Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Confinement : 5 385 Vieux prennent la parole !

le le . .

« Dans notre société, le vieillissement est conçu, vu et vécu comme un processus disqualifiant. Tout se passe comme si l’aîné était méconnu, invisible ou considéré comme un objet d’assistance, de commisération, voire comme un parasite, comme s’il devenait un sous-adulte. » Professeur Philippe Gutton, président de OLD’UP

« Avec l’allongement de la vie, il y a un avenir qui s’ouvre auquel il faut donner du sens et de l’utilité. OLD'UP organise des groupes de paroles, des ateliers d’apprentissage numérique, des actions citoyennes, tout ce qui fait de nous un sujet en chemin et non pas un objet à distraire. Je n’ai jamais rencontré autant de gens passionnants. Ensemble, à 80, 90 ans nous découvrons encore l’étendue des possibles ! » Marie-Françoise Fuchs, Fondatrice de OLD’UP

Une critique pour l'enquête présentée , elle parle des vieux, je préfère "SENIORS" ou "ANCIENS" , vieux donne une  note discriminante, ce sera ma seule critique à cette enquête très instructive sur notre société.

En début de Pandémie les senoirs de 70 ans et plus ont été mis à l'index.

Rappelez-vous , les premières règle du confinement (https://medvasc.info/313-le-11-mais-2020,-mesdames-et-messieurs-vous-%C3%AAtes-hors-circuit
Voici une liste non exhaustive de personnalités de 70 ans et plus, en exercice qui à partir du 11 Mai vont être confinées , voir  ne plus travailler car on vient de s'apercevoir que l'être humain est fragile à partir de 70 ans, voir un mort en sursis....... 

Donald TRUMP, Joe BIDEN, Bernard ARNAULT, Gérard LARCHER, Alain  FINKIELKRAUT, Alain DUHAMEL, Bernard PIVOT, Jean Pierre CHEVENEMENT, Eva JOLY,Daniel COHN-BENDIT, ELIZABETH II, le Pape FRANCOIS, Michel DRUCKER, Pierre SOULAGES, Jacques DELORS, Robert BADINTER, Elisabeth BADINTER, Milan KUNDERA,Jean Marie LE CLEZIO, Hugues AUFRAY, Hélène CARRERE d'ENCAUSSE, Philippe TESSON, Laure ADLER, Pedro ALMODOVAR, DSK, Bruce SPRINGSTEEN, Pierre ARDITI, DAVE,Paul Mc CARTNEY, Ringo STARR, Prince CHARLES,Olivier de KERSAUZON, Jean Louis DEBRE, VGE, Michel DENISOT, Diane DUFRESNE, Marcel CAMPION,Ruddy GIULIANI, Ban Ki MOON, Georges LUCAS,Daniel PENNAC, Marcel RUFO,Nicole GARCIA,Charlotte RAMPLING, Rode STEWART, ANTOINE, Michael DOUGLAS, Georges LUCAS, Philippe BOUVARD,Robert de NIRO, Roselyne BACHELOT,Françoise HARDY,Jean Michel JARRE, Philippe LABRO, Francis PERRIN,Morgan FREEMAN,Francis HUSTER, Clint EASTWOOD, Jane FONDA, Ben KINGSLEY, Robert DUVALL, AL PACINO, Tina TURNER,Gilbert COLLARD,Jean-Yves Le Drian, Brian de PALMA, Mireille MATHIEU, Martin SCORCESE, Bernie SANDERS,Hazssan ROHANI, Gérard DEPARDIEU,Amancio ORTEGA, Waren BUFFETT, Michael BLOOMBERG, Carlos SLIM, Laurent FABIUS, Sergio MATTARELLA, Elizabeth WARREN, Jean Claude GAUDIN, Sabine AZEMA, Marie-Grorges BUFFET,Nancy PELOSI, Claude EVIN, William HURT, Benjamin NETANYAHOU, Meryl STREEP, Jacques WEBER, Arséne WENGER, Ennio MORRICONE, Vladimir COSMA,Franck GEHRY, Renzo PIANO, Alain JUPPE,Jean Paul DELVOYE,Line RENAUD,KENZO,Jean Pierre ELKABBACH, Boris Cyrulnik,Gérard COLON,Mick JAGGER, Keith RICHARDS,Jacques DUTRONC, Eddy MITCHEL, Sylvie VARTAN, Pierre CARDIN, Rolland DUMAS, Chuck BERRY, Brigitte BARDOT,Seiji OSAWA, BENOIT XVI,Hubert REEVES, Jean François DELFRAYSSY,Paul AMAR, Alain DELON,Jean Marc AYRAULT, Jean Jacques BOURDIN, Guy CARLIER, Jean Claude DREYFUS, Richard GERE, Paloma PICASSO,Sigourney WEAVER,Albert ALGOUD, Jean Marie CAVADA,Jean Paul BELMONDO, Herbie HANCOCK,Bernard KOUCHNER, Amanda LEAR, Jean Marie PERIER,Catherine NAY, Edgar MORIN,Henry KISSINGER,Michel BOUQUET, Pierre TROISGROS, Pierre GAGNAIRE, Jean Loup DABADIE,Danièle SALLENAVE, Jean-Christophe RUFIN,Florence DELAY,François CHENG , Silvio BERLUSCONI,Sean CONNERY.....Liste non exhaustive.

