Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

on y est , on y est pas, on y est plus, on y sera !

le le . .


"On oublie, dans le classement des grands événements ayant marqué le millénaire, d'inclure la vogue des classements." Jean Dion
 
"Il y a deux genres de personnes, ceux qui font le travail et ceux qui en prennent le crédit. Tentez d'être du premier groupe ; il y a moins de compétition"  Indira Ghandi

Rappel : la Médecine Vasculaire en France
La médecine vasculaire en chiffres :   
* 2.000 médecins exercent la Médecine Vasculaire en France, à titre exclusif, dont 1.800 en libéral.
* Leur répartition est assez homogène sur le territoire : 2,4 médecins vasculaires pour 100.000 habitants. 
* Un médecin vasculaire sur deux a une fonction hospitalière en Centre Hospitalier Universitaire (CHU) ou Centre Hospitalier Général (CHG).  
* 200 médecins vasculaires ont un exercice hospitalier de praticiens (temps plein / mi‐ temps).
* 2,5 millions à 3 millions de patients sont examinés chaque année par les médecins vasculaires en pratique libérale et hospitalière
* 45 postes d'Internes DES de Médecine Vasculaire....à quand les stages auprès des médecins vasculaires de ville ? 

Pour la première fois Le Point intègre la MEDECINE VASCULAIRE dans son classement des hôpitaux et cliniques. La médecine vasculaire officialisée spécialié en 2015 , donc 7 ans pour entrer dans ce fameux classement et c'est à saluer. La Médecine Vasculaire est reconnue ainsi par le presse "grand public". Les patients n'ont pas attendu de tels classements pour faire confiance  à la Médecine Vasculaire .....heureusement .
 
MERCI au Point de s'être intéressé à la Médecine Vasculaire, c'et un point de départ pas entièrement satisfaisant mais c'est un début nécessaire.
Dans tous les CHU et les CH, dans toutes les clinique il y a de l'EXCELLENCE, ne pas l'oubier.

Ce classement crée bien entendu d'emblée la controverse et fait débat...comme tout classement....mais il a le mérie d'exister , c'est un point de départ que l'on attendait.
 
E 6vs3AVcAURa8M 1
Rappel du mode de classement du Point : il est complexe mais fait appel à de nombreux paramétres . Pour la Médecine Vasculaire, le Collège National Professionnel de Médecine Vasculaire a été consulté et c'est très bien ainsi. Les critères sont multiples : activité annuelle, notoriété, taux d'ambulatoire, la technicité,la spécialisation (orientation des équipes), l'indice de gravité des cas traités, la durée de séjour etc mais les médecins dont les centres sont cités ont ils été contacté ???? Est ce que la communication a existé réellement  ???? Rien n'est parfait.......
 
1400 établissements au banc d'essai , en fait il en existe 3028, donc être dans ce palmarès est une reconnaissance.

Les 40 centres de Médecine Vasculaire cités sont représentatifs du paysage médical vasculaire mais cette liste a oublié certains centres ou ces centres n'ont pas répondu à l'enquête, ce qui est aussi posible . Ces 40 sont en accord avec le nombre de poste de DES en Médecine Vasculaire, poste qu'il faut augmenter et c'est une urgence et nous disposons de nombreux centres potentiels. Ce classement associe CHU et CH . L'important c'est d'être présent dans ce type de classement, ceux qui n'y  sont pas aujourd'hui le seront demain.  

J'ai repris l'annuaire de l'Association des Médecins Vasculaires Hospitaliers (AMEVAH) et voici la liste des "oubliés ", ils font sur le terrain un travail exemplaire et magnifique  : 2 CHU ,  Guadeloupe et Martinique, plusieurs CH : Mulhouse, Chalon/Saône, Roubaix,  Brive, Troyes, Saint Brieuc, Montluçon,  Aix les Bains, Niort, Tarbes, St Quentin, Auch, Arras, Armentière, Douai, Cholet, St Gaudens, St Lô, Abbeville, Laon, ,La Rochelle, Cannes etc.

Cette énumération est là  pour montré que le maillage médecine vasculaire en métropole et dans les TOM est une réalité sur le terrain. De plus il existe de nombreux centres de médecine vasculaire au sein des cliniques. Aujourd'hui le regroupement des médecins vasculaires est une nécessité absolue, en centres experts qui idéalement devrient associer la médecine vasculaire, la rasdiologie vasculaire, la chirurgie vasculaire et la biologie vasculaire et la cardiologie

Mise au point personnel, je m'étonne : certains centres , cités, sont plus ou moins bien classés. Ayant exercé pendant polus de 30 ans au CHU Montpellier , je suis très étonné par son classement. C'est un des centres qui a participé à la création de la Médecine Vasculaure avec le Pr Ch Janbon, puis le Pr I Quéré,  avec un sercice digne de cettre spécialité . Nous avons formé plus de 300 médecins vasculaires etc. C'est un des services phares pour la lymphologie avec d'autres etc. Je m'étonne de ce classement comme  celui du CHU d' Amiens etc. C'est tout mais il fallait le dire haut et fort ."Que ta vision soit à chaque instant nouvelle. Le sage est celui qui s'étonne de tout." André Gide

Mais ce  classement est à mon sens très accessoire dans cette histoire, bien qu'il fasse beaucoup parler.
Le tout c'est d'y être diront certains et d'autres "c est pas mon problème"...... 
Les classements sont des événements médiatisés, ici par un hebomadaire. Il sont  à la fois critiqués mais aussi  attendus : on y est , on y est pas, on y est plus, on y sera !

