Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Prédiction MVPT

le le . .

 MVPT : « under-diagnosed,under-appreciated, under-studied condition » Suzan.Kahn

“Les prédictions d'événements inattendus sont toujours plus précises si on ne les a pas rédigées auparavant.” Carl Sagan

"Mieux vaut prévenir que guérir ». Cet adage trivial est sans cesse mis au service des campagnes dites de « prévention »; avec cet argument supplémentaire que désormais « prédire » ce serait souvent prévenir. Or, non seulement la prédiction offre rarement une capacité de prévention mais la prévention elle-même repose plus souvent sur des espérances non validées que sur des faits prouvés. La médecine ne peut en effet se satisfaire du présent. Elle est sollicitée pour dire l’avenir, modifier le destin. C’est cette fonction divinatoire en même temps qu’éprise de rationalité évidente que je propose d’interroger. "
Didier Sicard, in https://www.cairn.info/revue-francaise-d-administration-publique-2005-1-page-121.htm

Development and validation of a clinical prediction model for post thrombotic syndrome following anticoagulant therapy for acute deep venous thrombosis,
Intao Zhang et Coll, Thrombosis Research 214 (2022) 68–75
Développement et validation d'un modèle de prédiction clinique du syndrome post-thrombotique après traitement anticoagulant pour thrombose veineuse profonde aiguë

Rappel : MVPT (sévère) 5 à 15 % à 2 ans

Objectifs

Identifier les facteurs de prédiction indépendants du syndrome post-thrombotique (MVPT) à la suite d'une thrombose veineuse profonde (TVP) aiguë et développer un modèle de prédiction clinique évaluant le risque de SPT chez un patient

MVPTTWO

Méthodes

Nous avons recruté de manière prospective des patients adultes consécutifs atteints de TVP aiguë qui ont été pris en charge à l'hôpital Shanxi Bethune, en Chine, entre juin 2014 et décembre 2016. L'investigateur a évalué la MVPT à l'aide de l'échelle de Villalta à 1, 6, 12, 18 et 24 mois après le diagnostic de TVP. La sélection des variables a été effectuée en appliquant l'opérateur de sélection et de retrait le moins absolu (LASSO) avec une validation croisée de 10 fois. Sur la base de ces données, nous avons établi un modèle de prédiction clinique pour le développement du MVPT suite à une TVP. La méthode Bootstrap a été utilisée pour la validation interne. Au cours du processus de développement du modèle, nous avons re-collecté les informations des patients atteints de TVP de 2016 à 2017 pour une validation temporelle. La performance du modèle de prédiction comprenait la discrimination et l'étalonnage,

ZANG1ZANG21 s2.0 S0049384822001359 gr4 lrg1 s2.0 S0049384822001359 gr5 lrg

Résultats

Au total, 808 patients consécutifs atteints de TVP aiguë ont été inscrits dans les ensembles de données d'entraînement et de validation, dont 540 patients ont été inclus dans l'ensemble de données d'entraînement pour le développement du modèle de prédiction et les 268 autres patients étaient dans l'autre ensemble de données pour la validation temporelle. Soixante-seize patients de l'ensemble de données d'entraînement ont développé un SPT. Les facteurs de prédiction associés à la MVPT étaient la TVP ilio-fémorale (OR = 4,835, IC 95 % : 2,471–9,463), le cancer actif (OR = 3,006, IC 95 % : 1,404–6,435), les antécédents d' insuffisance veineuse chronique (OR = 7,464 , IC à 95 % : 3,568–15,616), la maladie hromboembolique veineuse antérieure (OR = 6,326, IC à 95 % : 2,872–13,932) et maladie rénale chronique (OR = 9,916, IC à 95 % : 2,238–43,937), durée de la thérapie de compression< 6 mois (OR = 2,894, IC à 95 % : 1,595–5,251). L' indice c du modèle de prédiction était de 0,825 (0,774-0,877), et l' indice c de la validation interne et de la vérification temporelle était de 0,816 et 0,773 (IC à 95 % : 0,699-0,848), indiquant que le modèle de prédiction avait une bonne discrimination dans la prédiction Risque de MVPT suite à une TVP. Toutes les courbes d'étalonnage ont montré que le modèle avait un bon étalonnage. L'analyse de la courbe de décision a montré un meilleur avantage net du modèle de prédiction prédisant le risque de MVPT dans des limites de probabilité allant de 0 % à 72 % et de 86 % à 98 % dans l'ensemble de données d'apprentissage, et de 0 % à 58 % dans les ensembles de données de validation.

