Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Décret n°2020-314 du 25 mars 2020 publié au JORF n°0074 du 26 mars 2020

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Sourire trois fois tous les jours rend inutile tout médicament." Proverbe Chinois

« Art. 12-2. - Par dérogation à l’article L. 5121-8 du code de la santé publique, l’hydroxychloroquine et l’association lopinavir/ritonavir peuvent être prescrits, dispensés et administrés sous la responsabilité d’un médecin aux patients atteints par le covid-19, dans les établissements de santé qui les prennent en charge, ainsi que, pour la poursuite de leur traitement si leur état le permet et sur autorisation du prescripteur initial, à domicile. « Les médicaments mentionnés au premier alinéa sont fournis, achetés, utilisés et pris en charge par les établissements de santé conformément à l’article L. 5123-2 du code de la santé publique. « Ils sont vendus au public et au détail par les pharmacies à usage intérieur autorisées et pris en charge conformément aux dispositions du deuxième alinéa de l’article L. 162-17 du code de la sécurité sociale. Le cas échéant, ces dispensations donnent lieu à remboursement ou prise en charge dans ce cadre sans participation de l’assuré en application des dispositions de l’article R. 160-8 du même code. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé est chargée, pour ces médicaments, d’élaborer un protocole d’utilisation thérapeutique à l’attention des professionnels de santé et d’établir les modalités d’une information adaptée à l’attention des patients.

EUEIZ0AWsAItd4F.jpg

 

Donc l’hydroxychloroquine ou l’association lopinavir/ritonavir peuvent êtrre prescrits chez les patients atteints par le COVID-19. S'il on a lu tout ce qui a été publié sur ce sujet, à partir de demain tous les patients devraient être pris en charge par ces traitement. Le meilleur signal d'efficacité sera la diminution de l'hécatombe mortelle.Que feront nos voisins ? Il sera intéressant de savoir si ce traitement sera prescrit (a qui ? a quelle dose ? combien de temps) . On croise les doigts d'autant plus que l'on a rien d'autre. A froid nous reviendrons sur la gestation de ce décret de LOI assez inhabituel avant la publication de résultats scientifiques probants. A situation excepionnelle, décision exceptionnelle. L'autorisation de prescription de ces deux thérapeutiques nous font entrer dans la phase 2 du COVI-19, phase 1 pas de traitement, phase 2 un traitement, effondrement du pic attendu, la phase 3 nous dira si réellement le traitement fonctionne car c'est la vraie vie qui a été choisie comme critère majeur d'efficacité.

PS : l'essai Chinois  lopinavir/ritonavir en double aveugle n'a pas donné de résultats ? Bizarre, comme c'est bizarre...vous avez dit bizaree ? 

Sainte Chroroquine : petit conte imaginaire inimaginable

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

Aujourd'hui la France est divisée en deux par Sainte Chloroquine : il y a celles et ceux qui y croient et celle et ceux qui n'y croient pas. Leur Dieu et Didier Raoult. C'est ainsi . Saint Didier a réussi le tour de force de cristaliser tous les débats sur Sainte Chloroquine.Les incroyants deviennent des hérétiques, les croyants sont ses apôtres. L'évangile est en cours d'écriture, le monde entier est entré dans la controverse pire que celle de Valladolid. On parle déjà d' ex communication, pas de choroquine à ceux qui ont douté, seront sanctifiés les guéris par le comprimé divin.Le sanctuaire de cette nouvelle religion se situe  à Marseille , Méditérranée Infection, IM,ou IMmaculée chloroquine, un deuxième sanctuaire  qui est en redressement judiciaire, l’usine Famar Lyon en pole position pour la fabrication de chloroquine, mais excomuniée. Dieu est en train de régler ce petit désagrément, par une bénédiction par AZYTHOMICINE , le fils de Sainte Chloroquine. Les évangiles  sont publiées dans le monde, plus de 1800 chapitres à ce jour car Saint Didier est très prolixe. A partir du moment où nous sommes dans un débat religieux et que Sainte Chloroquine est un miracle ambulant, point nécessaire  de prouver ni de démontrer, il suffit de croire. La base de toutes les religions. Saint Didier fait des miracles, toutes celles et ceux qui font la queue devant son sanctaire sont guréris même de ce qu'ils n'ont pas, c'est le côté fantastique de Sainte Chloroquine : la guérison des sains par Sainte Choloroquine.J'ai moi même réussi à avoir un comprimé de Choloquine sur ma table de nuit, je suis ainsi sûr que le COVID-19 sera éloigné. Un pélerinage de masse est programmé dans 15 jour à l'IM, on dit que le pélérinage de La Mecque sera battu en nombre de pélérins. On parle d'une queue qui irait de Paris à Marseille, uniquement de croyants à pied. Pendant ce temps là les incroyant relise la bible en cherchant les failles exploitables, on les traite d'hérétiques. Une Missive Chinoise vient de monter l'absence d'effet salutaire de Sainte Chloroquine normal Saint Didier n'a pas béni cette étude , en plus le fils de Sainte Chloroquine n'était pas présent. J'allais oublié , si vous êtes Sainte Choroquinophile compatible, vous serez exonéré des attestations de déplacement, en remettant 1 comprimé à la maréchausée,vous passerez immédiatement, c'est le comprmé de passe.On menace de bruler. celles et ceux qui osent un  avis contestaire péché.... d'humilité. En France on ne parle plus du COVID-19 A suivre......car même les religions ne sont pas éternelles ! Derrière toute religion il y a quelques chose, ici la peur de mourir !
 
