Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

FAST-TRACK BIBLIO 2 (FTB)

le le . .

“Une bibliothèque est un hôpital pour l'esprit.” Anonymus

"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

“La connaissance s’élabore contre une connaissance antérieure.” Gaston Bachelard



The COVID-19 Pandemic and the Need for an Integrated and Equitable Approach: An

International Expert Consensus Paper (Accès Libre) ,GT Gerotzaifas et Coll, Thromb Haemost. 2021 août ; 121(8) : 992-1007, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8322591/
La pandémie de COVID-19 et la nécessité d'une approche intégrée et équitable : un document de consensus d'experts internationaux


Il existe un besoin critique et urgent d'une stratégie équilibrée et intégrée de gestion des épidémies de COVID-19 organisée sur trois axes : (1) Prévention de l'infection par le SARS-CoV-2, (2) Détection et diagnostic précoce des patients à risque d'aggravation de la maladie, et (3) Anticipation des soins médicaux (PDA).

La pandémie de SARS-CoV-2 entre dans une nouvelle phase qui se caractérise par :
  • Connaissances sur les caractéristiques des variantes du SRAS-CoV-2, leur physiopathologie et les évolutions cliniques du COVID-19.

  • Disponibilité de tests de diagnostic rapide de haute qualité pour les tests SARS-CoV-2 qui permettent une surveillance épidémiologique précise et le traçage des cas contacts à un coût abordable, ce qui permettra une atténuation efficace de la pandémie.

  • La disponibilité des vaccins est un élément fondamental pour le développement accéléré d'une immunité collective mondiale.

  • Description et identification des groupes de population qui sont plus à risque d'infection au COVID-19 et vulnérables à développer un COVID-19 sévère ou une aggravation de la maladie.

  • Développement et disponibilité de modèles validés d'évaluation des risques qui, avec l'expérience clinique acquise par les médecins, permettent d'identifier plus tôt les patients à risque d'aggravation de la maladie. Cette méthodologie devrait être optimisée dans la période à venir et offrira son application plus systématique.

  • Développement de stratégies thérapeutiques et d'orientations thérapeutiques qui incluent des agents antiviraux (c'est-à-dire des anticorps monoclonaux ou d'autres médicaments), des agents antithrombotiques et anti-inflammatoires, des vitamines qui peuvent améliorer l'évolution clinique des patients atteints de COVID-19 s'ils sont administrés le plus tôt possible après la déclaration des symptômes et le diagnostic de la maladie.

  • Le développement d'outils de cybersanté et d'une méthodologie basée sur l'intelligence artificielle peut améliorer les avantages des politiques d'atténuation en diminuant les coûts financiers et sociaux des NPI graves et permet une médecine rapide et personnalisée chez les patients atteints de COVID-19.

  • L'acquisition d'une expérience collective par la communauté médicale, les citoyens, et les décideurs politiques dans la gestion de la pandémie permettra l'adaptation des stratégies en fonction des coutumes locales et des caractéristiques culturelles des populations.

  • La stratégie PDA offre aux décideurs politiques la possibilité d'élaborer rapidement un programme concret intégré et équitable pour la gestion des prochaines phases de la pandémie afin de préserver la santé des peuples et la cohésion sociale.
10 1055 a 1535 8807 i210265 1
10 1055 a 1535 8807 i210265 3
10 1055 a 1535 8807 i210265 2
Un excellent article qui fait de la science ses références

2021 ESC Guidelines on cardiovascular disease prevention in clinical practice, Developed by the Task Force for cardiovascular disease prevention in clinical practice with representatives of the European Society of Cardiology and 12 medical societies With the special contribution of the European Association of Preventive Cardiology (EAPC),Developed by the Task Force for cardiovascular disease prevention in clinical practice with representatives of the European Society of Cardiology and 12 medical societies With the special contribution of the European Association of Preventive Cardiology (EAPC),European Heart Journal (2021) 00, 1-111 (Accès libre) 
Recommanadtion prévention des affections cardio vasculaires
Parmi les auteurs : Ileana Desormais, félicitations +++++
 
Impossible de les résumer, 100 pages, pour vous convaincre d'aller plus loin 4 tableaux  mais ces recommandations sont "lourdes", trop denses et difficile à s'y retrouver. Il va falloir les scinder pour être plus digeste. Trop de recommandations tue la recommandations? Le fond y est , la forme est à simplifier.
E BVinqWQAEToUj
Central Illustration. ASCVD = atherosclerotic cardiovascular disease; CKD = chronic kidney disease; COPD = chronic obstructive pulmonary disease; CVD = cardiovascular disease
ESCEUROI
Risk regions based onWorld HealthOrganization cardiovascular mortality rates.
roisqyehigh
Schematic representation of increasing 10-year cardiovascular disease risk thresholds across age groups. CVD = atherosclerotic cardiovascular disease.
 
