Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

USPSTF : aspirine, STOP ou ENCORE

le le . .

"Le temps est venu pour nous d'apprendre comment donner aux patients les moyens de s'auto- prescrire des thérapies préventives en toute sécurité." Neha J. Pagidipati

" L'acide acétylsalicylique (ou aspirine) a de nombreux effets biologiques, notamment des propriétés anti-inflammatoires et une activation plaquettaire réduite. Ces mécanismes expliquent les avantages de l'aspirine pour la prévention des maladies cardiovasculaires athéroscléreuses (MCV) et sa propension à provoquer des saignements indésirables.

Alors que des études plus anciennes suggéraient que l'aspirine était associée à une réduction relative des premiers événements cardiovasculaires jusqu'à 20 %, 3 essais cliniques publiés en 2018 suggèrent des réductions tout au plus modestes des résultats cardiovasculaires d'une ampleur comparable au risque de saignement cliniquement significatif. Ces essais ont été conçus pour clarifier les doutes antérieurs, mais ont alimenté la controverse continue. Les recommandations expliquant ces études vont de l'utilisation prudente continue à l'abandon de l'aspirine pour la prévention primaire. Les récentes directives de prévention de l'American Heart Association/American College of Cardiology suggèrent que « l'aspirine devrait être utilisée peu fréquemment dans la prévention primaire de routine » des MCV et limitée à certains patients à haut risque présentant un faible risque de saignement. "
https://jamanetwork.com/journals/jama/article-abstract/2737592

Rappel la saga de l'ASPIRINE

saga aspi


Rappel recommandations 2017 (USPSTF)
 
2017jama


Projet de déclaration de recommandation


Utilisation de l'aspirine pour la prévention primaire des maladies cardiovasculaires 

12 octobre 2021

Les recommandations faites par l'USPSTF sont indépendantes du gouvernement américain.

Ils ne doivent pas êtreinterprétés comme une position officielle de l'Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé ou du ministèreaméricain de la Santé et des Services sociaux.

https://www.uspreventiveservicestaskforce.org/uspstf/recommendation/aspirin-to-prevent-cardiovascular-disease-and-cancer
 
 
USPTTFFConcernant le cancer colorectal, « sur la base de nouvelles analyses de preuves provenant des populations issues decohortes de prévention primaire des MCV, de données de suivi à plus long terme de la Women's Health Study (WHS) (JEBuring, communication personnelle, 23 novembre 2020) et de nouveaux essais, l'USPSTF a conclu que les preuves sont insuffisantes pour dire que l'utilisation d'aspirine à faible dose réduit l'incidence ou la mortalité du CCR ». Mais cette position ne fait pas consensus encore, loin de là.

Concernant la dose optimale d'aspirine à utiliser en prévention primaire des MCV, le groupe de travail américain indique que lebénéfice semble similaire, qu’il s’agisse d’une faible dose (≤ 100 mg/j) ou de toutes les doses qui ont été étudiées dans lesessais de prévention des MCV (50 à 500 mg/j). « L’approche pragmatique serait d'utiliser 81 mg/j, qui est la dose la pluscouramment prescrite aux États-Unis », indique-t-il.


Décidemment l'ASPIRINE le couteau suisse de la médecine fair encore parler d'elle

Rappel : ACC 2019

CCASPRI
 
Que dit l’ESC 2021 ?

Les recommandations européennes de l’ESC sur la prévention cardiovasculaire de 2021
ne préconisent l'aspirine enprévention primaire sauf en cas de risque CV élevé ou très élevé.
« ... Dans l'ensemble, bien que l'aspirine ne doive pas être administrée systématiquement aux patients sans maladiecardiovasculaire établie, nous ne pouvons pas exclure que chez certains patients à risque élevé ou très élevé de MCV, les bénéfices l'emportent sur les risques. Chez les patients atteints de diabète de type 2 et sans CV évident, l'étude ASCEND a rapporté une réduction du risque de 12 % et une augmentation significative des saignements majeurs, mais pas de saignements mortels ou intracrâniens ... Par conséquent, comme chez les patients sans diabète, l'aspirine peut être envisagée si le risque de MCV est exceptionnellement élevé ...
.... Chez les personnes apparemment en bonne santé de moins de 70 ans présentant un risque (très) élevé de MCV, desétudes supplémentaires sont nécessaires. D'ici là, les décisions concernant ces personnes à haut risque doivent être prises au cas par cas, en tenant compte à la fois du risque ischémique et du risque hémorragique ».

