Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

FAST-TRACK BIBLIO 6 (FTB)

le le . .

"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut." Cicéron

"Rien ne vaut de passer un bon moment avec soi-même, à parcourir les rayonnages de sa bibliothèque intérieure." Sylvian Tesson

Rivaroxaban thromboprophylaxis for gastric/gastroesophageal junction tumors versus other tumors: A post hoc analysis of the randomized CASSINI trial,
JV Mones et Coll, Res Pract Thromb Haemost. 2021;5:e12549., 
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8292144/ (accès Libre) 

Thromboprophylaxie au rivaroxaban des tumeurs de la jonction gastrique/gastro-œsophagienne versus autres tumeurs : analyse post hoc de l'essai randomisé CASSINI

L'essentiel de cert article
Les patients atteints de cancer ont un risque accru de thrombose, et le risque de saignement peut varier selon le type de cancer. Cette analyse post hoc a évalué le rivaroxaban chez des patients avec et sans cancer gastrique.Le rivaroxaban a réduit le risque de thrombose tant chez les patients atteints que chez les patients sans cancer gastrique.

Le risque de saignement était augmenté chez les patients atteints d'un cancer gastrique, mais pas chez ceux atteints d'autres cancers.

"Le bénéfice de l'anticoagulation thérapeutique (HOKUSAI, CARAVAGIO)  et prophylactique (CASSINI et AVERT)  doit être mis en balance avec le risque d'hémorragie. Le score de Khorana a maintenant été validé dans deux études récentes, permettant d'identifier les patients atteints de cancer présentant un risque intermédiaire à élevé de développer une MTEV. Cependant, il n'existe pas d'outils validés pour évaluer le risque de saignement chez les patients atteints de cancer. Cette analyse, ainsi que des études antérieures, fournit des conseils pour la sélection des patients afin d'améliorer le rapport bénéfice/risque de la prophylaxie par le rivaroxaban chez les patients atteints de cancer" 

Etude CASSINIhttps://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1814630 (accès Libre) 

Que ce soit en préventif ou à titre thérapeutique en cas de cancer  les AOD ont un risque hémorragique significatif pour les cancers gastro intestinaux ...On peut rajouter les cancers urothéliaux. Donc méfiance. Par contre dès que la tumeur a fait l'objet d'une exérèse total, les AOD peuvent être utilisés ens cas de MTEV notamment à titre thérapeutique.

The role of cardiac rehabilitation in improving cardiovascular outcomes, RS Taylor et Coll,  Nat Rev Cardiol (2021). https://doi.org/10.1038/s41569-021-00611-7 (Accès Libre) 
Le rôle de la réadaptation cardiaque dans l'amélioration des résultats cardiovasculaires


La réadaptation cardiaque est une intervention complexe qui vise à améliorer la capacité fonctionnelle, le bien-être et la qualité de vie liée à la santé des patients atteints d'une maladie cardiaque. Une base de preuves substantielle soutient la réadaptation cardiaque en tant qu'intervention cliniquement efficace et rentable pour les patients atteints d'un syndrome coronarien aigu ou d'une insuffisance cardiaque avec une fraction d'éjection réduite et après une revascularisation coronarienne. Dans cet article les auteurs discutent des principaux défis contemporains auxquels la réadaptation cardiaque est confrontée. Malgré la forte recommandation dans les directives cliniques actuelles pour l'orientation de ces groupes de patients, l'accès mondial à la réadaptation cardiaque reste faible.

reedcar
Un résumé schématique des principales composantes de la réadaptation cardiaque complète. Adapté avec la permission de BMJ Publishing Group Limited. [Progrès dans la réadaptation pour les maladies chroniques : améliorer les résultats de santé et la fonction. Richardson CR, Franklin B., Moy ML, Jackson EA, 365, l2191, 2019].

La réadaptation cardiaque est une intervention complexe à plusieurs volets qui comprend l'entraînement physique et la promotion de l'activité physique, l'éducation à la santé, la gestion des risques cardiovasculaires et un soutien psychologique, personnalisé en fonction des besoins individuels des patients diagnostiqués avec une maladie cardiaque. Introduit pour la première fois dans les années 1960 pour les patients à faible risque qui ont survécu à un infarctus du myocarde aigu, un nombre croissant de preuves d'ECR au cours des 3 à 4 dernières décennies soutient désormais les lignes directrices cliniques contemporaines, qui recommandent l'aiguillage de routine pour la réadaptation cardiaque pour une gamme de diagnostics cardiaques, y compris syndrome coronarien aigu, insuffisance cardiaque et après revascularisation coronaire (PCI ou PAC). Comme discuté dans cette revue, malgré des recommandations cohérentes et fortes pour l'orientation vers la réadaptation cardiaque dans les directives cliniques internationales, La pratique contemporaine de la réadaptation cardiaque fait face à un certain nombre de défis. L'accès mondial à la réadaptation cardiaque est toujours médiocre, avec seulement 5 à 50 % des patients éligibles atteints d'une maladie cardiaque bénéficiant d'une réadaptation.