escdiadia
Bonne lecture

Risk of acute myocardial infarction and ischaemic stroke following COVID-19 in Sweden: a self-controlled case series and matched cohort study,
Lancet 2021; 398: 599–607,https://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S0140-6736(21)00896-5 ,( Accès Libre)
Risque d'infarctus aigu du myocarde et d'accident vasculaire cérébral ischémique après COVID-19 en Suède : une série de cas auto-contrôlée et une étude de cohorte appariée

diagramstudy
Les  résultats suggèrent que  la COVID-19 est un facteur de risque d'infarctus aigu du myocarde et d'accident vasculaire cérébral ischémique. Cela indique que l'infarctus du myocarde aigu et l'accident vasculaire cérébral ischémique représentent une partie du tableau clinique du COVID-19, et souligne la nécessité d'une vaccination contre le COVID-19. Le risque  est multiplié par 3. Les résultats suggèrent que COVID-19 est un facteur de risque indépendant d'infarctus aigu du myocarde et accident vasculaire cérébral ischémique. Ils indiquent que  les complications cardiovasculaires augues pourraient représenter une manifestation clinique de COVID-19 et à long terme effets pourraient être un défi pour l'avenir. Les preuves indiquent que les complications cardiovasculaires aiguës pourrait représenter une manifestation clinique essentielle de COVID-19 et les effets à long terme pourraient être un défi pour l'avenir. Ces résultats pourraient modifier la pratique clinique et justifier une priorisation des stratégies de prévention et de diagnostic, qui peuvent affecter le traitement et, par conséquent, réduire le fardeau de la morbidité et la mortalité dans ce groupe de patients.

Covid-19 , facteur de risque cardiovasculaires indépendant coeur et du cerveau à retenir
 
Symptomatic and asymptomatic peripheral artery disease and the risk of abdominal aortic aneurysm: The Atherosclerosis Risk in Communities (ARIC) study, Atherosclerosis (2021), doi: https://doi.org/10.1016/j.atherosclerosis.2021.08.016.  (Accès non Libre)
Maladie artérielle périphérique symptomatique et asymptomatique et risque d'anévrisme de l'aorte abdominale : étude du risque d'athérosclérose dans les communautés (ARIC)


L'étude en une synthèse

aricaaa

Les patients atteints de maladie artérielle périphérique (MAP) symptomatique et asymptomatique sont indépendamment associés à un risque plus élevé d'incident clinique d'anévrisme de l'aorte abdominale (AAA) sur la base d'un suivi de 22,5 ans.

• Les patients MAP symptomatiques et asymptomatiques sont associés à un AAA échographique basé sur une analyse transversale.
•ces  données soutiennent la recommandation actuelle du dépistage des AAA chez les patients symptomatiques de la MAP.
•Le dépistage des AAA peut également être approprié pour les patients MAP asymptomatiques.

Article important qui confirme la nécessité de dépister chez tous les artériopathes un AAA

Long covid: One in seven children may still have symptoms 15 weeks after infection, data show, BMJ 2021 ; 374 doi : https://doi.org/10.1136/bmj.n2157 (Publié le 1er septembre 2021) Accès Libre
Long covid: un enfant sur sept peut encore présenter des symptômes 15 semaines après l'infection

Cet article est une analyse de "the CLoCK : Stephenson T ,Pereira S ,Shafran R ,et al. Long covid—la santé physique et mentale des enfants et des jeunes non hospitalisés 3 mois après l'infection par le SRAS-CoV-2 ; une étude de cohorte nationale appariée (The CLoCk). 2021 . doi: 10.21203/rs.3.rs-798316/v1

Cette analyse préliminaire comprenait 3065 jeunes qui avaient été testés positifs pour le SRAS-CoV-2 et une cohorte appariée de 3739 qui avaient été testées négatives. Les deux groupes ont rempli des questionnaires détaillés trois mois après leur test.

Les chercheurs ont découvert que 15 semaines après leur test PCR, 66,5% des personnes testées positives et 53,3% de celles testées négatives présentaient un ou plusieurs symptômes. Environ 30% de ceux qui avaient été testés positifs pour covid-19 présentaient trois symptômes ou plus, contre 16% de ceux qui ont été testés négatifs.

Cela a permis aux chercheurs de conclure que 14% des personnes testées positives pour le covid présentent des symptômes persistants. Les symptômes les plus fréquemment rapportés étaient les maux de tête et la fatigue.
 
Le nombre élevé de jeunes qui ont testé des symptômes négatifs à 15 semaines peut s'expliquer par la fatigue courante dans ce groupe d'âge en général et par la période d'enquête coïncidant avec le retour de l'école après le confinement et une augmentation probable des infections non-covid.Roz Shafran, co-auteur de l'étude de l'UCL Great Ormond Street Institute of Child Health a déclaré: «Notre étude montre également l'importance d'avoir un groupe de comparaison afin que les symptômes de longue durée du covid-19 ne soient pas confondus avec une mauvaise santé non liée au covid. Sans un groupe témoin de jeunes, nos résultats seraient ininterprétables. »

Symptômes de la Covid-19 chez les enfants
( Covid Jeune @CovidJeune) 


E YtcgiXEAY EvO
La Covid-19 chez les enfants et adolescents n'est pas une simple grippe....ou "grippette"
 
#VACCINE2.0
 

Statistiques : Aujourd'hui 553 - Hier 1030 - Cette semaine 6080 - Ce mois-ci 22577 - Total 299835