Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Poisson volant

le le . .

" Y'a tant de vagues , et tant d'idées Qu'on arrive plus à décider Le faux du vrai. Et qui aimer ou condamner."Michel Berger

"Les promesses d'hommes sont pareilles aux vagues de la mer : elles meurent aussi vite qu'elles naissent."Gilbert Sinoué

"La mer, les pluies, le besoin, le désir, la lutte contre la mort, voilà ce qui nous réunit tous. Nous nous ressemblons dans ce que nous voyons ensemble, dans ce qu’ensemble nous souffrons. Les rêves changent avec les hommes, mais la réalité du monde est notre commune patrie". Albert Camus

Une vague selon le Larousse: "qui manque de précision, qui prête à diverses interprétations, laisse place au doute."  N'oubliez pas les vagues scélérates, d'amplitude énorme, qui se forment au hasard de la mer, la sixième sera t elle scélérate , seul omicron peut la prédire. On parle bien de la succession de vagues auxquelles nous sommes confrontés. On doutait de la survenue d'une deuxième vague après la première , nous en sommes à la cinquième et la sixième est annoncée, quant à la septième......vague surprise. Mais la vague c'est aussi " le soulèvement d'une masse d'eau dû aux vents ou aux courants." La sixième sera celle du courant omicron. Quid des autres,comme le dit Edgar Morin "attends toi à l'inattendu"...ce qui signifie "wait ans see." J'avais comparer la première vague au profil du Mont Fuji, puis la deuxième vague à la vague d'Hokusai. Qu’a vraiment voulu représenter Hokusai ? Dans un cartouche, il donne un titre précis à son estampe : « À l’intérieur de la vague au large de Kanagawa » (Kanagawa-oki nami-ura). C’est limpide : il s’agit d’une « vague », ou d’un « flot » … A noter qu'à chaque fois des prédicateurs nous avaient rassurés il n'y aura pas d'autres vagues. Nous ne sommes que de l'écume sur les vagues pour le virus, donc nous sommes  fragiles, mais une écume vaccinée ne l'est pas..de l'écume fragile D'autres nous annonçaient des "vaguelettes " et d'autres un "tsunami" et d'autres qui ne savaient pas s'aventuraient à pronostiquer l'épuisement du virus, mais ça c'était avant l'apparition des variants. Au train où cela va, l'alphabet grecque va s'épuiser et nous avec lui car nous sommes toutes et tous  au creux de la vague. Mais rappelons-nous " La mer n'a pas sitôt posé une vague sur le rivage qu'elle court en chercher une autre. " Félix Leclerc. Décidemment rien ne peut arrêter une vague. En sera-t-il de même avec la vague virale? Chi lo sa ? Depuis mars 2020, nous vivons au gré des vagues ."On oublie, dans le classement des grands événements ayant marqué le millénaire, d'inclure la vague des classements".. mais aussi les vagues virales d'après Jean Dion. Cette histoire de vagues nous confirme que "la radio et télévision vivent de réponses vagues à des questions vaines....réponses vagues sur le virus, réponses vaines à une question récurrente y aura-t-il une autre vague ?" d'après André Gillois. Résultat nous avons du vague à l'âme omme chantait Jacques Higelin "Le vague, j'ai le vague à l'âme J'ai le vague, le vague à l'âme " ..... mais auusi des larmes de vagues quand tout va mal en cette fin d'année, car nous sommes menacés ou non par un nouveau confinement, car c'est bien de cela qu'il s'agit. Quand les vagues montent, l'enfermement n'est jamais loin. Les polémistes disent en plus des chose vagues avec violence, ce qui attisent les peurs, car de leurs réponses vagues nous restons dans le vague...à propos de la prochaine vague. L'incertiude est par défintion vague, mais qu'est ce qu'une vague incertitude ? Les journalistes divaguent et nous avec eux.
pvovollFlying Fish  flying over sea"n"nCape Verde, East Atlantic             May

Le philosphe Michel Onfray pose pour une fois la bonne question. "C'est à peine si je frôle encore les crêtes des vagues. L'existence où je serais censé nager m'est comme extérieure, et je touche sa peau joueuse non sans un frisson de volupté : suis-je devenu poisson volant ? " Le mythe d'Icare n'est pas loin et nous avec lui. Et oui, à la question sommes devenus des "poissons volants ?", la réponse est oui, de vagues en vagues  "Pourquoi les poissons volants volent ? L'explication est qu'en planant (il ne bat pas des ailes), il tente d'échapper aux prédateurs, spécialement aux dauphins et thons. Lorsqu'un poisson volant, ou exocet, saute hors de l'eau, c'est généralement afin d'échapper au prédateur qui l'a pris en chasse." et nous aussi , c'est ainsi que l'on vaincra le virus, j'en suis maintenant sûr. Et comme l'assurait Michel Audiard "Il existe des patrons de gauche, je tiens à vous l'apprendre ! Il existe aussi des poissons volants, mais ils ne constituent pas la majorité du genre !" ....et bien maintenant ou demain OUI ! Le comte de Belvèze affirmait que" le bonheur est quelque chose de si vague que nous sommes réduits à le rêver". Nous rêvons d'être des poissons volants qui échappent au virus en survolant de vague en vague le danger. Belle métamorphose. Pourquoi pas ? Ce soir dans votre sommeil rêvez que vous  êtes un poisson volant vacciné qui résiste à tout même aux virus ,et au diable les vagues que vous survolerez avec bonheur. Aujourd'hui c'est le creux de la vague, le moment "excellent"  pour préparer l'avenir, alors préparons-le, car aujourd'hui personne ne parle de notre avenir, le discours électoraliste est lui aussi au creux de la vague, décidemment.........seul un poisson-volant peut s'en sortir ?  "À observer les poissonts volants  aux pouvoirs surnaturels, l’homme a raison de croire en l’irrationnel et donc de s'éloigner du virus. Mais il se languit et désespère. Voler, disparaître, réapparaître, se transformer : l’homme aspire, lui aussi, à une vie augmentée. À force de progrès scientifiques et d’évolution biologique, il souhaite repousser les limites et augmenter ses capacités* ,la réalité augmentée c'est aussi le rêve....mais en rêvant il le peut.......se protéger du virus par la distanciation, le masque, les courants d'airs et le vaccin ....... car du rêve à la réalité le chemin est court....... et le poisson-volant est un "super-héros" comme vous le serez en vous protégeant et en protégeant les autres.....le poisson volant est aussi une constellation, rêve, réalité, vague ou plus de vague, tout ceci reste possible, car de l'imaginaire à la réalité le chemin est court, le vaccin est la solution pour arrêter les vagues....nous sommes alors en plein "métavers", un monde imaginaire créé à partir du vrai monde. Notre avatar sera le poisson volant, vous êtes un poisson volant, votre cadeau de Noël ! 
 
Alors êtes vous transhumanisé en poisson volant ? Vous ne savez pas ? Moi, oui , je suis un poison volant, mon avatar est un exocéte et les vagues sont mon terrain de jeu......rêver est aussi une réalité......"Les rêves changent avec les hommes, mais la réalité du monde est notre commune patrie..."  Albert Camus. " 

N'oubliez pas que le rêve peut avoir plus de réalité que l’état de veille....car le rêre régit d'état de veille...d'après Annikki Kaivola-Bregenhøj. 
 
Bon Noël 


pvoll
 
#VACCINE3.0+grippe
  

Statistiques : Aujourd'hui 463 - Hier 862 - Cette semaine 3223 - Ce mois-ci 24953 - Total 353193