Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Le Bus du Cœur au Cœur de la précarité

le le . .

"Les pays ayant plus d'égalité des sexes ont une meilleure croissance économique. Les entreprises avec plus de femmes leaders se comportent mieux. Les accords de paix qui incluent les femmes sont plus durables. Les parlements avec plus de femmes adoptent davantage de législation sur des questions sociales clés telles que la santé, l'éducation, la lutte contre la discrimination et la pension alimentaire pour enfants. La preuve est claire: l'égalité pour les femmes signifie le progrès pour tous." Ban Ki-moon

"L'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde." Nelson Mandela


"Ce qui m’a marquée et touchée, c’est ce constat : c’est comme si on avait oublié que les femmes avaient un coeur. Leurs maux ne sont ni identifiés, ni suffi samment répertoriés, elles n’en reconnaissent pas les signes. L’infarctus féminin a sa propre grammaire, à laquelle il faut éduquer les femmes et les médecins."Mercedes Erra , Fondatrice & Présidente BETC Présidente exécutive Havas Worldwide

Après LILLE et MARSEILLE, le bus du Coeur était en AVIGNON cette semaine .
Il continuera sa route pour La ROCHELLE puis SAINT ETIENNE, 5 villes tests, 5 villes gagnantes.


C'est un événement en matière de prévention CARDIO-VASCULAIRE ,prévention ciblée vers les femmes en état de précarité, une première en France et dans le monde.

Le Bus du Coeur c'est AGIR POUR LE COEUR DES FEMMEShttps://www.agirpourlecoeurdesfemmes.com/

Agir pour le coeur des femmes a été créé en 2020  par le Pr Claire Mounier Véhier  (CARDIO VASCULAIRE émérite et une référence PREVENTION CV chez les femmes , CHU Lille) et par Thierry Drilhon  (Administrateur et dirigeant d’entreprises
Président de la Franco British Chamber), il s'agit d'un fonds de dotation dont le financement repose sur le mécénat.

Pourquoi Agir pour le coeur des femmes ? 

Les chiffres parlent d'eux-mêmes, les affections cardio vasculaires chez la femme sont sous estimées, sous diagnostiquées et sous traitées.

Les BUS du Coeur , c'est quoi ? 

"Remettre les femmes en situation de précarité dans un parcours de soins cardio-gynécologique, en allant à leur rencontre dans leur quartier. Les femmes en situation de précarité représentent 70% des travailleurs pauvres et 57% des bénéficiaires du RSA. 9,5 millions de femmes reportent leurs soins ou y renoncent chaque année, soit 64% du total des personnes concernées. La crise sanitaire n’a fait qu’accentuer les difficultés auxquelles elles sont confrontées, pour se loger, se nourrir, mais aussi se soigner.Face à la pression du quotidien, la considération de la santé est souvent reléguée au second plan, entraînant une situation de fragilité et de vulnérabilité. Parce qu’elles manquent d’informations et n’ont pas accès à certains professionnels de santé (cardiologues, gynécologues...) les femmes en précarité sont généralement sous dépistées, sous traitées,
insuffisamment suivies et à très haut risque de récidive et de mortalité après un premier accident cardio-vasculaire. L’opération Bus du Coeur a pour objectif de déployer des bus équipés dans les quartiers défavorisés des plus grandes villes de France pour aller à la rencontre des femmes en situation de précarité sanitaire et sociale. Cet événement collaboratif et inclusif va associer les villes en partenariat avec les acteurs locaux de santé. Présent dans 5 villes dès 2021, le Bus du Coeur a pour vocation d’associer toujours plus de villes, année après année."


Les  femmes  qui ont participé l'on fait aussi avec enthousissme, c'est toujours pour elles,  une démarche volontaire et enrihissante.

Pour que de telles opérations fonctionnent parfaitement il faut l'aide des municipalités.  Celle d'  Avignon a été frileuse dans une premier temps puis elle a compris l'importance de cette action et elle est prête pour 2022,  maintenant ...qu'elle  a compris l'ampleur d'une telle démarche pour la une population fragilisée.
 
La réalité des atteintes CV chez les femmes 
Numérisation 20211016 7Infarctus chez la femme 
 
coeurfemmes 1024x584
 
Les chiffres

AGIR1

agir 2
 
Le risque cardiovasculaire est chez les femmes la premère cause de décès , devant le cancer. +++++

Une fiche de synthèse, est remplie à la fin du parcours ,  avec les patients , avec toujours des explications claires. Enfin un appareil à TA était offert avec une formation au moment de la remise

Les femmes plus exposees aux facteurs de risque 29 1L'opération se déroule en 7 étapes

agir3

A ces 7 étapes nous en avons rajouté une 8° en Avignon une étage dépistage vasculaire par une échograpphie de l'aorte abdominale. Ce examen a été l'occasion d'une sensibilisaton aux affections vasculaires périphériques par les médecins vasculaires qui elles aussi sont lagement sous diégnostiquées. Cette 8°étape pourrait intégrer aussi l'évaluation du risque de thrombose veineuse par un interrogatoire simple et la mesure de l'Index de Pression à la Cheville en 2022.

De plus dans la mesure où il ya une attente plus ou moins longue il sera intéréssant de profiter de cette attente pour faire des "spots" d'information, mini conférences "imagées" et commentées dans un seul but : provoquer le dialogue et les questions et expliquer.


ficeevamtecx165 femmes ont participé en Avignon a cette opération, les trois premières ville visitées ont rassemblé plus de 600 femmes sur des sessions de 3 jours. Un succès qu'il faut amplifier année après année.
 
