Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Aspirine : le match

le le . .

« Les États-Unis d’Europe se feront dans la douleur, et les États-Unis du monde ne sont pas encore là. » André Malraux

“Nous aurons ces grands Etats-Unis d'Europe, qui couronneront le vieux monde comme les Etats-Unis d'Amérique couronnent le nouveau.” Victor Hugo

"Le temps est venu pour nous d'apprendre comment donner aux patients les moyens de s'auto- prescrire des thérapies préventives en toute sécurité." Neha J. Pagidipati


Analyse d'article : A Transatlantic Comparison of Patient-Reported Access to and Use of Aspirin inContemporary Preventive Cardiology


Une comparaison transatlantique de l'accès et de l'utilisation de l'aspirine en prévention primaire


Lettre adressée au JACC  par Alan P. Jacobsen et coll , National Institute for Prevention and Cardiovascular Health National University of Ireland Galway, J Am Coll Cardiol . 2021 sept . 78 (11) 1193-1195  https://www.jacc.org/doi/10.1016/j.jacc.2021.07.015

L'aspirine est efficace dans la prévention secondaire des maladies cardiovasculaires (MCV).
En revanche, le rôle de l'aspirine dans la prévention primaire est controversé, les données les plus récentes démontrant une réduction des MCV non mortelles qui est largement contrebalancée par un excès de risque d'hémorragie majeure. Les directives actuelles concernant l'aspirine en prévention primaire diffèrent des deux côtés de l'Atlantique 
L'étude a été réalisé à partir d'un sondage "transantaltique" : Entre novembre 2019 et septembre 2020, nous avons reçu 300 réponses complètes au sondage (29% des invités) ,150 sur chaque site.


1 s2.0 S0735109721056928 gr1Cette enquête a démontré qu'une proportion significative de patients continue de prendre de l'aspirine en prévention primaire, en particulier aux États-Unis où l'aspirine est obtenue en vente libre bien plus souvent qu'en Europe.

Aux États-Unis et en Europe, ce qui suit était vrai pour de nombreux patients :
1) ils ne connaissaient pas la différence entre les recommandations  sur l'aspirine pour la prévention primaire et secondaire des MCV 

2) ils ont mal compris les risques et les avantages relatifs de l'aspirine ;
3) ils manquaient de connaissances sur leur propre risque de MCV.

Ces résultats remettent en question la disponibilité généralisée de l'aspirine en vente libre pour la prévention des maladies cardiovasculaires en Amérique, en particulier par rapport à l'Europe, où une prescription ou une discussion sur les risques et les avantages avec un pharmacien est nécessaire pour accéder à l'aspirine à faible dose derrière le comptoir de la pharmacie.

Commentaire


L'aspirine en prévention primaire a encore la vie dure en France. Cette enquête met en évidence des différences sur la vente de l'aspirine en pharmacie. Aux USA , vente libre quel que soit le dosage.

Règles françaises publiées par l'ANSM en Janvier 2020 : 
L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) a décidé de retirer les spécialités administrées par voie orale à base de paracétamol, d'ibuprofène et d'acide acétylsalicylique (aspirine) de la liste des médicaments de médication officinale.

Cette décision est applicable depuis le 15 janvier 2020. En pratique, à partir de cette date, aucune de ces spécialités ne pourra être disposée en libre accès dans les pharmacies. Elles seront placées derrière le comptoir, sans accès direct pour les patients. L'ANSM veut ainsi renforcer le bon usage de ces médicaments antalgiques et anti-inflammatoires, qui font l'objet d'une large utilisation en automédication. Si les modalités de présentation au public sont modifiées, les règles de délivrance ne changent pas ; ces médicaments restent disponibles sans ordonnance médicale obligatoire

Sage décision qui remet la prescription de l'aspirine au niveau médical.

En ce qui concerne la prescription en France de l'aspirine en prévention primaire CV elle est encore présente.
 
