Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

COVID-19 ,Témoignage : "Je suis en colère"

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

INVITEE : Dr Yael Rifkin, Médecin Vasculaire, Perpignan, nous apporte sa "vision des choses"

« Le réel c’est quand on se cogne »
Jacques LACAN.

Elle est bien noire  ma vision des choses, peut être mon champ de vison est amputé par la colère, la déception et j’ai du mal à ressentir de l’espoir et à croire que le monde en général et notre gouvernance en particulier changera radicalement après le Covid.

Loin de moi l’idée d’alimenter la polémique mais je revendique le droit à la critique dès lors que je me sens en danger.

Je suis déçue par les mensonges, les incohérences, les manipulations et la communication des plus déplorables de notre gouvernement.

En colère face à ces retards de décision, ces retards de commandes de matériel de protection, de la surdité des responsables politiques et hauts fonctionnaires aux propositions de l’OMS, des industriels, des laboratoires vétérinaires, des scientifiques …

Terrifiée de voir mes confrères/consœurs et les infirmières en première ligne sans protection : ce ne sont pas de « bons petits soldats » comme le disait notre cher président, les soldats eux ont des armes….

Je suis révoltée par ce défaut de prévoyance, par l’absence de stratégie globale où les institutions peinent à organiser des prises de décision essentielles à l’échelle globale.

Indignée parce que cela fait des années que la santé est sacrifiée, que les contribuables sont saignés, mais à quoi a servi tout cet argent?

Et ce confinement aveugle et prolongé qui ne va conduire qu’à des dégâts collatéraux économiques, sociaux, psychologiques et ne fera que repousser le déconfinement et l’immunisation collective suffisante.

La leçon à en tirer : nous vivons dans l’illusion de la permanence des choses, illusion du savoir et de la maitrise, illusion de l’immortalité, illusion de la liberté, illusion de notre supériorité par rapport au reste du vivant.

Puisse-t-on se réveiller enfin ?

RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS dès maintenant 



COVID-19 Cibles des traitements

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

 

"L'archer a un point commun avec l'homme de bien : quand sa flèche n'atteint pas le centre de la cible, il en cherche la cause en lui-même" Confucius


cibleCONCLUSION de l'article : La pandémie de COVID-19 représente le plus grand crise mondiale de santé publique de cette génération et, potentiellement, depuis la pandémie épidémie de grippe de 1918. La vitesse et le volume des essais cliniques lancés pour enquêter les thérapies potentielles pour COVID-19 mettent en évidence à la fois le besoin et la capacité de produire des preuves de haute qualité, même en pleine pandémie. Aucune thérapie n'a montrée sa réelle efficacité.

Le COVID-19 annule le Festival d'Avignon

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Le théâtre est une nourriture aussi indispensable à la vie que le pain et le vin... Le théâtre est donc, au premier chef, un service public. Tout comme le gaz, l'eau, l'électricité" Jean Vilar

“Il doit bien exister au monde quelque chose, un lieu qui ne soit pas un rapport de force avec autrui ou soi-même. La tendresse, peut-être.” Gérard Philipe

