Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

COVID-19 : les STATINES à la rescousse

le le . .

iconographie : https://www.erudit.org/fr/revues/ms/2004-v20-n6-7-ms753/008689ar/

"Les batailles se perdent dans la précipitation." Daniel Pennac mais “La victoire aime l'effort.” Catulle


Analyse articIe : nvestigating Lipid-Modulating Agents for Prevention or Treatment of COVID-19 JACC State-of-the-Art Review,Talasaz AH et Coll,  J Am Coll Cardiol . 2021 oct , 78 (16) 1635–1654
https://www.jacc.org/doi/10.1016/j.jacc.2021.08.021,

Résumé 

La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est associée à une inflammation systémique, à une activation endothéliale et à des manifestations multiviscérales. Les agents modulateurs des lipides peuvent être utiles dans le traitement des patients atteints de COVID-19. Ces agents peuvent inhiber l'entrée virale par rupture du radeau lipidique ou améliorer la réponse inflammatoire et l'activation endothéliale. De plus, une dyslipidémie avec un cholestérol à lipoprotéines de haute densité plus faible et des taux de triglycérides plus élevés laissent présager de pires résultats chez les patients atteints de COVID-19. Lors d'une recherche systématique, 40 essais contrôlés randomisés (ECR) avec des agents modulateurs des lipides ont été identifiés, dont 17 essais sur les statines, 14 ECR sur les acides gras oméga-3, 3 ECR sur les fibrates, 5 ECR sur la niacine et 1 ECR sur le dalcetrapib pour la prise en charge ou la prévention de COVID-19. Sur ces 40 ECR, seuls 2 ont rapporté des résultats préliminaires, et la plupart des autres sont en cours

Les agents modulateurs des lipides peuvent atténuer les dommages multiorganiques associés au COVID-19 par le biais d'effets anti-inflammatoires, antiviraux et pléiotropes. Les résultats d'ECR en cours, menés de manière rigoureuse et suffisamment puissants, peuvent évaluer l'efficacité possible des agents modulateurs des lipides dans la prévention ou le traitement de divers stades de la COVID-19 et peuvent ouvrir de nouveaux horizons pour la recherche et la pratique clinique.

Synthèse
lpideloduca

Un tableau des études, parmi beaucoup d'autres

1 s2.0 S0735109721059702 gr8 lrg
Effets pléitropiques des statines

PLEIO
https://www.medecinesciences.org/en/articles/medsci/full_html/2002/10/medsci20021812p1257/medsci20021812p1257.html


Synthése de toutes les études

1 s2.0 S0735109721059702 fx1

Commentaire
 
Très bel article mais pas de précipitation, nous en sommes au stade des supputations. Aujourd'hui il ne faut encore se precipiter sur les hypocholestrolémaint en tout genre chez les patients atteints de Covid-19. Par contre toutes ces études sont à la fois passionnates et intéressantes. Il était d'ailleurs logique de les entreprendre.La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est associée à une inflammation systémique, à une activation endothéliale et à des manifestations multiviscérales. Les agents modulateurs des lipides peuvent être utiles dans le traitement des patients atteints de COVID-19. L'activité pléitropique des statine ca dans ce sens.Mais ne pas oublier comme le précise les auteurs : sur ces 40 ECR, seuls 2 ont rapporté des résultats préliminaires mais la traduction en termes de bénéfice clinique n'est pas assurée pour ces 2 études et la plupart des autres sont en cours. 

Ne pas oublier que.........
INSPISTATINE1
INSPICOVID2


Les agents modulateurs des lipides, nouveau couteau suisse de la Covid-19 ? 

WAIT and SEE, as usual

#VACCINE3.0

Statistiques : Aujourd'hui 565 - Hier 1030 - Cette semaine 6092 - Ce mois-ci 22589 - Total 299847