Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

FAST-TRACK BIBLIO 3 (FTB)

le le . .

“La connaissance est dans l'action.” Lous Gauthier

“Toute connaissance est une réponse à une question.” Gaston Bachelard

“Toute science est une connaissance certaine et évidente.” Descartes


Medial Arterial Calcification : JACC State-of-the-Art Review,Peter Lanzer et Coll, J A C C VOL . 7 8  N O . 1 1 , 2 0 2 1 ,
S E P T E M B E R 1 4 , 2 0 2 1 : 1 1 4 5 – 1 1 6 5, 
https://www.ahajournals.org/doi/10.1161/ATVBAHA.116.306717
Calcification artérielle de la média

fx1

La calcification artérielle médiale (MAC) est un trouble vasculaire systémique chronique distinct de l'athérosclérose qui est fréquemment mais pas toujours associé au diabète sucré, à l'insuffisance rénale chronique et au vieillissement. MAC fait également partie de phénotypes plus complexes dans de nombreuses maladies moins courantes. Les caractéristiques du MAC comprennent une précipitation disséminée et progressive de phosphate de calcium dans la couche médiane, une évolution prolongée et cliniquement silencieuse, et un compromis de l'hémodynamique associé à une ischémie chronique menaçant les membres. MAC augmente le risque de complications pendant les interventions vasculaires et atténue leurs résultats. À l'exception de rares défauts monogénétiques affectant le métabolisme de l'adénosine triphosphate, la pathogenèse du MAC reste inconnue et le traitement causal n'est pas disponible. La mise en œuvre d'approches basées sur la génétique et l'omique dans la recherche reconnaissant l'importance critique de la thermodynamique du phosphate de calcium est prometteuse pour élucider la pathogenèse moléculaire du MAC et fournir des conseils pour la thérapie. L'état actuel des connaissances concernant le MAC est passé en revue et les perspectives futures sont esquissées.

ED MEDIAOMIC

Synthèse

Le MAC est un trouble vasculaire systémique distinct de l'athérosclérose qui entraîne une calcification progressive de la couche médiale de la paroi artérielle.
Le MAC est fréquemment associé au diabète sucré, à l'insuffisance rénale chronique et au vieillissement, et il peut entraîner une ischémie sévère des membres.
Des investigations génétiques et protéomiques sont nécessaires pour clarifier la pathogenèse du MAC et développer des approches thérapeutiques spécifiques

A connaître OMICS

Une atteinte pas si rare que cela, qui mérite de poursuivre les investigations à la recherche d'un traitement adapté


Venous thromboembolism associated with central venous catheters in patients with cancer: From pathophysiology to thromboprophylaxis, areas for future studies; P Debourdeau et Coll, J Thromb Haemost. 2021;00:1–15.
Maladie Thrombe Embolique Veineuse associée aux cathéters veineux centraux chez les patients atteints de cancer : de la physiopathologie à la thromboprophylaxie, pistes d'études futures (pas d'accès librehttps://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/jth.15487
 
Une thrombose symptomatique liée au cathéter (CRT) survient chez 4 % à 8 % des patients cancéreux. L'incidence moyenne de CRT, détectée soit par échographie ou Doppler, varie entre 12 et 14% avec une valeur prédictive négative élevée d'environ 95%, permettant d'exclure en toute sécurité la survenue ultérieure de CRT (symptomatique et asymptomatique). Malgré sa fréquence et ses conséquences médico-économiques, aucune thromboprophylaxie n'a été validée à ce jour. Chez la plupart des patients, la CRT survient immédiatement après l'insertion du cathéter, le plus souvent au cours de la première semaine et presque toujours au cours du premier mois suivant l'insertion. Les méta-analyses montrent une réduction de l'incidence des CRT asymptomatiques et symptomatiques d'environ 55 % à 60 % en utilisant des antagonistes de la vitamine K ou des héparines de bas poids moléculaire sans augmentation du risque de saignement majeur. Cette prophylaxie pharmacologique n'est efficace que lorsqu'elle est commencée avant l'insertion du cathéter veineux central à des doses prophylactiques et ensuite poursuivie à des doses sous-thérapeutiques. Étant donné qu'aucune population à haut risque de CRT n'a été identifiée, cette revue se concentre sur la physiopathologie, l'épidémiologie et les données cliniques de soutien qui pourraient conduire à une nouvelle stratégie de prophylaxie par CRT.