La nouvelle est tombée , le  74° Festival d'Avignon n'aura pas lieu comme des centaines de festivals qui se multipient durant l'été  en France et dans notre région, Aix en Provence ,Orange et bien d'autres.
EVqNbrGXQAIRmlG
Le festival d'Avignon (directeur actuel Olivier PY)  c'est à la fois le IN  et le OFF. Le IN dans les lieux prestigieux avec des pièces avant gardistes, le OFF c'est tout et partout. Quelques chiffres au sujet de l’édition 2019 du Festival d’Avignon. En ce qui concerne le IN et sa 73e édition, qui s’est déroulée du 4 au 23 juillet, 106 700 billets (pour 43 spectacles et 413 représentations) ont été délivrés, soit un taux de fréquentation de 95,5% auquel il convient d’ajouter 131 rencontres, lectures et projections qui représentaient 31 600 entrées libres.  Du côté du OFF, et d’après le pré-bilan des organisateurs de cette 54e édition, qui s’est déroulée du 5 au 28 juillet, 97 530 places ont été vendues (contre 46 015 en 2018 !) et 63 949 cartes d’abonnement public. 1 592 spectacles ont été présentés (dont 1 134 pour la première fois à Avignon) dans 139 lieux différents (dont 124 théâtres). Plus de 85 rencontres sur des thèmes de sociétés et liées au spectacle vivant étaient également proposées sous le chapiteau du Village des professionnels et sous l’agora du Village OFF. (https://www.artcena.fr/actualites/vie-professionnelle/le-festival-davignon-et-2019-en-quelques-chiffres).
17789399Le Festival est le poumon culturel et  économique de la ville, la population est multipliée par 3.5 peant 1 mois, les théâtres, les cafés , les restautants, les hotels , les AIRBNB sont  surbookés, la ville vit à plein régime, H24. JAMAIS le festival n'a été annulé , il a été perturbé en 1968 mais jamais d'annulation seul le COVID-19 y est arrivé, le COVID-19 ne respecte vraiment RIEN.                     
En AVIGNON , NOUS SOMMES le FESTIVAL ! et toujours #1MASQUEPOURTOUS, maintenant
VIVE le FESTIVAL 2021

838 000 app1999103145861bartabas.jpgjeanne_moreau.jpg

 

20h02 : le jour d'après le discours

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

« Je n'ai à offrir que du sang, du labeur, des larmes et de la sueur »
Winston Churchill
"A long terme , le caractère est le facteur décisif de l'existence d'un individu et d'une nation" Théodore Roosevelt

Le discours d'un chef ...celui de la citation, ce cher Winston, un grand chef parmi les chefs 
Le Président a fait son mea culpa  (retard, masque ,etc) mais ça ne l'exonère de rien, un discours dans un flou non artistique total.

flouCONFINEMENT jusqu'au 11 Mai, mais ça on le prévoyait  et ...... peut être plus......
Après le 11 Mai ,les écoles seront peut être ouvertes, les facs NON, les restaurants ...bars,musés, théâtres, festivals d'été etc. NON
Le Festival d'Avignon est annulé, il y en a beaucoup d'autres mais c'est le patrimoine de notre ville, le COVID-19 ne respecte rien.

Masques à partir du 11 Mai,, trop tard ! MASQUES dès maintenant dès que l'on sort, il n'a rien compris mais vraiment rien, #1MASQUEPOURTOUS
DEPISTAGE , on n'a pas les moyens .....mais  on monterait  en puissance ....
On pourra aller voir en EPHAD ...les mourants......affligeant
Le Président subit sans aucun ressort, c'est navrant
On attend le Premier Ministre pour les choses plus difficiles à annoncer
Et le gouvernement va faire ça , va faire ci , trop facile
Décidemment nous n'avons pas l'homme de la situation, c'est un illusioniste !
Finalement Sarkozy lors de la crise financière de 2008 a été efficace comme Hollande lors des attentats, vous allez me dire  que le COVID-19 c'est autre chose, c'est vrai, mais l'absence de chef est d'autant plus  crucial
Monsieur le Président réveillez vous tant qu'il est encore temps, plutôt que de consulter, décidez agissez, montrez que vous êtes là
Quant au DECONFINEMENT on attend, comment sera t-il organisé , pas très clair, quant au tracking  (indiscutable) ça nous promet de nombreuses gesticulations ministérielles et autres
Des aides OUI, merci mais a-t-on aujourd'hui les moyens de ces aides qui sont indispensables, on le souhaite vivement et d'accord pour travailler plus +++
On va faire avec ,mais je crains très sérieusement le retour à la normale, la reprise risque d'être plus que turbulente sur le plan social, économique et politique, car la gestion de cette crise certes sans précédent est titubante et hoquetante
A quelques kilomètres de nos frontières on parle de l'exception allemande, il faut les appeler "AU SECOURS"  source du tableau :@LaurentThines
 

allemagne chiffresQuant à l'Europe , aux abonnés absents mais ça on a l'habitude  cf https://medvasc.info/101-urgence-sanitaire et pourtant un Français Michel Barnier avait tout envisagé en 2006, d'où l'inutilité des rapports en hauts lieux !

