Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Covid-19 Thrombose et décès

le le . .

" La Covid-19 se déverse dans le monde en ce XXIe siècle semblable au réseau internet. Que cherche-t-il ? Est-il signe de solidarité universelle ? " Nacira Boukli-Hacene

"Le mot « crise » en Chinois est représenté par deux idéogrammes qui signifient danger et opportunité. Il y a toujours dans une crise la possibilité de changer, de s'ouvrir à autre chose, d'en comprendre les causes et d'essayer d'en tirer les conséquences. Elle peut être une prise de conscience qui nous permet de vivre autrement, tant au niveau individuel que collectif." Férdéric Lenoir

Venous or arterial thrombosis and deaths among COVID-19 cases: a European network cohort study,
Burn E et Coll, Lancet Infect Dis 2022
Published Online May 13, 2022 https://doi.org/10.1016/ S1473-3099(22)00223-7
Thrombose veineuse ou artérielle et décès parmi les cas de COVID-19 : une étude de cohorte en réseau européen
Libre d'accès 
 

Contexte

Il existe peu de données sur l'incidence de la thrombose parmi les cas de COVID-19, la plupart des recherches se concentrant sur les patients hospitalisés. L'objectif était d'estimer l'incidence de la thromboembolie veineuse, (MTEV) de la thromboembolie artérielle et des décès parmi les cas de COVID-19 et d'évaluer l'impact de ces événements sur les risques d'hospitalisation et de décès.

Méthodes

Cette étude de cohorte en réseau distribué a utilisé des dossiers de soins primaires des Pays-Bas, d'Italie, d'Espagne et du Royaume-Uni, et des dossiers de spécialistes ambulatoires d'Allemagne. 

La base de données espagnole était liée aux admissions à l'hôpital. Les participants ont été suivis à partir de la date d'un diagnostic de COVID-19 ou d'un test RT-PCR positif pour le SRAS-CoV-2 (date index) pendant 90 jours. Les principaux critères de jugement de l'étude étaient les événements thromboemboliques veineux, les événements thromboemboliques artériels et le décès, tout au long des 90 jours à compter de la date index. Nous avons estimé les incidences cumulées pour les résultats de l'étude. Des modèles multi-états ont été utilisés pour calculer les rapports de risque (HR) ajustés pour l'association entre la survenue d'une MTEV ou d'une thromboembolie artérielle et les risques d'hospitalisation ou de décès par COVID-19.

Résultats

THRTCOVDECESTHRCOVIDE2THRCOVDE3

Dans l'ensemble, 909 473 cas de COVID-19 et 32 ​​329 patients hospitalisés avec COVID-19 le 1er septembre 2020 ou après ont été étudiés. Les dernières dates d'index dans les bases de données allaient du 30 janvier 2021 au 31 juillet 2021.

L'incidence cumulée sur 90 jours de la thromboembolie veineuse variait de 0,2 % à 0,8 % parmi les cas de COVID-19, et jusqu'à 4-5% pour les personnes hospitalisées.

COCITHART 

Pour la thromboembolie artérielle, les estimations allaient de 0,1 % à 0,8 % parmi les cas de COVID-19, augmentant à 3,1 % parmi les personnes hospitalisées

Le taux de létalité variait de 1,1 % à 2,0 % chez les patients atteints de COVID-19, passant à 14,6 % chez les patients hospitalisés.

 La survenue d'une thromboembolie veineuse chez les patients atteints de COVID-19 était associée à un risque accru de décès (RR ajusté 4·42 [3·07–6·36] pour ceux non hospitalisés et 1·63 [1·39–1·90 ] pour les personnes hospitalisées),

Interprétation

Les risques de MTEV  et de thromboembolie artérielle étaient jusqu'à 1 % parmi les cas de COVID-19 et augmentaient avec l'âge, chez les hommes et chez ceux qui étaient hospitalisés. Leur survenue était associée à une surmortalité, soulignant l'importance de développer des stratégies de traitement efficaces qui réduisent leur fréquence.

"S'appuyant sur des données collectées en routine dans toute l'Europe, dans cette étude, nous avons décrit plus en détail l'épidémiologie de la thromboembolie veineuse et de la thromboembolie artérielle dans le COVID-19. Bien que les risques soient relativement faibles dans l'ensemble, ils augmentent avec l'âge, chez les hommes et chez ceux qui présentent certains facteurs de risque. Lorsqu'elles surviennent, la thromboembolie veineuse et la thromboembolie artérielle sont associées à des résultats plus graves, y compris l'hospitalisation et la mort. Le fardeau absolu de la thrombose est élevé compte tenu du grand nombre de personnes infectées et des conséquences de ces événements sur leur santé. La prévention de lla MTEV et de la thromboembolie artérielle reste donc au premier plan dans la prise en charge du COVID-19 sévère."

Le financement

Agence européenne des médicaments.

Commentaire


FSzkBYIUcAEVuZB
Quelques chiffres
USA : plus de 1 millions de décés
INDE: plus de 5 millions de décés
EUROPE : 2 millions ou plus 
FRANCE : on approche des 150 000 

Comme le dit Eric Topol  (@EricTopol) à propos des USA :"il ne devait pas en êttre ainsi"
Cette comptabilié reste difficile , car il faut faire la part des morts directs et des morts indirects

Rappel la Grippe Epagnole (1918)  : Cette pandémie a fait de 20 à 50 millions de morts selon l'Institut Pasteur, et peut-être jusqu'à 100 millions selon certaines réévaluations de 2020, soit 2,5 à 5 % de l'humanité et environ 4 à 20 % des malades (on estime le taux de létalité aux alentours de 10 %).
 
La  Covid -19 : 17 millions de décès évalués , l'humanité 8 milliards de personnes , soit un taux de décès de 0.21 %

Concernant le risque de MTEV au décours de la Covid-19 , les mesures préventives ont été rapidement mis en oeuvre
 
Voivi l'état des lieux MTEV/COVID-19 selon Stéphane ZUILY (SMMV 2022) 

PROPJYLXXXZUILY
ZZZZZZZ
DRAFTZZZZZZZZZZ
 ISTH DRAFT : WORH in PROGRESS, non DEFINITIF ++++

Statistiques : Aujourd'hui 860 - Hier 805 - Cette semaine 860 - Ce mois-ci 3089 - Total 500780