Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Régime Méditerranéen

le le . .

iconographie : régime


Trois quatrains du poète persan Omar Khayyâm  pouvant s’appliquer aux inquisiteurs de tous temps, concluront ce voyage diététique, gastronomique et vinicole initié à partir du « régime crétois ».

"On nous assure d’un paradis qui sera peuplé de houris
Elles nous offriront leur miel et le vin des meilleures vignes Il nous est donc permis d’aimer, dès ici-bas, le vin, l’amour puisque tel est notre destin, et qu’il est écrit dans le Livre...
Du vrai croyant à l’incrédule, je te le dis, il n’est qu’un souffle
Du dogmatique à l’incertain, il n’est en vérité qu’un souffle
Dans cet espace si précieux, entre deux souffles, vis heureux, La vie s’en va, la mort s’en vient, notre passage n’est qu’un souffle...
O toi qui ne bois pas de vin, ne blâme pas ceux qui s’enivrent. Entre l’orgueil et l’imposture, pourquoi vouloir tricher sans fin ? Tu ne bois pas, et puis après ? Ne sois pas fier de l’abstinence et regarde en toi tes péchés. Ils sont bien pires que le vin." 

https://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2007-1-page-177.htm

Long-term secondary prevention of cardiovascular disease with a Mediterranean diet and a low-fat diet (CORDIOPREV): a randomised controlled trial,
JavierDelgado-Lista et Coll, The Lancet 2022 Published Online May 4, 2022 https://doi.org/10.1016/ S0140-6736(22)00122-2

Fundacion Patrimonio Comunal Olivarero; Fundacion Centro para la Excelencia en Investigacion sobre Aceite de Oliva y Salud; local, regional, and national Spanish Governments; European Union.

Prévention secondaire à long terme des maladies cardiovasculaires avec un régime méditerranéen et un régime pauvre en graisses (CORDIOPREV) : un essai contrôlé randomisé

Contexte

Les régimes méditerranéens et faibles en gras sont efficaces dans la prévention primaire des maladies cardiovasculaires. Nous avons réalisé un essai randomisé à long terme pour comparer les effets de ces deux régimes dans la prévention secondaire des maladies cardiovasculaires.

Méthodes

L'étude CORDIOPREV était un essai clinique randomisé monocentrique réalisé à l'hôpital universitaire Reina Sofia de Cordoue, en Espagne. Les patients atteints de maladie coronarienne établie (âgés de 20 à 75 ans) ont été assignés au hasard dans un rapport 1: 1 par l'École andalouse de santé publique pour recevoir un régime méditerranéen ou une intervention diététique faible en gras, avec un suivi de 7 ans . Les investigateurs cliniques (médecins, investigateurs et membres du comité des paramètres cliniques ) ont été masqués pour l'attribution du traitement ; les participants ne l'étaient pas. Une équipe de diététistes a effectué les interventions diététiques. Le critère de jugement principal (évalué en intention de traiter) était un composite d'événements cardiovasculaires majeurs, y compris l'infarctus du myocarde, la revascularisation ,accident vasculaire cérébral ischémique , maladie artérielle périphérique et décès cardiovasculaire. Cette étude est enregistrée auprès de
ClinicalTrials.gov
 , NCT00924937 .

meditee

Résultats

Du 1er octobre 2009 au 28 février 2012, 1 002 patients au total ont été recrutés, 500 (49,9 %) dans le groupe régime faible en gras et 502 (50,1 %) dans le groupe régime méditerranéen. L'âge moyen était de 59,5 ans (ET 8,7) et 827 (82,5 %) des 1002 patients étaient des hommes. Le critère d'évaluation principal s'est produit chez 198 participants : 87 dans le groupe régime méditerranéen et 111 dans le groupe faible en gras (taux brut pour 1 000 années-personnes : 28·1 [IC à 95 % 27·9–28·3] dans le groupe régime méditerranéen groupe contre37·7 [37·5–37·9] dans le groupe allégé, log-rank p=0·039). Les rapports de risque (RR) ajustés à plusieurs variables des différents modèles variaient de 0,719 (IC à 95 % 0,541–0,957) à 0,753 (0,568–0,998) en faveur du régime méditerranéen. Ces effets étaient plus évidents chez les hommes, les principaux critères d'évaluation étant survenus chez 67 (16,2 %) des 414 hommes du groupe régime méditerranéen contre 94 (22,8 %) des 413 hommes du groupe régime faible en gras (HR multiajusté 0 ·669 [IC 95% 0·489–0·915], log-rank p=0·013), que chez 175 femmes pour lesquelles aucune différence n'a été trouvée entre les groupes.