Conclusion

Notre modèle de prédiction peut estimer avec précision la probabilité de risque de SPT et identifier les patients à haut risque susceptibles de développer un SPT après une TVP en fonction de caractéristiques individuelles, mais une validation externe supplémentaire est toujours nécessaire.

Commntaire

Belle étude, mais se solde par un nomograme difficile à utiliser au quortidien . Rappelez vous le score dé récidive de MTEV, score de Vienne, un nomograme inutilisable sauf s'il est présent sur la toile avec un calcul informatique facile type MEDCALC 

Score de Viennehttp://www.meduniwien.ac.at/user/georg.heinze/zipfile/ViennaPredictionModel.html


Mais soyons postifs, ce qui est intéréssant une fois de plus ce sont les items de  ce score, plus que le score.

TVP ilio-fémorale (OR = 4,835, IC 95 % : 2,471–9,463),
* Cancer actif (OR = 3,006, IC 95 % : 1,404–6,435)
* Antécédents d' insuffisance veineuse chronique (OR = 7,464 , IC à 95 % : 3,568–15,616),
* Antécédent de maladie hromboembolique veineuse  (OR = 6,326, IC à 95 % : 2,872–13,932) 
* Maladie rénale chronique (OR = 9,916, IC à 95 % : 2,238–43,937),
* Durée de la thérapie de compression < 6 mois (OR = 2,894, IC à 95 % : 1,595–5,251).

A ces items pertinents on peut ajouter
* Qualité de l'anticoagulation du 1°mois de la TVP
* Durée de l'anticoagulation
* Syndrome obtsructif (écho) + Syndrome obstrutif clinique
* Obésité
* Sédentarité
* Varices préalables
* Score de VILLALTA
* Evulation paramètres
 de l'inflammation
* La qualité de vie du patient
* Ses souhaits

 On peut rajouter : Thromb Haemost 2018; 118(08): 1419-1427, Luca Mazzolai
* âge ≥ 75 ans,
* chirurgie antérieure des varices,
* thrombose à plusieurs niveaux,
* traitement concomitant antiplaquettaire/anti-inflammatoire non stéroïdien
* nombre de symptômes et signes  au niveau des jambes (Vilalta) 

Autre référenceThromb Haemost 2018; 118(08): 1428-1438, CEA Dronkers, SR Kahn
* Deux paramètres échographiques se sont avérés prédictifs du MVPT : la thrombose veineuse résiduelle, pour un rapport de cotes (OR) groupé de 2,17 (intervalle de confiance [IC] à 95 %, 1,79–2,63) et le reflux veineux au niveau poplité, pour un OR groupé de 1,34 (IC à 95 %, 1,03–1,75).

Thromb Hémost juil. 2018;118(7):1242-1249
,  
Arina J Ten Cate-Hoek, prédiction de MVPT en phase aigue de la TVP proximale

Les variables du modèle de référence en phase aiguë étaient :
* l'âge,
* l'indice de masse corporelle
* le sexe, les varices,
* les antécédents de thrombose veineuse
* le statut tabagique,
* la thrombose provoquée
* localisation du thrombus
* l'obstruction veineuse résiduelle...en dernier

 2018; 8: 12663. Published online 2018 Aug 23. doi: 10.1038/s41598-018-30645-w

* syndrome de compression de la veine iliaque
* thrombose veineuse iliaque-fémorale résiduelle
* thrombose veineuse fémoro-poplitée résiduelle 
* anticoagulation insuffisante


Face à un patient qui vient de présenter une TVP proximale en phase aigue on le traite par anticoagulation et compression médical et marche.

Au delà il faut anticiper la survenue d'une éventuelle MVPT. C'est un examen clinique complet qui est nécessaire à 1 mois puis 6 mois. Tous les facteur pré cités sont importants. Chaque patient est différent, il faut prendre le temps de la CLINIQUE car c'est ce qui prime. La multiplicitéb des paramètres sus cités explique la difficulté de la prédiction de survenue d'une MVPT. le suivu surtout clinique reste la clé de voûte pour gérer cette question difficile.

Iconographie 

MVPTBECKFrançois Becker

 MVPTCHECK

Statistiques : Aujourd'hui 841 - Hier 805 - Cette semaine 841 - Ce mois-ci 3070 - Total 500761