Une référence PABLO CASALS qui joua en concert jusqu'à l'âge de 93 ans, un journaliste lui demanda pourquoi Maître jouez-vous encore en concert à plus de 90 ans , réponse simple, mon jeune ami parce que je progresse ......

Le confinement des 70 ans a été supprimé....une fois de plus un mépris des seniors inadmissible, NON à l EPHADISATION des seniors, la discrimination des anciens rejoint toutes les discriminations , il faut en être conscient.

Revenons à l'enquête de OLD'UP (Qui somme- nous ? "Plus si jeunes mais pas si vieux", nous agissons pour donner du sens, de l'utilité et de l'agrément à l'allongement de la vie. A lire https://www.oldup.fr/accueil/840

Les répondants sont majoritairement des femmes (58%) âgées entre 71 et 80 ans (66%) de catégories cadres ou professions intermédiaires (81%) vivant en couple (53%) dans une maison individuelle pendant le confinement (53%). 85% perçoivent la Covid-19 comme un danger dont 35 un danger grave. Il existe une prise de conscience de la gravité , seulement 1% pensent que ce n'est pas un danger.
old2
Parmi les différentes craintes exprimées, c’est la préoccupation pour les autres qui apparaît principalement, les anciens ont intégré le NOUS et non le JE. Ils pensent à leur famille, aux enfants et petits-enfants .Les résultats montrent que les personnes âgées prennent au sérieux le danger que représente l’épidémie de Coronavirus, mais pour autant elles ne cèdent pas à un sentiment de panique. Alors que les personnes les plus âgées sont identifiées comme étant à risque de développer des formes graves, c’est d’abord pour les autres qu’elles s’inquiètent.
OLD3Contrairement aux représentations véhiculées par la notion de dépendance, une très grande majorité de vieux reste totalement autonome dans la vie quotidienne et pour eux, la situation de confinement n’a pas provoqué de difficultés particulières. Comme pour le reste de la population, c’est la privation de liberté qui en est l’aspect le plus contraignant. Mais au-delà des différentes contraintes, il semble que la situation de confinement a également été vécue par les personnes âgées comme une expérience propice à la découverte, d’un rapport plus apaisé avec le temps, d’activités nouvelles ou anciennes qui avaient été délaissée, ou bien encore : une redécouverte de soi.

Alors que l’on perçoit les personnes âgées comme ayant besoin d’être aidées et soutenues, il apparaît qu’elles sont elles-mêmes pourvoyeuses d’aide et qu’elles rendent de multiples services. Non pas bénéficiaires mais acteurs de la solidarité, les vieux se soucient des autres. Et grâce à leurs nombreuses initiatives, 71% des répondants déclarent avoir l’occasion de rire chaque jour !

La vie sociale des personnes âgées ne s’est pas arrêtée pendant le confinement, bien au contraire : leurs relations se sont enrichies, notamment grâce à l’utilisation des outils numériques qu’elles sont de plus en plus nombreuses à adopter. Loin d’une approche idéologique et d’une opposition binaire entre technologie et humain qui provoque la peur, le rejet et l’exclusion, les personnes âgées semblent aborder les outils numériques avec un grand pragmatisme, en apprenant à les utiliser pour mieux communiquer et rester présentes auprès de ceux qui leur sont chers.

Cette enquête nous apporte des données importantes sur les personnes âgées, nos anciens.Ne jamais les négliger, il est essentiel de les écouter, de tenir compte de leurs avis. Le "jeunisme" est à la mode, le respect des anciens aussi. Il n'y a pas d'âge pour participer à la vie de la société. Et puis les anciens pensent NOUS et non JE, le plus souvent, suivez les .

