Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Dossier : optimiser l'adhérence aux recommandations

le le . .

iconographie observance
 
"Ne renoncez jamais à un rêve juste à cause du temps qu'il faudra pour l'accomplir. Le temps passera de toute façon." Earl Nightingal

"Que de temps perdu à gagner du temps " Paul Morand

« Le rassurant de l'équilibre, c'est que rien ne bouge. Le vrai de l'équilibre, c'est qu'il suffit d'un souffle pour tout faire bouger. » Julien Gracq

Roberto F E Pedretti, Dominique Hansen, Marco Ambrosetti, Maria Back, Thomas Berger, Mariana Cordeiro Ferreira, Véronique Cornelissen, Constantinos H Davos, Wolfram Doehner, Carmen de Pablo y Zarzosa, Ines Frederix, Andrea Greco, Donata Kurpas, Matthias Michal, Elena Osto, Susanne S Pedersen, Rita Esmeralda Salvador, Maria Simonenko, Patrizia Steca, David R Thompson, Matthias Wilhelm, Ana Abreu, How to optimize the adherence to a guideline-directed medical therapy in the secondary prevention of cardiovascular diseases: a clinical consensus statement from the European Association of Preventive CardiologyEuropean Journal of Preventive Cardiology, 2022;, zwac204, https://doi.org/10.1093/eurjpc/zwac204


Comment optimiser l'adhésion à une thérapie médicale selon les recommandations dans la prévention secondaire des maladies cardiovasculaires : une déclaration de consensus clinique de l'Association européenne de cardiologie préventive
https://academic.oup.com/eurjpc/advance-article/doi/10.1093/eurjpc/zwac204/6696608
Libre d'accès

L'adhésion optimale du patient au traitement est un facteur clé du succès de la prévention secondaire des maladies cardiovasculaires (MCV).


Cependant, des taux insatisfaisants d'observance du traitement des facteurs de risque de MCV et des maladies cardiovasculaires ont été observés de manière constante au cours des dernières décennies.

Par conséquent, la réalisation d'une adhésion optimale aux mesures de style de vie et à la thérapie médicale recommandées dans la prévention secondaire et la réadaptation est un grand défi pour de nombreux professionnels de la santé. Par conséquent, dans ce document de consensus clinique de l'Association européenne de cardiologie préventive, une réévaluation moderne de l'adhésion au traitement optimal est fournie, ainsi que des suggestions simples, pratiques et réalisables pour atteindre cet objectif dans le cadre clinique, en se concentrant sur des concepts fondés sur des preuves.

L'adhésion aux traitements pharmacologiques et aux modes de vie sains est faible dans la prévention secondaire des MCV.

Cependant, l'adhésion au traitement est un problème extrêmement complexe.

C'est probablement à cause de cette complexité que, malgré la grande taille de la littérature disponible et la prise de conscience généralisée de son importance, les approches efficaces pour résoudre ce problème font défaut dans la pratique clinique quotidienne.

Puisqu'un problème complexe n'a pas nécessairement de solution simple, dans la pratique clinique quotidienne, chaque professionnel de la santé est nécessaire pour augmenter la sensibilité que, sans tenir compte de l'adhésion du futur patient aux thérapies, tous les efforts déployés pour améliorer l'état de santé du patient peuvent être insuffisants.

Chaque professionnel de santé doit donc appliquer une approche pluridisciplinaire, axé sur l'adhésion à la thérapie médicale dirigée par les directives et sur un mode de vie sain pour le cœur, basé sur les connaissances actuelles. Cette approche pourrait être basée sur les étapes suivantes :

(i) l'identification des patients à risque de non-observance ;
(ii) le développement d'un parcours d'intervention multidisciplinaire utile pour soutenir l'adhésion à long terme ;
(iii) développer une stratégie adéquate de suivi à long terme.
 
adhRCV

zwac204f1
Comment optimiser l'adhésion au traitement dans les maladies cardiovasculaires.
 
zwac204f2
Prédicteurs de l'adhésion au traitement dans des maladies cardiovasculaires ou des facteurs de risque spécifiques.