Mais GARDONS ESPOIR et #1MASQUEPOURTOUS, DEPISTONS  à grande échelle, pour l'instant notre unité de dépistage c'est le tabouret , c'est ainsi......,heureusement que les professionnels de santé sont là pour prendre en charge héroiquement les patients COVID-19 ,encore MERCI

PS : Je n'appartiens à aucun parti politique , je ne milite pas, je suis pluôt centriste de droite/gauche, et citoyen qui a mal à son pays, très mal.

“Tout exercice du pouvoir aujourd'hui est un vol et une duperie où l'on se floue soi-même.”
Gérard Mendel

Le 21 Juillet 1969 , on a marché sur la lune !

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

« Sans médicament, ni vaccin, le confinement pourrait continuer pendant des années. On a su lancer des projets massifs pour aller sur la Lune... Et là, alors que toute la vie de la planète en dépend, on ne ferait rien ? On marche sur la tête !...et on marché sur la lune ! » 
D'après Jacques Attali

Aujourd'hui la question n'est pas de savoir s'il  on va remarcher sur la Lune ou sur Mars, la question semble beaucoup plus compliqué : comment va t 'on stopper le COVID-19 ? Le programme Apollo a été lancé en 1961 par la NASA sous l'impulsion de JFK, donc cela a pris 8 ans. Quand on décide de créer une nouvelle molécule, il faut 10 ans pour arriver à une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché).Avons-nous 8 à 10 ans pour inventer le traitement du COVID-19 : évidemment NON. Ces deux exemples pour rappeler que rien ne fait dans l'urgence. Pour le COVID-19 , compte tenu de l'existence de l'existence de nombreuses molécules qui ont un effet sur les virus, on a décidé de toutes les tester, en direct, sur des patienst qui n'ont pas d'autres choix. Pour aller plus loin dans le raisonnemment , avons nous le traitement définitif éradicateur du VIH à l'origine du SIDA ? La découverte en 1983 de l'agent infectieux, le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), marque le début de la recherche sur ce virus qui en décembre 2007 est la cause de la contamination de plus de 30 millions de personnes depuis la découverte du sida en 1981.Le patient est considéré comme totalement guéri lorsque le virus a disparu de l'organisme.Pour la première fois  cela a té le cas pour 2 patients (2020) .Tous deux ont reçu le même traitement, une transplantation de moelle osseuse avec une mutation génétique rare qui empêche le virus de s'installer. Il aura donc fallu 39 ans pour arriver à une guérison totale mais "work in progress" encore. Il faut donc relativiser mais nous n'avons pas 39 ans devant nous pour trouver le médicament du COVID-19.Ces différents délais sont à prendre en compte pour expliquer que la tâche est difficile. Aujourd'hui nous disposons ds moyens d'études, d'une recherche beaucoup plus pertinents.PERSEVERER dans les études et ESPERER un traitement efficace.Rappelons que le COVID-19 évolue favorablement dans 85% des cas, 15% d'évolution péjorative mais non pas 15% de décès, au total june mortalité de 5 à 7 %.La France a été confrontré à plusires épidémies virales avec des évolutions positives. Il n'y a pas de raison qu'il en soit aujourd'hui autrement mais ça prendra probablent plus de temps. Rappelez vous 8 ans pour aller sur la Lune, 10 ans pour créer une nouvelle molécule et la prescrire, 39 ans pour le SIDA.
 
La particularité de la crise actuelle c'est le CONFINEMENT puis le DECONFINEMENT ce qui rend les choses plus difficile, car le moment du déconfinement est l'inconnue totale, le dépistage est à mon sens la seule solution.  

Pour le COVID-19 compte - tenu des acquisitions sientifiques actuelles on va arriver à la solution. J'ai confiance en la médecine , laquelle doit collaborer avec tous les autres pays, c'est là que la partage du savoir prend tout son sens et devient primordial.
EUncm7dXkAAf01
RAPPEL :  #1MASQUEPOURTOUS

COVID-19 : les corbeaux sont de retour

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

'"Frustration et convoitise sont les deux mamelles du crime'"
comme le disait très bien Hannibal Lecter"

"Ah ! Que de volumes n'écrirait-on point si l'on voulait dénoncer les ravages causés par la connerie absolue".