Les seniors, les anciens, font partie intégrante de la population, ils ont un rôle important dans notre société, à la fois de conseil, de présence, d'aide, ils sont aussi les témoins de l'histoire, vous savez celle qu'il faut adapter et même réécrire. Dans toutes les civilisations un conseil des anciens était institué. Quand le pouvoir était en difficulté , le conseil des anciens était consulté et ses avis écoutés. Le Conseil Constitutionnel est notre Conseil des Anciens, moyenne d'âge 73 ans, ses décisions sont toujours prises en compte. Il est un point sur lequel il faut insister laCovid-19 a été à l'origine de nombreux décès en EPHAD, mais une partie de ces décès ne sont pas en relation directement avec le virus mais indirectement. Certaines personnes se sont laissées mourir notamment de chagrin car à un moment donné, lors du confinement, elles ont été victimes d'un véritable enfermement avec une rupture avec leur entourage. Plus jamais ça , non plus jamais. Une politique des anciens devra être mise en place en urgence, une politique humaine et de respect des anciens.


                                                                                     Où donc est le bonheur ? disais-je. - Infortuné !

Victor Hugo

Le bonheur, ô mon Dieu, vous me l'avez donné.


Naître, et ne pas savoir que l'enfance éphémère,
Ruisseau de lait qui fuit sans une goutte amère,
Est l'âge du bonheur, et le plus beau moment
Que l'homme, ombre qui passe, ait sous le firmament !

Plus tard, aimer, - garder dans son coeur de jeune homme
Un nom mystérieux que jamais on ne nomme,
Glisser un mot furtif dans une tendre main,
Aspirer aux douceurs d'un ineffable hymen,
Envier l'eau qui fuit, le nuage qui vole,
Sentir son coeur se fondre au son d'une parole,
Connaître un pas qu'on aime et que jaloux on suit,
Rêver le jour, brûler et se tordre la nuit,
Pleurer surtout cet âge où sommeillent les âmes,
Toujours souffrir ; parmi tous les regards de femmes,
Tous les buissons d'avril, les feux du ciel vermeil,
Ne chercher qu'un regard, qu'une fleur, qu'un soleil !

Puis effeuiller en hâte et d'une main jalouse
Les boutons d'orangers sur le front de l'épouse ;
Tout sentir, être heureux, et pourtant, insensé
Se tourner presque en pleurs vers le malheur passé ;
Voir aux feux de midi, sans espoir qu'il renaisse,
Se faner son printemps, son matin, sa jeunesse,
Perdre l'illusion, l'espérance, et sentir
Qu'on vieillit au fardeau croissant du repentir,
Effacer de son front des taches et des rides ;
S'éprendre d'art, de vers, de voyages arides,
De cieux lointains, de mers où s'égarent nos pas ;
Redemander cet âge où l'on ne dormait pas ;
Se dire qu'on était bien malheureux, bien triste,
Bien fou, que maintenant on respire, on existe,
Et, plus vieux de dix ans, s'enfermer tout un jour
Pour relire avec pleurs quelques lettres d'amour !

Vieillir enfin, vieillir ! comme des fleurs fanées
Voir blanchir nos cheveux et tomber nos années,
Rappeler notre enfance et nos beaux jours flétris,
Boire le reste amer de ces parfums aigris,
Être sage, et railler l'amant et le poète,
Et, lorsque nous touchons à la tombe muette,
Suivre en les rappelant d'un oeil mouillé de pleurs
Nos enfants qui déjà sont tournés vers les leurs !

Ainsi l'homme, ô mon Dieu ! marche toujours plus sombre
Du berceau qui rayonne au sépulcre plein d'ombre.
C'est donc avoir vécu ! c'est donc avoir été !
Dans la joie et l'amour et la félicité
C'est avoir eu sa part ! et se plaindre est folie.
Voilà de quel nectar la coupe était remplie !

Hélas ! naître pour vivre en désirant la mort !
Grandir en regrettant l'enfance où le coeur dort,
Vieillir en regrettant la jeunesse ravie,
Mourir en regrettant la vieillesse et la vie !

Où donc est le bonheur, disais-je ? - Infortuné !
Le bonheur, ô mon Dieu, vous me l'avez donné !

Le 28 mai 1830.

 
Quelque soit l'âge, #1MASQUEPOURTOUS y compris chez les anciens.

Statistiques : Aujourd'hui 888 - Hier 711 - Cette semaine 5460 - Ce mois-ci 15957 - Total 242064