EUDSjnUWoAAPBbX
 
 
 

COVID-10 : Mourir peut Attendre

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

 
C'est le titre du prochain James Bond, sortie  prévu le 8 Avril prochain mais repoussée. Le titre résume le travail des soignants auprès des patients atteints de COVID-19, notamment en réanimation. Mourir peut Attendre c'est aussi le cri des personnés âgées qui finiront leur vie en EPHAD. Il y a 728 000 personnes en EPHAD en France et 500 000 personnels qui les aident chaque seconde, soit 10 % des personnes âgées de 75 ans ou plus e tun tiers de celles âgées de 90 ans ou plus. Nos ainés ont la co morbidité en commun. Nous allons assister malheureusement  à un fort déséquilibre entre entrées et sorties Il ne s'agit pas d'abréger les soins , mais que faire en cas de détresse respiratoire au décours du COVID-19.  La phrase de trop: les patients âgés dans un tel contexte épidémique, ne relèveront pas de la réanimation, ne seront ni intubés, ni ventilés.Est-ce que c'est un choix sociétal ? Non. Est-ce le choix des médicaux et para médicaux  ? Non. C'est le choix des circonstances face à un fléau imprévisible et d'un systéme de santé à bout de souffle. Il ya aura  ceux qui vivront, ceux qui mourront. Un choix terrible qu'aucun médecin ne devrait être amené à faire et anti éthique et anti déontologique ...et anti religieux. Mais à circonstances exceptionnelles, décisions exceptionnelles, en êtes vous sûr ? Je vous invite à lire cet article sur la perception des aînés dans le monde (https://www.senioractu.com/Tour-d-horizon-de-la-perception-des-aines-dans-le-monde_a20797.html). En voici un extrait sur ce qui se passe en Occident : " la personne âgée n’est pas des plus valorisées dans nos sociétés occidentales dans lesquelles la jeunesse, la beauté et la performance priment avant tout. Le processus de vieillissement est vu comme devant être contrôlé au maximum. Les plus âgés sont délaissés parce qu’ils sont considérés comme moins attractifs et moins utiles. C’est le courant de l’âgisme qui domine, avec ses images négatives de la vieillesse. Ces stéréotypes âgistes sont synonymes de maladie, inutilité, non-attractivité, déclin cognitif, pauvreté, dépression. Pas réjouissant !" Ceci n'est pas le cas en Afrique, en Inde , en Chine, au Japon. Dans ce contexte la relecture de Huxley et Orwell est urgente. Pour terminer un cas concret et vrai : une cousine de 88 ans vient d'arriver en EPHAD, elle a toute sa tête et elle percute bien , elle regarde la TV en continue.Je ne peux plus aller la voir, donc téléphone chaque jour.Son analyse est simple, double peine, je  suis en EPHAD (impossible de faire autement dans son cas) et on ne me soignera pas si j'ai le virus, que l'on en finisse tout de suite.....nous avons longuement discuté mais dialogue difficile car elle a raison.= et nous continuons de la rassurer au téléphone, seul lien actuel. Dans les EPHAD il n'y a pas que des personnes "ailleurs" , il y en a beaucoup qui sont conscientes, ne pas l'oublier . La solution est simple , pas de TV pour les personnes âgées à cerveau conservé !  Mourir peut Attendre , est ce encore possible en EPHAD , je le souhaite de tout mon coeur.
Texte du CNOM Vaucluse : Malheureusement, au vu des dernières recommandations, les patients des maisons de retraite et EHPAD, présentant des comorbidités et en détresse respiratoire ne seront bientôt plus admissibles à l’Hôpital. Il devra être envisagé pour eux des soins de confort. Nous avons conscience que ces choix éthiques à venir seront douloureux mais inévitables. Nous réaborderons bien entendu ce sujet prochainement +++.
EUG9I0JXYAEll_Y.png
 
