Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

FAST-TRACK BIBLIO 5 (FTB)

le le . .

« L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit. »  Aristote

« Ce n’est pas parce que l’erreur se propage qu’elle devient vérité. » Gandhi

Evaluation and management of cancer patients presenting with acute cardiovascular disease: a Consensus Document of the Acute
CardioVascular Care (ACVC) association and the ESC council of Cardio-Oncology—Part 1: acute coronary syndromes and acute 
pericardial diseases, Sofie A Geavert et Coll, European Heart Journal: Acute Cardiovascular Care CLINICAL PRACTICE,2021,https://academic.oup.com/ehjacc/advance-article/doi/10.1093/ehjacc/zuab056/6359200?login=true (accès LIBRE)
Évaluation et prise en charge des patients cancéreux présentant une maladie cardiovasculaire aiguë : un document de consensus de l'association Acute CardioVascular Care (ACVC) et du Conseil de l'ESC de cardio-oncologie

Ce qu'il faut retenir de cet article 

Les patients cancéreux présentent un risque accru de maladie CV aiguë. 
Les médecins  qui traitent ces patients ainsi que les spécialistes des soins cardiaques aigus doivent être conscients des complications CV aiguës potentielles des thérapies anticancéreuses.

 La prise en charge des patients cancéreux atteints de cardiopathie aiguë doit être discutée de manière multidisciplinaire. Malgré l'incidence croissante des maladies CV aiguës chez les patients cancéreux, les preuves d'une prise en charge optimale sont encore limitées, ce qui fait de la cardio-oncologie aiguë un domaine en développement avec de nombreux besoins non satisfaits et d'importantes lacunes dans les connaissances :
  • des données sur la prévalence réelle des complications CV aiguës cliniquement pertinentes ;

  • des outils pour équilibrer le besoin entre le traitement anticancéreux nécessaire et le risque de complications CV aiguës ;

  • stratégie de traitement optimale pour les patients atteints de SCA atteints d'un cancer actif, y compris la gestion invasive et pharmacologique  et les outils pour différencier les épanchements péricardiques malins des épanchements liés au traitement du cancer

    zuab056f1

zuab056f3zuab056f2
Un document complet sur ce sujet, la 2° partie est à venir.

Cette thématique a été abordée au Congrès de la SFMV , Cannes 2021 dans la séance ONCO VASCULAIRE. Vous retrouverez rapidement sur le site de la SFMV l'intrégralité des communications de Cannes
 
En voici un aperçu : Pr Atul Pathakpathakhhh
Subcutaneous REGEN-COV Antibody Combination to Prevent Covid-19,M.P. O’Brien, et coll, N Engl J Med 2021;385:1184-95.
https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2109682#.YUxDHitbGHt.twitter (Accès libre) 

Combinaison d'anticorps sous-cutanés REGEN-COV pour prévenir le Covid-19
10.1056 NEJMdo006198
Le casirivimab et l'imdevimab (REGEN-COV™) réduisent considérablement le risque d'hospitalisation ou de décès chez les personnes à haut risque atteintes de Covid-19. Ici, nous explorons la possibilité que le REGEN-COV sous-cutané prévienne l'infection par le SRAS-CoV-2 et le Covid-19 ultérieur chez les personnes à haut risque de contracter le SRAS-CoV-2 par une exposition rapprochée dans un ménage avec un SARS-CoV-2 documenté. individuel.


Etaient exclus de cette étude les patients vaccinés et ou ayant présenté la Covid-19

Point important : 
REGEN-COV a été généralement bien toléré. La proportion de participants dans les groupes REGEN-COV et placebo ayant subi au moins un EILT (Effets indésirables) était de 20,2 % contre 29,0 % dans l'ensemble, respectivement, et de 16,0 % contre 16,5 % pour les EIAT non Covid-19, respectivement ( tableau S8 ). Les EIAT survenus chez ≥2 % des participants comprenaient le Covid-19, le Covid-19 asymptomatique, les maux de tête et la réaction au site d'injection (Tableau 3). Aucun ESSI n'a été signalé au cours de l'étude et aucun participant ne s'est retiré de l'étude en raison d'un événement indésirable.

Conclusion de l'étude 

nihpp 2021.06.14.21258567v1 f0001

L'administration sous-cutanée de REGEN-COV a empêché l'infection symptomatique par le Covid-19 et asymptomatique par le SRAS-CoV-2 chez les contacts familiaux non infectés d'individus infectés. Parmi les personnes infectées, REGEN-COV a réduit la durée de la maladie symptomatique, a diminué la charge virale maximale et a réduit la durée du virus détectable.

Une première , efin un "TRAITEMENT PREVENTIF" pour des sujets à risque de développer la Covid-19. Quel est le coût d'une telle prévention ? A priri très peu d'effets secondaires, bonne tolérance. 

Cardiovascular Manifestations From Therapeutic Radiation,A Multidisciplinary Expert Consensus Statement From the International Cardio-Oncology Society,
Mitchell et al JA CC : CARDIO ONCOLOGY , V O L . 3 , NO . 3 , 2 0 2 1,September 2021:360-380, 
https://www.jacc.org/doi/10.1016/j.jaccao.2021.06.003
Manifestations cardiovasculaires dues aux radiations thérapeutiques : une déclaration de consensus d'experts multidisciplinaires de l'International Cardio-Oncology Society(Accès libre) 

La radiothérapie est la pierre angulaire de la thérapie anticancéreuse, avec plus de 50 % des patients recevant une radiothérapie thérapeutique. En raison de l'utilisation généralisée et de l'amélioration de la survie, l'attention se porte de plus en plus sur les effets potentiels à long terme des rayonnements ionisants, en particulier la toxicité cardiovasculaire. La radiothérapie peut entraîner une athérosclérose du système vasculaire ainsi qu'un dysfonctionnement valvulaire, myocardique et péricardique. Nous présentons une déclaration de consensus de l'International Cardio-Oncology Society basée sur les principes généraux de l'administration de la radiothérapie et de l'évaluation et de l'atténuation des risques cardiovasculaires dans cette population. Des recommandations anatomiques pour la gestion et le suivi cardiovasculaires sont fournies, et une priorité est donnée à la détection précoce de la maladie vasculaire athéroscléreuse sur l'imagerie pour aider à guider le traitement préventif. Des considérations de gestion uniques dans les maladies cardiovasculaires radio-induites sont également discutées. Les recommandations sont fondées sur la littérature la plus récente et représentent un consensus unanime du groupe d'experts multidisciplinaire.

1 s2.0 S2666087321001496 fx1
1 s2.0 S2666087321001496 gr1
Les atteintes artérielles périphériques post radiques ne sont pas rares . Il faut y penser chaque fois que l'on met en évidence une sténose ou une occlusion artérielle dans une régions qui a été irradiée. Généralement ce sont des patients qui n'ont pas ou peu de FDRCV. Le traitement en cas de sténose ou d'occlusion fait appel aux techniques chirurgicales, aux  revascularisations anatomiques ou extra anatomiques ou endovasculaires. Le stenting carotidien est à privilégier en cas de sténose post radique carotidienne

#VACCINE3.0

Statistiques : Aujourd'hui 188 - Hier 835 - Cette semaine 5115 - Ce mois-ci 13496 - Total 264845