Ces recommandation oscille entre une certitude modérée à faible voir nulle pour la prescription de l'Aspirine en prévention primaire CV.
 
Un juste milieu : Le JAMA a différencié en Juin 2019 deux catégories de patient : Ceux bénéficiant déjà d’un traitement par aspirine en prévention primaire et ceux ne prenant pas d’aspirine (https://jamanetwork.com/journals/jama/article-abstract/2737592)
Pour la première catégorie : arrêt du traitement par Aspirine qui semble non justifié devant un risque CV < 7,5%, une durée de traitement par aspirine < 5 ans et un risque hémorragique fort
- Un risque CV > 10%, un haut risque de cancer colo rectal et une durée d’utilisation de l’aspirine > 10 ans doivent plutôt faire considérer la poursuite du traitement.

Pour la deuxième catégorie elle pose la question d’une initiation d’un traitement par Aspirine chez les patients avec un risque CV >10%, un haut risque de cancer colo rectal et un risque hémorragique faible.

Lettre adressée au JACC  par Alan P. Jacobsen et coll , National Institute for Prevention and Cardiovascular Health National University of Ireland Galway, J Am Coll Cardiol . 2021 sept . 78 (11) 1193-1195  https://www.jacc.org/doi/10.1016/j.jacc.2021.07.015

L'aspirine est efficace dans la prévention secondaire des maladies cardiovasculaires (MCV).

En revanche, le rôle de l'aspirine dans la prévention primaire est controversé, les données les plus récentes démontrant une réduction des MCV non mortelles qui est largement contrebalancée par un excès de risque d'hémorragie majeure. Les directives actuelles concernant l'aspirine en prévention primaire diffèrent des deux côtés de l'Atlantique 
L'étude a été réalisé à partir d'un sondage "transantaltique" : Entre novembre 2019 et septembre 2020, nous avons reçu 300 réponses complètes au sondage (29% des invités) ,150 sur chaque site.

1 s2.0 S0735109721056928 gr1
Cette enquête a démontré qu'une proportion significative de patients continue de prendre de l'aspirine en prévention primaire, en particulier aux États-Unis où l'aspirine est obtenue en vente libre bien plus souvent qu'en Europe.
Aux États-Unis et en Europe, ce qui suit était vrai pour de nombreux patients :
1) ils ne connaissaient pas la différence entre les recommandations sur l'aspirine pour la prévention primaire et secondaire des MCV
2) ils ont mal compris les risques et les avantages relatifs de l'aspirine ;
3) ils manquaient de connaissances sur leur propre risque de MCV.

Ces résultats remettent en question la disponibilité généralisée de l'aspirine en vente libre pour la prévention des maladies cardiovasculaires en Amérique, en particulier par rapport à l'Europe, où une prescription ou une discussion sur les risques et les avantages avec un pharmacien est nécessaire pour accéder à l'aspirine à faible dose derrière le comptoir de la pharmacie.

Attention : n'oublions pas qu'au milieu de ces atermoiements il ya un patient qui ne comprend  pas la proposition d'arrêter l'aspirine que nous avons prescrit il ya 10  ans......et celui qui ne compred pas qu'on ne lui prescrive pas d'Aspirine, le médicament qui sauve la vie alors qu'il a des facteurs de risque CV. Dans l'inconscient de la population l'ASPIRINE reste un médicament efficace, voire miraculeux.

That's true life ! 

ASPIRINE un traitement en prévention primaire CV sur mesure ?  Ou pas de traitement du tout par ASPIRINE en prévention primaire ? On ne peut pas dire que derrière l'ASPIRINE se cache un lobby pharmaceutique ou alors ...on n'y compris plus rien.
 
RESLAMO

#VACCINE3.0 

Statistiques : Aujourd'hui 532 - Hier 1030 - Cette semaine 6059 - Ce mois-ci 22556 - Total 299814