 
 

Les animaux malades du COVID-19 , d'après Jean de la Fontaine, dédié à O VERAN

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
Le COVID-19 (puisqu'il faut l'appeler par son nom)
Capable d'enrichir en un jour l'Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :
On n'en voyait point d'occupés
A chercher le soutien d'une mourante vie ;
Nul mets n'excitait leur envie ;
Ni Loups ni Renards n'épiaient
La douce et l'innocente proie.
Les Tourterelles se fuyaient :
Plus d'amour, partant plus de joie.
Le Lion tint conseil, et dit : Mes chers amis,
Je crois que le Ciel a permis
Pour nos péchés cette infortune ;
Que le plus coupable de nous
Se sacrifie aux traits du céleste courroux,
Peut-être il obtiendra la guérison commune.
L'histoire nous apprend qu'en de tels accidents
On fait de pareils dévouements :
Ne nous flattons donc point ; voyons sans indulgence
L'état de notre conscience.
Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons
J'ai dévoré force moutons.
Que m'avaient-ils fait ? Nulle offense :
Même il m'est arrivé quelquefois de manger
Le Berger. Je me dévouerai donc, s'il le faut ; mais je pense
Qu'il est bon que chacun s'accuse ainsi que moi :
Car on doit souhaiter selon toute justice
Que le plus coupable périsse.
- Sire, dit le Renard, vous êtes trop bon Roi ;
Vos scrupules font voir trop de délicatesse ;
Et bien, manger moutons, canaille, sotte espèce,
Est-ce un péché ? Non, non. Vous leur fîtes Seigneur
En les croquant beaucoup d'honneur.
Et quant au Berger l'on peut dire
Qu'il était digne de tous maux,
Etant de ces gens-là qui sur les animaux
Se font un chimérique empire.
Ainsi dit le Renard, et flatteurs d'applaudir.
On n'osa trop approfondir
Du Tigre, ni de l'Ours, ni des autres puissances,
Les moins pardonnables offenses.
Tous les gens querelleurs, jusqu'aux simples mâtins,
Au dire de chacun, étaient de petits saints.
L'Ane vint à son tour et dit : J'ai souvenance
Qu'en un pré de Moines passant,
La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.
Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net.
A ces mots on cria haro sur le baudet. Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
Qu'il fallait dévouer ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.
Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable !
Rien que la mort n'était capable
D'expier son forfait : on le lui fit bien voir.
Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

 

aniamux.jpg

 

Jean de La Fontaine (1621-1695), Fables, 1678-1679.
> Texte intégral : Paris, Aubert, 1842

Qui a prédit une pandémie proche de celle du COVID-19 ?

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

 
NOSTRADAMUS, désolé , n'a jamais fait de telles prédictions
 
BARJAVEL : Dans « Ravage  - 1943- » et « Le Grand Secret  - 1973 , René Barjavel avait imaginé la crise que nous vivons aujourd'hui.
 
Albert Camus : 1943 , La Peste ,il n'a pas prédit de pandémie mais il souligne "la peste existe toujours, jamais le mal ne sera totalement terrassé ; aux hommes de demeurer vigilants" .......une sorte de prédiction
 
Didier Raoult, le fameux en 2003 (https://medecine.univ-amu.fr/sites/medecine.univ-amu.fr/files/mission_bioterrorisme_raoult.pdf), C'est un rapport peu connu de 374 pages, daté du 17 juin 2003. II a été rédigé par le professeur Didier Raoult, Rapport demandé par JF Mattei et C Haigneré , ministres à 'époque. Les pandémies sont envisagées ! 