Le palmarès du Point c'est un peu un Guide Michelin pour les patients, mais il n'y  a pas d'autres classements comme le Gault et Millau pour contrebalancer le Point.....MAIS en fait si, et nous allons le voir.  Certains centres se prennent au jeu, ils ont raison, cela crée une émulation entre les équipes,  émulation toujours bénéfique pour les patients. La compétition entre centres est saine à la condition qu'elle se fasse dans un bon esprit éthique et déontologique.
 
Classement 2020 : NEWSWEEK
Le magazine américain Newsweek a publié, comme tous les ans, son classement des 100 meilleurs hôpitaux à travers le monde. Il a aussi fait un palmarès des meilleurs hôpitaux de l'Hexagone.

"Dans le classement des 100 meilleurs hôpitaux du monde, l'hôpital universitaire de la Pitié Salpêtrière s'illustre en arrivant en 12e position avec un score de 92,2%. Le deuxième meilleur hôpital de l'Hexagone derrière lui est le groupe hospitalier Pellegrin de Bordeaux, qui arrive en 32e position au niveau mondial avec 86,3%. Sur la troisième marche du podium figure l'hôpital Claude-Huriez de Lille avec une note de 86% dans le classement Newsweek. Suivent en 4e, 5e et 6e position, l'hôpital Lyon Sud (85%), l'hôpital Paris Saint-Joseph (85,3%) et l'hôpital européen Georges Pompidou de Paris (84,5%). L'hôpital Purpan de Toulouse est en 7e position avec un score de 4,4%, devant l'hôpital de Hautepierre de Strasbourg (84%), la Polyclinique Santé Atlantique de St-Herblain (83,7%) et l'hôpital Hôtel-Dieu de Nantes (83,5%)."

"Sur le podium mondial des 100 meilleurs hôpitaux, on retrouve trois hôpitaux américains : la Mayo Clinic-Rochester de Rochester, la Cleveland Clinic de Cleveland et le Massachusetts General Hospital de Boston. Ce classement mondial répertorie les meilleurs hôpitaux de 21 pays : États-Unis, Canada, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Espagne, Suisse, Pays-Bas, Suède, Danemark, Norvège, Finlande, Israël, Corée du Sud, Japon, Singapour, Inde, Thaïlande, Australie et Brésil. Il est réalisé en collaboration avec l’Institut Statista, l’un des plus grands portails de statistiques du monde."

https://www.capital.fr/entreprises-marches/les-10-meilleurs-hopitaux-francais-selon-newsweek-1372454
 
 
MAIS autres classements 

PILARLOGO


 
 
 

logo scope sante

A consulter
 https://www.scopesante.fr/#/ en collaboration avec le HAS



Il ne faut pas oublier que les hôpitaux et cliniques sont accrédités par la HAS avec des contrôles réguliers et aussi de multiples paramètres "qualité". C'est un contrôle  des hôpitaux et cliniques qui a une grande valeur à confronter avec le palmarès du Point, les rapports sont accessibles au public. Les patients ont accès à tous ces documents. Le Point c'est du grand public avant tout, SCOPE SANTE, la HAS c'est autre chose. Le Point donne son palmarès mais fait l'abstraction de quelque chose qui est majeur aujourd'hui, les parcours de soins fléchés.

Or ce parcours est de plus en ppus  accidenté, il est en réelle difficulté: délai pour les rendez-vous, toute spécialité confondue, des délais de plus en plus inadmissibles. L'urgence est assurée parfaitement en France. Ne pas oublier les difficultés pour les patients de trouver un médecin et ça c'est gravissime . En 2019
près d'un médecin généraliste   sur deux refuse de nouveaux patients,Les spécialistes non mais leur arme dissuasive ce sont les délais

L'UFC-Que Choisir dévoile une étude réalisée auprès de 2 770 médecins généralistes en France. Elle révèle que 44% d'entre eux refusent tout nouveau patient, souvent parce qu'ils estiment en avoir déjà trop.

En 2021 c'est pire et ça on ne le dit pas. J'ai une patientéle "âgée" qui est de plus en  plus désespérée. Leur médecin prend la retraite (bien méritée) , et personne après. Ces patients délaissés  songent à  aller aux urgences ou SOS médecins  pour renouveller leur ordonnance , c'est la vraie vie.  Certains et c'est la vérité arrêtent leur traitement .Quant aux déserts médicaux c'est pire. La vitrine du Point est merveilleuse, mais pour accéder à la vitrine, à l'excellence de la santé ça devient difficile....Et il faut le dire avec force et conviction . Si la Médecine de terrain faillit, c'est tout le systéme de santé qui vacillera.

Il faut des solutions et VITE , tout simplement une réforme de notre systéme de santé qui devra privilégier les droits et les devoirs des médecins, et les droits et les devoirs des patients. C'est un premier point, mais il y a en a beaucoup d'autres....les élections à venir sont propices à faire des plans sur la comète "santé"......"quoi qu'il en coûte" car la Santé n'a pas de prix......à la condition de travailler avec la PERTINENCE DES SOINS comme objectif principal.
 
Le Point devrait s'intéresser à la galère des patients pour se soigner....il y a beaucoup à dire.

https://www.francetvinfo.fr/sante/pres-d-un-medecin-sur-deux-refuse-de-nouveaux-patients-selon-une-enquete-d-ufc-que-choisir_3712603.html
 
Comme le suggère Frédéric Bizard dans son livre : La Réforme Globale de la Santé , C'est Pour Quand ?  https://www.fredericbizard.com/ . Ce livre ouvre des pistes intéressantes.
 
La MEDECINE VASCULAIRE, pour faire "le Point" : https://medvasc.info/1113-qu-est-ce-que-la-m%C3%A9decine-vasculaire


#VACCINE2.0

Statistiques : Aujourd'hui 163 - Hier 835 - Cette semaine 5090 - Ce mois-ci 13471 - Total 264820