CONCLUSION : Jusqu'à présent, la prophylaxie de la thrombose liée au cathéter n'a pas été prouvée efficace chez les patients cancéreux, mais probablement en raison d'un calendrier et d'un dosage inappropriés des anticoagulants, mais une stratégie de prophylaxie de la thrombose liée au cathéter en trois étapes pourrait être efficace.

Ces trois étapes sont : doses prophylactiques d'HBPM ou d'AOD avant pose, doses sous-thérapeutiques à court terme du même anticoagulant après pose du cathéter puis échographie Doppler avant arrêt des anticoagulants, le tout avec une marge de sécurité suffisante du fait de la durée limitée de la prophylaxie. et donc un faible risque hémorragique et du fait du très faible risque de thrombose liée au cathéter suite à une échographie Doppler négative. Malheureusement les essais de prophylaxie de la thrombose liée au cathéter restent peu attrayants à la fois pour l'industrie  harmaceutique et le monde universitaire, comme en témoignent les manque d'essais randomisés menés dans le traitement des thrombose liée au cathéters

Les dernières études sur de petits collectifs de la prévention MTEV et PAC par AOD semblent prometteuses. Mais il est fort regrettable que la conduite d'étude sur des sujets aussi importants nécessite que l'industrie s' y intéresse.......y 'a un truc ? 

Lower Extremity Peripheral Artery Disease: Contemporary Epidemiology, Management Gaps, and Future Directions, Criqui MH et Coll, Circulation  2021;144:e171–e191, https://www.ahajournals.org/doi/10.1161/CIR.0000000000001005
Maladie artérielle périphérique des membres inférieurs : épidémiologie contemporaine, lacunes de gestion et orientations futures (pas d'accès libre) 

La maladie artérielle périphérique des membres inférieurs (AOMI) affecte plus de 230 millions d'adultes dans le monde et est associée à un risque accru de divers résultats cliniques indésirables (autres maladies cardiovasculaires telles que les maladies coronariennes et les accidents vasculaires cérébraux et les jambes comme l'amputation). Malgré sa prévalence et son importance clinique, l'AOMI a été historiquement sous-estimée par les professionnels de la santé et les patients. Cette sous-appréciation semble multifactorielle (p. ex., disponibilité limitée du test diagnostique de première intention, l'index cheville-bras, en clinique ; perceptions erronées qu'une maladie vasculaire de la jambe n'est pas fatale et que le diagnostic de MAP ne changerait pas nécessairement la pratique clinique). Au cours des dernières années, un ensemble de preuves a indiqué que ces perceptions sont incorrectes. Plusieurs études ont démontré de manière constante que de nombreux patients atteints d'AOMI ne reçoivent pas de thérapies fondées sur des preuves. Ainsi, cette déclaration scientifique fournit une mise à jour pour les professionnels de la santé concernant l'épidémiologie contemporaine (p. la gestion de l'AOMI (p. ex., médicaments, thérapie par l'exercice et revascularisation). La déclaration énumère également les principales lacunes dans la recherche, la pratique clinique et la mise en œuvre liées à la PAD. Des efforts orchestrés entre différentes parties (p. ex., fournisseurs de soins de santé, chercheurs, organisations d'experts et organisations de soins de santé) seront nécessaires pour accroître la sensibilisation et la compréhension de l'AOMI et améliorer les approches diagnostiques, la gestion,

Voici quelques tableaux qui illustrent la gravité de l'AOMI et une prise en chage défaillante


CRIQUI1
criqui 2
criqui3Ce qu'il faudrait envisager rapidement 

criqui4
Et surtout du bon sens et le respect de la PERTINENCE des SOINS
 
 
 #VACCINE2.0

Statistiques : Aujourd'hui 570 - Hier 1030 - Cette semaine 6097 - Ce mois-ci 22594 - Total 299852