Boris Vian

Le terme de «corbeau» désigne un délateur à l’identité secrète.
Ce terme tire ses origines d’un film éponyme d’Henri-Georges Clouzot, sorti en 1943. Celui-ci raconte l’histoire d’un auteur de lettres anonymes signant ses courriers d’un dessin de corbeau. Le scénario était inspiré d’une histoire vraie qui s’est déroulée à Tulle (Corrèze), entre 1917 et 1922. 
A l’époque, une femme jalouse avait envoyé une centaine de courriers non signés dénonçant l’infidélité ou la mauvaise conduite des habitants de la ville. Vêtue de noir pendant son procès, elle avait été comparée dans un journal à un «pauvre oiseau qui a replié ses ailes». D’où l’association avec l’oiseau de mauvais augure (https://www.cnews.fr/racines/2015-05-22/pourquoi-un-denonciateur-anonyme-est-il-appele-corbeau-704656)

Le COVID-19 accélère tout y compris le mal en dehors de la maladie. Le mal c'est une recrudescence des dénonciations anonymes pour n'importe quoi : mon voisin est malade du COVID et il le dit pas, ilo doit être contagieux, mon voisin porte un maque il est contaminé,  ma voisine est tout le temps en ville, elle ne respecte pas le confinement , un autre a acheté trop de sucre dans un Supermarché  et le pire ma voisine de palier travaille à l'hôpital il faut qu'elle déménage , enfin les corbeaux sévicent aussi sur les réseaux sociaux , ne parlons pas de tracking à venir.....etc. Inutile de multiplier les exemples, ça ne vous rappelle rien ?  Ce comportement est abjecte, cela s'apparente soit au harcément moral soit à la diffamation. On ne peut porter plainte que s'il on connait avec certitude qui est le corbeau et le prouver.
d98185d mPvcIMrQraJtMn2kLYmwoO9z

Un article du Monde souligne qu'à
 Paris comme en province, la police reçoit des appels pour dénoncer des manquements, réels ou supposés, aux mesures de confinement.
Un phénomène limité, mais révélateur des angoisses de l’époque et du poids du passé (Entre 1940 et 1945, des centaines de milliers de "corbeaux" ont dénoncé leurs voisins juifs aux autorités). Rapplez vous l'affaire Gregory les corbeaux se sont  multipliés entre eux. Ce mail a sûrement déçu des vocations. La mairie du 20e arrondissement de Paris l’a envoyé à ses administrés, le 19 mars : « La Préfecture de police nous informe recevoir de nombreux appels concernant le non-respect des mesures de confinement prévues par le gouvernement. (…) Cela sature le système d’urgence. Aussi, il est demandé de ne pas appeler le 17 pour signaler ces manquements aux règles de confinement».Quelques jours plus tard, à 18 000 km de la capitale, les autorités de Nouvelle-Zélande ont connu un encombrement semblable, mais sans songer à s’en plaindre. Au contraire : la police locale avait elle-même mis en place une plate-forme numérique appelant à la dénonciation. Assailli de connexions, le site s’est retrouvé hors-service en quelques heures.En France, depuis l’annonce du confinement, comme toujours lorsque s’appliquent des mesures de police exceptionnelles – changements de régime, état d’urgence, guerres… –, les autorités notent une hausse significative de ces « signalements »

Que dire de plus que la peur est aussi un motif de délation pour certain , pour calmer leur propre peur mais cela n'excuse rien,les corbeaux doivent être chassés et réprimés avec vigueur.

RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS

COVID-19 : en INFOGRAPHIE

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"En somme, s'interrogea Tengo, est-ce que cela signifie que je me borne à incarner des images latentes qui sont enfermées en moi, et que tout ce que j'ai à faire est de les calquer ?" 
Haruki Murakami

 
Source  :  @azuravesta version française par @RichardYing
COVID3
Covid2
 
covid4
cvcvc
mm
RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS
 
 
 

Statistiques : Aujourd'hui 372 - Hier 681 - Cette semaine 5093 - Ce mois-ci 19322 - Total 463959