GENBARR1

ADHHHHH

DETEROBSTUn exemple
 
Le cas du Diabète

La prise en charge actuelle du diabète dans la prévention secondaire des maladies cardiovasculaires reste sous-optimale, malgré la relation cliniquement significative bien établie entre un moins bon contrôle glycémique et un risque accru d'événements cardiovasculaires indésirables.

Parfois, le traitement du diabète peut être encore plus difficile lorsque non seulement le contrôle glycémique est ciblé, mais également le profil lipidique, le poids corporel et la TA du patient diabétique.

Cela conduit souvent à la nécessité de prendre différents médicaments en combinaison avec des ajustements importants du mode de vie (par exemple, nutrition, arrêt du tabac et activité physique/entraînement physique), et une approche par étapes est recommandée par les les recommandations, qui devrait être mieux réglé par un processus de prise de décision partagée.
 
Dans ce processus, une éducation à la santé peut être proposée : très souvent, la littérature en santé est faible chez les patients diabétiques, ce qui affecte négativement l'adhésion au traitement.

En plus de l'intensité du traitement, il existe d'autres facteurs prédictifs d'une moindre observance du traitement : anxiété, détresse liée au diabète, âge avancé, mauvaise communication avec les professionnels de la santé, stress, inquiétudes concernant les médicaments, troubles cognitifs et faibles niveaux d'autonomie.

En particulier, l'expérience d'hypoglycémies fréquentes peut réduire considérablement l'observance des prescriptions de médicaments hypoglycémiants. Par conséquent, il est important de fournir un suivi étroit/régulier du patient diabétique, dans lequel ces effets secondaires peuvent être corrigés en temps opportun. D'autre part, une auto-efficacité élevée, un soutien social et familial et l'acceptation de la maladie ont un effet bénéfique sur l'adhésion aux médicaments et au mode de vie

FUTUREADHE
 
81 Observances des traitements 140520
 
Données françaises, LEEM 2019
fig 1 art 180199 fr


Les cinq dimensions de la non-adhésion, adaptée de l’OMS 2003

REACH1REACH2
1 s2.0 S1957255718301305 gr1
Allons plus loin avec Gérard Creach

https://muco-cftr.fr/downloads/congres/JFM2018/G_Reach-Observance_et_inertie_clinique.pdf




3 niveaux de solutions digitales pour améliorer lobservance médicamenteuseOptimliser l'observance :https://www.alcimed.com/fr/les-articles-d-alcim/comment-ameliorer-observance-medicamenteuse-grace-aux-outils-digitaux/

Commentaire

L'adérence des patients aux recommandations passe d'abord par l'adhérence des médecins aux recommandations. Puis dans un deuxième temps il y a l'adhérence du patient aux recommandations théraeutiques prescrites par le médecin. C'est la partie le plus difficile et la plus à risque.  Cett observance est encoter trop souvent meise en qurestion. Une ordionnace ne doit pas aller au delà de 5 molécules différentes. Cette ordonnance doit être commentée et expliquée.C'est times consumming" mais c'est très important. L'éducation thérapeutique est la solution, la seule et la  bonne solution.Mais cette éduication thérapeutique, pour faire simple " ezst en panne surtout en médecine libérale. Les IPA (Infirmièr(e)s de Pratique Avancée) représente aussi la solution, la bonne solution.. Enfin l'utilisation de l'intelligence artificielle pour suivre l'observance des patients est certainement la solution de demain.Une autre solution la délivrance des médicaments à l'unité et la surveillance de la prise par un tiers.

Dernier point la POLYPILL est une solution à l'observance ......
 
Soyons humbles lorsque l'on prescrit.

Commentaires 

Statistiques : Aujourd'hui 995 - Hier 1170 - Cette semaine 995 - Ce mois-ci 7040 - Total 652662