Ce sujet n'est pas éloigné des problèmes de la rééducation des patients présentant une artériopathie chronique oblitérante des membres inféieurs (AOMI). Toutes les recommandations récentes sur l'AOMI insistent sur la rééducatins avec un grade fort . Mais en France cette rééducation , ilo faut le dire si elle existe , elle est à l'état "embryonnaire". C'est un constant inquiétant car la rééducatiuon est un complément thérapeutique majeure. Les centres de rééducation cardiaques sont nombreux, cerains sont cardio vasculaires. Il faudrait en fait créer dans tous les centres de rééducation, cardio vasculaires un secteur rééducation de l'AOMI.


Circulating histones play a central role in COVID-19-associated coagulopathy and mortality,
2021 Sep 1;106(9):2493-2498.https://haematologica.org/article/view/haematol.2021.278492 (Accès Libre) 
Les histones circulantes jouent un rôle central dans la coagulopathie et la mortalité associées au COVID-19

La COVID-19 a mis en évidence les conséquences mortelles de l'immunothrombose ; c'est-à-dire l'interaction entre la coagulation, l'inflammation et le système immunitaire inné. Les patients atteints d'immunothrombose ont une mort cellulaire immunitaire importante,  qui peut libérer des procoagulants  et des cytotoxiques histones. Les histones sont de petites protéines chargées positivement qui se trouvent généralement dans le noyau cellulaire et qui se lient à l'ADN chargé négativement. Les auteurs émettent l'hypothèse que les histones circulantes jouent un rôle central chez les patients COVID-19 gravement malades. Cette étude translationnelle démontre que les niveaux d'histones à l'admission sont significativement élevés avec la gravité croissante de l'infection au COVID-19 (léger, médian = 2,6 g/mL [IQR = 0,7-7,6], modéré, 10,5 μg/mL [3,5-27,2], critique, 20,0 g/mL [6,2-33,0], non-survivants, 29,6 g/mL [11,2-60,0] ; P<0,001). Les Histones circulantes sont associées à des marqueurs de coagulopathie sévère, d'inflammation et de lésions organiques, y compris la troponine cardiaque. Les niveaux d'histones extracellulaires à l'admission sont associés à de mauvais résultats et prédisent indépendamment la mortalité à 28 jours des patients COVID-19 hospitalisés. Il s'agit du premier rapport à indiquer que les histones circulantes, libérées après la mort des cellules immunitaires, peuvent jouer un rôle pathologique central dans l'infection sévère par le SRAS-CoV-2.

histone

medsci2010262p144 fig1 big
Résumé de l’action des histones extracellulaires. Lorsqu’un polynucléaire neutrophile est lysé (à gauche), il libére de l’ADN (gris) couplé à des histones (jaune). Ces histones entières ont un double rôle : bénéfique car elles piègent des bactéries (filets NET), mais elles peuvent aussi attaquer et activer les cellules endothéliales, provoquant une défaillance viscérale. La protéine C, activée (APC) par l’action du couple thrombine (T)-thrombomoduline (TM) dégrade les histones et les inactive, prévenant les lésions endothéliales. Un anticorps anti-histones aurait le même effet. (https://www.medecinesciences.org/en/articles/medsci/full_html/2010/03/medsci2010262p144/F1.html)
https://www.medecinesciences.org/en/articles/medsci/full_html/2010/03/medsci2010262p144/medsci2010262p144.html


En conclusion, il s'agit du premier rapport à quantifier des niveaux élevés d'histones circulantes dans les infections virales et à démontrer que les histones extracellulaires jouent un rôle central dans le développement de l'immunothrombose et des maladies graves dans le COVID-19.

Je vous livre cet article qui est passionnant mais difficile à analyser car je n'ai pas les compétences pour le faire. Par contre j'espère que les "thrombologues "le feront . Est ce un article qui fait avancer la thrombose au décours de la Covid-19 ? 


#VACINE2.0

Statistiques : Aujourd'hui 187 - Hier 835 - Cette semaine 5114 - Ce mois-ci 13495 - Total 264844