains, la capacité d'apprentissage et le stockage des connaissances. Des techniques d'IA ont été appliquées en médecine cardiovasculaire pour explorer de nouveaux génotypes et phénotypes dans des maladies existantes, améliorer la qualité des soins aux patients, permettre une rentabilité et réduire les taux de réadmission et de mortalité. Au cours de la dernière décennie, plusieurs techniques d'apprentissage automatique ont été utilisées pour le diagnostic et la prédiction des maladies cardiovasculaires. Chaque problème nécessite un certain degré de compréhension du problème, en termes de médecine cardiovasculaire et de statistiques, pour appliquer l'algorithme d'apprentissage automatique optimal. Dans un avenir proche, l'IA entraînera un changement de paradigme vers une médecine cardiovasculaire de précision. Le potentiel de l'IA en médecine cardiovasculaire est énorme ; cependant, l'ignorance des défis peut éclipser son impact clinique potentiel. Cet article donne un aperçu de l'application de l'IA dans les soins cliniques cardiovasculaires et discute de son rôle potentiel pour faciliter la médecine cardiovasculaire de précision. De nombreux articles scientifiques médicaux concluent  par le manque de puissance des données, désormais l'IA est la réponse.

1 s2.0 S0735109717368456 fx1
 
L'IA ne remplacera pas les médecins, mais il est important que les médecins sachent suffisamment utiliser l'IA pour générer leurs hypothèses, effectuer des analyses de données volumineuses et optimiser les applications de l'IA dans la pratique clinique pour ouvrir l'ère de la médecine CV de précision. Cependant, l'ignorance des défis de l'IA peut éclipser l'impact de l'IA sur la médecine CV. L'apprentissage automatique, l'apprentissage en profondeur et l'informatique cognitive sont prometteurs et peuvent potentiellement changer la façon dont la médecine est pratiquée, mais les médecins doivent être préparés à l'ère de l'IA à venir. L'évaluation du risque cardio vasculaire , pour la prévention primaire du risque cardio vasculaire c ' est l'exemple typique. Des millions de données voire des milliard va permettre une personnalisation optiamale de ce risque .....

MAIS est ce que le jeu en vaut la chandelle car l'appréciation du risque cardiovasculaire est aujourd'hui très bien définie et utilisable simplement, la question mérite d'être posée.

Pouvons nous aller plus loin avec l'IA ? Dans quel but ? La quête de l'éternité ? Le mieux vivre plus longtemps ? Ne faudrait-il pas mieux d'abord de s'occuper des êtres humains de toute la planète afin qu'ils vivent mieux ?

L'accessibilité à l'IA reste inaccessible pour des milliards de personnes ? .......c'est à mon sens, là que la réflexion doit être la plus utile.......comme la santé de base ......

Préserver la planète et tous les être humains ou se préserver égoistement, sans solidiarité, sans compassion, sans un regard vers l'autre ?

"Le paradoxe des moments d'éternité qu'il nous arrive de vivre est qu'ils sont fugitifs." Edgar Morin

Source : 
https://medvasc.info/1308-score2 
https://medvasc.info/962-2020-11-11-11-39-46
 https://medvasc.info/1278-ia-et-m%C3%A9decine
https://medvasc.info/1191-4-questions-sur-l-ia



 

Statistiques : Aujourd'hui 680 - Hier 817 - Cette semaine 2319 - Ce mois-ci 3031 - Total 204713