Nous avions réalisé une Thèse sur Montpellier sur ce sujet : Aspirine et prévention primaire cardio vasculaire : analyse des prescriptions par les médecins généralistes Yacine Touati, 24/10/2019, Présidente Pr I Quéré, Directeur de thèse : JPL
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02886150/document


Résumé : 

Introduction : L’aspirine à dose anti-agrégante plaquettaire est une thérapeutique dont l’utilisation en prévention primaire est remise en question. Les dernières études suggèreraient que la balance bénéfices/risques est en défaveur de son utilisation du fait d’une diminution des événements cardiovasculaires peu évidente contrebalancée par une augmentation des événements hémorragiques. Les médecins généralistes sont en première ligne de cette prévention primaire, il est donc nécessaire que leurs pratiques évoluent.

Objectif : Evaluer le nombre de patients traités par aspirine en prévention primaire. (primaire). Evaluer le nombre de diabétiques traités par aspirine en prévention primaire et étudier l’évaluation des médecins généralistes du risque hémorragique ainsi que la communication autour de ce risque (secondaire).

Méthode : Etude observationnelle quantitative régionale respectant la répartition démographique territoriale. Recueil de données par questionnaire en ligne anonyme avec réponses ciblées sur listes randomisées du conseil national de l’ordre des médecins.

Résultats : 143 médecins généralistes participants. 17,9% des patients traités par aspirine le sont en prévention primaire. 36,01% de ces patients sont diabétiques. 94,4% des médecins généralistes évaluent le risque hémorragique avant une prescription d’aspirine dont 58,7% le font systématiquement. 93% des généralistes communiquent avec leurs patients autour de ce risque hémorragique dont 49,3% qui le font systématiquement.

Conclusion : Notre étude semble montrer que l’aspirine est trop utilisée en prévention primaire dans le Languedoc-Roussillon. Les changements de pratiques sont difficiles à mettre en place et devront se faire au cas par cas. Une actualisation des connaissances doit être réalisée notamment par les DPC ainsi que par la mise à jour des recommandations françaises et leur diffusion.

Dans la vraie vie en 2021 , chaque jour en consulation, on voit encore des patients en prévention primaire traités par l'aspirine. On en voit quand même de moins en moins, mais il faut poursuivre l'information auprès des médecins en général et auprès des patients, ce dernier point est essentiel. Heureusement que l'aspirine n'est pus en vente libre. Aux USA, en Angleterre , les STATINES à faible dose sont en vente libre et il serait question des statines à doses élévées 
 
Sur Medscape le Pr Schiele  avait réagi à la vente libre possible des statines : il est plutôt rassurant sur cet aspect « il n'y a pas spécialement de risque avec les statines. En revanche, il faut quand même un bilan lipidique au départ ». Pour lui, pour qu'un système de statines en vente libre, il faudrait au moins une prescription médicale initiale. « Après quoi, le renouvellement pourrait se faire sans prescription. Si le patient présentait une intolérance musculaire, il prendrait alors rendez-vous avec son médecin qui modifierait peut-être le traitement », imagine-t-il. (https://francais.medscape.com/voirarticle/3605339#vp_2)

En conclusion on peut constater que l'aspirine reste un médicament mythique à très haut pouvoir thérapeutique mais avec une méconnaissance des effets secondaires hémorragiques. La prescription initiale de l'aspirine quelque soit l'indication doit insister sur les effets secondaires, sur les associations à risque, sur les effets possibles digestifs et le pourquoi de son dosage. Quant aux statines qui restent controversées dans le public, leur prescription doit rester strictement médical et expliquer ++++.

MAIS comme le montre un article très récent  du JACC, "Le temps est venu pour nous d'apprendre comment donner aux patients les moyens de s'auto- prescrire des thérapies préventives en toute sécurité." Neha J. Pagidipati. Une étude compare la concordance entre l'évaluation d'un participant et d'un clinicien de l'éligibilité à un traitement par statine en utilisant une approche assistée par la technologie. Une application Web est conçue pour évaluer l'admissibilité à une statine d'intensité modérée sur la base des directives actuelles et refuser l'accès aux personnes présentant des contre-indications à la rosuvastatine.......affaire à suivre !

"La prévention est une sage précaution qui préserve de l'incertitude de la guérison."PL Richard et LMV 56 (2021)

#VACCINE2.0

Statistiques : Aujourd'hui 478 - Hier 1030 - Cette semaine 6005 - Ce mois-ci 22502 - Total 299760