Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

ESC2022 "en différé"

le le . .

« Mille parfums et mille couleurs, Barcelone possède mille visages », Joan Manuel Serrat
« Ah Barcelone, dit-il la voix brisée pas l’émotion, que cette ville est belle », Eduardo Mendoza
« Barcelone m’a ému, ville belle, lunatique et énigmatique », Gabriel Garcia Marquez
« Barcelone, quel bel horizon, resplendissant à la lumière du soleil », Freddy Mercury


 #ESC2022, Barcelone, Aout 2022

Un grand congrès dont voici quelques publications très intéressantes 

FbKMwNDUcAMJx7 Évaluer le dépistage cardiovasculaire complet chez les hommes 1400 âgés de 65 à 74 ans au Danemark pour évaluer l'amélioration des résultats, approche rentable d'un point de vue sociétal

J'attendais plus des résultats de l'essai DANCAVAS au cours de
@escardio. Cet essai confirme l'importance d'une vue holistique de son système CV lors du dépistage et de la prévention. C'est le moyen le plus intelligent d'améliorer les résultats de la prévention primaire @VAboyans

FbLjGCFUUAIFrRi
Rappel VIVA STUDY : 

VIVAVIVA2

FbO8QtaXEAE c03
L'essai INVICTUS a montré que les AVK sont supérieurs au rivaroxaban chez les patients atteints de FA rhumatismale

FbPMvxlXgAEKQJp

SECURE : polypill contenant de l'aspirine, de l'atorvastatine et du ramipril entraîne des réductions cliniquement pertinentes des événements récurrents cardiovasculaires chez les patients post-infarctus du myocarde.

Quand est-ce qu'un laboratoire de générique va enfin développer une polypil ?  C'est efficace , quant à la complinace elle ne peut qu'être augmentée


FbPMvxnWIAAVFKb

Prendre des médicaments pour la tension artérielle le matin ou le soir
est-il plus efficace ?
 Pas de différence selon le nouvel essai TIME

FbPPnUbWYAMuqxM

eBRAVE_AF essai : AFib le dépistage à aide de smartphones conventionnels fait plus que doubler le taux de détection de FA  et de traitement chez les personnes âgées par rapport au dépistage de routine.
FbK6imvVQAcqoKK

Vaccination à forte dose contre la grippe chez les personnes âgées - > réduit le risque de décès et d'hospitalisation par rapport au vaccin à dose standard. Essai DANFLU-1

FbLheZsaIAAg2laiGLT2 et insuffisance cardiaque : action ++++,les iGLT2 font la course en tête : DIABETE et ATHEROTHROMBOSE, INSUFFISANCE CARDIAQUE et INSUFFISANCE RENALE

 
FbUk8BNXEAAfwup 1

Vous avez dit  SCORE CLACIQUE CORONAIRE ?

Et pour terminer une étude française de qualité 


GUE1
GUE2GUE3GUE4
GUE5

GUE6
GUE7
GUE8
Introduction

Un taux élevé de lipoprotéine(a) [Lp(a)] est associé à la survenue de maladies cardiovasculaires, notamment à un risque d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral et d’artériopathie oblitérante de membres inférieurs. Les études évaluant la valeur pronostique de la Lp(a) sont peu nombreuses. L’objectif de notre travail est d’analyser la relation entre le taux de Lp(a) plasmatique et la survenue d’événements vasculaires majeurs de membres inférieurs (MALE) définis comme la survenue d’une amputation majeure, d’une revascularisation endovasculaire ou d’une revascularisation chirurgicale de membre inférieur.

Méthode

Nous avons inclus 16513 patients ayant bénéficié d’un dosage de Lp(a) depuis le système d’information clinique de l’Hôpital Européen Georges Pompidou. Nous avons défini le taux normal de Lp(a) comme étant inférieur à 50 mg/dL, le taux élevé comme étant compris entre 50 g/dL et 134 mg/dL et le taux très élevé comme étant supérieur à 134 mg/dL. Des modèles de régression Accelerated Failure Time ont été utilisés pour évaluer la relation entre le taux de Lp(a) plasmatique et la survenue d’événements vasculaires majeurs de membres inférieurs (MALE).

Résultats

Le taux de Lp(a) médian (intervalle interquartile) était de 24 mg/dL (10 ; 60). L’incidence cumulée de MALE à 1 an était de 2.44% dans la population totale, et de 4.54% chez les patients avec un taux de Lp(a) très élevé. L’incidence cumulée d’amputation majeure à 1 an était de 0.40% dans la population totale, et de 0.56% chez les patients avec un taux de Lp(a) très élevé. Des taux élevés et très élevés de Lp(a) étaient indépendamment associés à un risque accru de survenue d’un MALE (Facteurs d’accélération ajusté : 0.43 [IC95% : 0.24 ; 0.78], p = 0.01 et 0.17 [IC95% : 0.07 ; 0.40], p < 0.001, respectivement).

Discussion

Dans cette étude de cohorte de patients hospitalisés non sélectionnés en condition de vie réelle, nous avons montré que le taux de Lp(a) était indépendamment associé à un risque accru de survenue d’un MALE. Ainsi, le dosage plasmatique de la Lp(a) peut non seulement permettre de préciser le risque cardiovasculaire du patient, mais aussi renseigner sur le risque d’amputation ou de revascularisation de membre inférieur.

Très belle étude qui ouvre de nouveaux horizons à confirmer, Bravo Aléxis !
 



Statistiques : Aujourd'hui 315 - Hier 814 - Cette semaine 3321 - Ce mois-ci 27208 - Total 574748