medicour

Interprétation

En prévention secondaire, le régime méditerranéen était supérieur au régime pauvre en graisses pour prévenir les événements cardiovasculaires majeurs. Nos résultats sont pertinents pour la pratique clinique, soutenant l'utilisation du régime méditerranéen en prévention secondaire. Le régime méditérranéen multiplie par 3 ses effets protecteurs par rapport au régime pauvre en graisse, alors aucune hésitatiion.

santorin 1532035282

Petite histoire
Le régime crétois appelé par extension régime méditerranéen, ces choix alimentaires remontent à la nuit des temps et caractérisent le style de vie des riverains de cette mer-mère, même s’il ne faut pas généraliser. Il constitue aussi, depuis l’essor du tourisme au milieu du 20e siècle, un des attraits de mare nostrum classée en tête de la planète avec 35 % en 2005. Les États-Unis ont paradoxalement contribué à cet essor depuis qu’ils ont découvert ce régime le 5 novembre 1991. En effet, une émission télévisée de la CBS, Sixty minutes, « Soixante minutes », avait pour thème The French Paradox, titre d’un ouvrage collectif devenu un best seller alors que la France était déjà la première destination touristique du monde. Elle révélait aux Américains ébahis que si les Français, réputés pour faire bombance, avaient moins d’AVC (accidents vasculaires cérébraux) qu’eux, c’est parce qu’ils buvaient du vin à table. Elle mettait l’accent sur le régime méditerranéen, résumé en ces termes : vin, huile d’olive, poisson de préférence à la viande, légumes, céréales, fruits, longs repas et petites siestes.
https://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2007-1-page-177.htm


Le régime méditerranéen
La diète méditerranéenne est caractéristique de l’alimentation des populations du bassin méditerranéen. L'Etude des Sept Pays, conduite par l'Américain Ancel Keys e a montré que les populations du pourtour méditerranéen avaient une bonne santé cardiovasculaire bien que les graisses y apportent près de 40% des calories. Depuis, de nombreux bénéfices santé du régime méditerranéen ont été mises en évidence (déclin cognitif, syndrome métabolique, diabète de type 2, maladies cardiovasculaires, longévité…). Les bienfaits du régime méditerranéen sont collectivement attribués à l'huile d'olive, aux nombreux végétaux, aux noix, aux poissons gras et fruits de mer, au vin rouge, à la faible place des produits ultra-transformés ainsi qu'à un mode de vie particulier (activités de plein air, convivialité, etc.).

Le régime méditerranéen : bon pour la planète ?
D’après des chercheurs espagnols qui ont publié un article dans Journal of Health Services Research & Policy, l’alimentation méditerranéenne limiterait les émissions de gaz à effet de serre, étant donné qu’elle est riche en végétaux. L’objectif de cette étude était de faire le bilan carbone de menus servis à l’hôpital Juan Ramón Jiménez (Huelva) pour le comparer à celui d’autres alimentations occidentales. Des centaines de repas ont été analysés sur quatre saisons de l’année, pour des apports énergétiques de 2000 calories par jour. Ces repas étaient généralement de type méditerranéen.

pyramide regime mediterr 01600https://www.lanutrition.fr/le-regime-mediterraneen-en-pratique

Commentaire 

cuisien proivecal
En Provence le régime méditérranéen est largement suivi par tradition.Pour auant est ce que la prévention CV secondaire est - ell de meilleur qualité....difficile à percevoir. Les patients vasculaires nous posent souvent la question : qu'est ce que je peux manger ?  Tout d'abord bouger, marcher...puis on attaque par l'huile d'olive etc et généralement tout va bien. La notion de régime méditerranéen est vite comprise, proche de la cuisine provençale ...ce régime est-il bien suivi ? 

cuipppCuisine Provençale

"Le "régime crétois" est fait pour celles et ceux qui respectent leur corps et font raisonnablement attention à leur santé. Mais il est aussi fait pour celles et ceux qui apprécient les bonnes choses de la vie et savent savourer les plaisirs de la table." Philippe Chavanne

Statistiques : Aujourd'hui 858 - Hier 805 - Cette semaine 858 - Ce mois-ci 3087 - Total 500778