Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Vous en pensez quoi de la 3° dose ?

le le . .

iconographie : https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/08/03/l-injection-d-une-troisieme-dose-de-vaccin-est-elle-necessaire-pour-lutter-contre-le-covid-19_6090369_3244.html

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme." François Rabelais

Considerations in boosting COVID-19 vaccine immune responses

Considérations sur le renforcement des réponses immunitaires du vaccin COVID-19

Published Online September 13, 2021, LANCET 
https://doi.org/10.1016/ S0140-6736(21)02046-8
 
"Les vaccins actuellement disponibles sont sûrs, efficaces et sauvent des vies. 

L'approvisionnement limité de ces vaccins sauvera le plus de vies s'il est mis à la disposition des personnes qui courent un risque appréciable de maladie grave et n'ont encore reçu aucun vaccin. 

Même si un certain gain peut finalement être obtenu grâce à la stimulation, cela ne l'emportera pas sur les avantages de fournir une protection initiale aux personnes non vaccinées. Si les vaccins sont déployés là où ils feraient le plus de bien, ils pourraient accélérer la fin de la pandémie en inhibant l'évolution future des variantes. 
 
En effet, l'OMS a appelé à un moratoire sur le rappel jusqu'à ce que les avantages de la primo-vaccination soient mis à la disposition d'un plus grand nombre de personnes dans le monde.

Il s'agit d'une question impérieuse, d'autant plus que les preuves actuellement disponibles ne montrent pas la nécessité d'une utilisation généralisée de la vaccination de rappel dans les populations qui ont reçu un schéma de primovaccination efficace."

Alors que la 3°dose est lancée en France, d'abord pour les aînés, elle est déjà une réalité chez les immunodéprimés etc.
 
L'OMS et le Lancet vont dans le sens contraire avec les disposition françaises.

La raison numéro 1, vaccinons la planète d'abord, position altruiste, humanitaire et plus que très respectable . Ne pas le faire favoriserait le retour en force de la Covid-19 et c'est plus que logique .

Un autre article publié le 14/09/2021 dans HEIDI-NEWS va dans le même sens (https://www.heidi.news/sante-alimentation/pas-besoin-d-une-troisieme-dose-maintenant-les-experts-autour-de-l-oms-enfoncent-le-clou)

"A ce jour, aucune de ces études n’a fourni de données scientifiques crédibles à l’appui d’un déclin de la protection contre les formes graves, même quand il apparaît qu’il y a un déclin de l’efficacité contre les formes symptomatiques de la maladie.»
 
Il faut une mise au point ferme , vigoureuse, crédible et claire de la HAS et d' Olivier Véran, car ces discussions sur la 3° dose renforce l'argumentaire des anti vax...et ça a déjà commencé.....

La proposer aux plus fragiles est logique, la proposer aux patients qui ont des facteurs de comorbités significatifs l'est aussi.... et ensuite chez qui ?
 
Florian Zores @FZores : "j'ai dit depuis le début : pas de 3° dose généralisée sans essai clinique " logique scientifique ABSOLUE, Floran Zores appartient au collectif DU COTE DE LA SCIENCE


La question est en partie résolue. Il est un fait incontestable  que nous attendons plus une réponse scientifique que politique et non  polémique.

La suite  : 


@EricBillyFR
pour ajouter a la réponse de Florian:
  • attente des vaccins pédiatriques COVID avec dosage inférieur
  • utilisation uniquement dans les population déjà identifiées comme beneficiant directement ou indirectement d'un 3eme dose (greffe, onco, etc.)
  • sero chez ages avant 3eme dose

     et : surtout faisons des etudes rapidement,en amont afin de pouvoir vraiment identifier les populations qui peuvent réellement bénéficier de la 3eme dose, et ainsi ne pas depenser des doses dans une vaccination systématique inutile qui ralenti la vaccination dans d'autre pays
    MERCI 


#VACCINE2.0.....pour l'instant !

Statistiques : Aujourd'hui 894 - Hier 711 - Cette semaine 5466 - Ce mois-ci 15963 - Total 242070