Pourquoi le bus du coeur s'adresse aux femmes en situation de précarité ? 

Sans entrer dans des débats politique stériles et autres , il faut s'en tenir aux faits
 

On sait où est la précarité, statistiques inuitiles, une recherche sur l'intégration me semble plus importante. On retrouve les mêmes données avec le diabète et d'autres affections chroniques. La société est malade mais il y a des maux qui restent étrangement sans solutions. La précarité touche aussi les étudiants, les mères célibataires etc. En fait tous les pauvres et ceux ci sont les plus exposés à la maladie et notamment la pandémie. La Covid-19 n'a fait qu'amplifier la précarité qui est à mettre à l'ordre du jour au gouvernement , c'est une URGENCE ABSOLUE. Retenons les leçons de la Covid-19 et AGISSONS tous ensemble  : Détection, Repérage, Information, Education, Logements, Nourriture, Emploi, Solidarité.


Le Score EPICES et ses conséquences
https://www.cairn.info/revue-sante-publique-2006-4-page-513.html
 
La définition socio-administrative de la précarité, regroupe les catégories suivantes: les chômeurs, les bénéficiaires du revenu minimum d’insertion (RMI) ou de la Couverture maladie universelle (CMU) ou d’un contrat emploi solidarité, les personnes sans domicile fixe et les jeunes 16-25 ans exclus du milieu scolaire et engagés dans un processus d’insertion professionnelle.

" Dans les Centres d’examens de santé qui agissent pour le compte de l’Assurance Maladie, les populations en situation de précarité étaient identifiées selon des critères socio-administratifs. L’objectif était de comparer un score individuel de précarité, EPICES, à cette définition, en matière de repérage de populations médicalement et socialement vulnérables. Le score EPICES repose sur 11 questions binaires prenant en compte les déterminants matériels et psychosociaux de la précarité. L’étude porte sur 197 389 consultants de l’année 2002 des Centresd’examens de santé. Les inter-relations entre santé, mode de vie, accès aux soins et
les deux définitions de la précarité ont été étudiées par des analyses de régression logistique. Les résultats montrent que le score EPICES est plus fortement associé aux indicateurs de mode de vie et de santé que la définition administrative de la précarité. La comparaison des deux classifications met en évidence des populations fragilisées, socialement et/ou médicalement, qui ne sont pas détectées par les critères administratifs. Ces résultats montrent ainsi l’intérêt du score EPICES pour améliorer l’identification des personnes en situation de précarité présentant un risque accru de problèmes de santé et non reconnues par les critères de la définition socioadministrative."

C'est ainsi qu'un Score de précarité a été construit , le SCORE EPICES

AGIR5

Et voici les données "SANTE"  recueillies  suite à une enquêtes sur 7208 personnes, ces données sont très proches de celles recueillies par la Bus du Coeur  : pas de suivi gynécologique, mauvaise compréhension de la contraception, HTA négligée, surpoids, diabète ignoré, stress, alimentaion déséquilibrée, sédentarité ,tabac etc. 
Il faut y ajouter un pourcentage non négligeable de femmes nons vaccinées. Dans la mesure où il y a une consultation  dans le bus, le pass sanitaire était demandé .En l'absence de vaccin un test antigénique était réalisé. Cette absence de vaccination nous a amené à en discuter avec les femmes concernées, discussion-information, en toute liberté. Le plus souvent l'absence de vaccination s'explique par des informations fausses sur les vaccins.

agir6
Il s'agir de REPERER les femmes en difficulté quant à leur santé  et de les remettre dans le parcours de soins, ici cardio vasculaires, métaboliques et gynécologiques

Pour vous convaincre de la pertinence de ces actions voici le LIVRET DE DEPISTAGE qui conduit à une synthèse personnalisée pour chaque femme par une ou un médecin. Il ne s'agit pas d'une consultation médicale mais d'un REPERAGE SANTE qui prend en tout 45 minutes pour chacune d'entre elles. Ce répérage identifie les problèmes sur lesquels il faut agir et amener des corrections.

La patiente doit montrer ensuite ce livret à son médecin traitant qui est la clé de voûte  de leur  prise en charge médicale. 

Numérisation 20211016Numérisation 20211016 2
Numérisation 20211016 6
 
Numérisation 20211016 3
Numérisation 20211016 4Au terme de ces 3 journées très enrichissantes sur le plan humain, on a vraiment l'impression, de participer à quelque chose de très utile. Les femmes concernées ont adhéré à cette démarche. Quant à toutes et tous les bénévoles ils seront présents en 2022, c'est sûr, tant cette opération amènbe espoir mais aussi des solutions.

Le " Bus illustré "
 
 
Rapport Jacques TOUBON https://medvasc.info/622-d%C3%A9fensur-des-droits-jacques-toubon-remet-son-rapport

Rapport OXFAM : https://www.oxfamfrance.org/wp-content/uploads/2021/01/Rapport_Oxfam_Davos_inegalites_2021.pdf

"Fermer les yeux sur la précarité, la maladie, la déchéance, l'exclusion, c'est pratiquer une politique de l'autruche qui se retournera immanquablement contre ceux qui l'auront cautionnée." Noël Mamère
 
 #VACCINE3.0

Statistiques : Aujourd'hui 601 - Hier 1030 - Cette semaine 6128 - Ce mois-ci 22625 - Total 299883