Michel BARNIER : dans son rapport (cf Europe Aid , les occasions perdues) en 2006

Cheng VCC, 2007, dans un article(https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2176051/) prémonitoire, Pour les auteurs, la présence de  large réservoir de coronavirus, associé à la coutume fréquente au sud de la Chine de manger des animaux sauvages, disponibles sur des marchés, constitue une véritable bombe à retardement. Ils concluent sur la nécessité de ne pas ignorer la possibilité de la réémergence du SRAS-CoV-1 ou d’autres nouveaux virus et donc sur la nécessité de s’y préparer…

Rapport de la CIA en 2009 : les experts de la CIA y décrivent un scénario très proche de la crise du Covid-19, imaginant«l’apparition d’une nouvelle maladie respiratoire humaine virulente,extrêmement contagieuse »
 
Jacques Attali :  en 2009, ce dernier publiait un texte dans le journal L’Express (au sujet de de la Grippe A) ; qui, 11 ans plus tard, sonne étrangement vrai avec la pandémie de coronavirus qui bouscule le monde entier (inquiétant si cela venait à se réaliser) ( https://www.breizh-info.com/2020/03/17/138580/quand-jacques-attali-evoquait-la-mise-en-place-dun-gouvernement-mondial-decoulant-dune-pandemie/)
 
Princesse RAIPONCE , personnage d'un dessin animé (2011)

Bill Gates en 2015  :  
« TED talk » (ces mini-conférences qui font un carton en ligne) d’un peu moins de 10 minutes a été vu par près de 5 millions de personnes sur YouTube et s’intitule sobrement « La prochaine épidémie ? Nous ne sommes pas prêts ».(https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20200315.OBS26080/bill-gates-et-la-cia-avaient-prevu-la-pandemie-et-nous-ne-sommes-pas-prets.html)
 
Deon Meyer :  : Dans son polar apocalyptique sud-africain sorti en France en 2017, sortie initiale 2016 Deon Meyer décrivait les dégâts du virus. Si la fiction catastrophe prend le dessus, certaines scènes très bien documentées laissent sans voix.(http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/livres/coronavirus-l-annee-du-lion-ce-roman-qui-avait-predit-l-epidemie-25-02-2020-8266716.php)
 

bill.jpg
 
Rétrospectivement c'est toujours facile de dire, si j'avais su et ce quelque soit l'auteur. La fiction, ne délivre pas de message de ce type en disant que cela va arriver (excepté le prédicateurs et les gourous(sectes)). 15 jours avant le début  du COVID-19 qui pensez que cela pouvait arriver et atteindre toute la planéte ?
ETIrplAWkAIDRIL.jpgN2ETKR6AFZOSURAVDXQRRX3NXI.jpg
                
      

Regards sur le monde qui nous entoure, avec l'éclairage COVID 19

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

Point de départ une réflexion d'Albert Camus dans la Peste (à relire)  qui résume tout :  «Personne n'avait encore accepté réellement la maladie. La plupart étaient surtout sensibles à ce qui dérangeait leurs habitudes ou atteignait leurs intérêts. (...) Leur première réaction, par exemple, fut d'incriminer l'administration.»  Repli sur soi typique au cours des grandes catastrophes, je pense à MOI et non aux AUTRES ! et il faut toujours des coupables.


56% des Français estiment que la crise du coronavirus est mal gérée par le gouvernement, selon un sondage Elabe, BFMTV du 25/03/2020, Twitter. Il faut toujours un fautif pour se défouler, certes il ya  eu des erreurs mais il faut maintenant aller de l'avant

Martinez au "HuffPost": il faut "un état de catastrophe sanitaire" pour financer "le salaire intégral des salariés" Nouvelle trouvaille de Martinez, il tente tout, on ne sait jamais.....

Ce matin en partant bosser à l’hôpital, une agréable surprise m’attend ... vous cherchiez des masques et des gants, vous êtes repartis les mains vides (vitres brisées de sa voiture) . Je vous méprise (@nephrobug) Attention les actes de ce type se multiplient, reflet de la peur et surout de l'incivisme mais c'est pas nouveau

Séoul. Le Centre médical de Corée du Sud déclare que le COVID19 est impossible à éradiquer comme le MERS-Cov, quelle que soit la politique mise en oeuvre limportant.fr/infos-sante/5/Très peu réjouissant, pourtant les coréens sont des gens mesurés

Des infirmières rejetées par leurs voisins craignant d'être contaminés (https://www.egora.fr/actus-pro/faits-divers-justice/58592-des-infirmieres-rejetees-par-leurs-voisins-craignant-d-etre), on comprend ainsi le terme pestiféré, là encore réaction de PEUR + absence de COMPASSION + BETISE .....+ ce que vous voudrez

Covid-19 : la carte de France des médecins contaminés (185 à ce jour et 5 décès)  ( https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/sante-publique/covid-19-la-carte-de-france-des-medecins-contamines) Nul n'est épargné, soignants et soignés, le corps médical dans son ensemble médecin et non médecin ne va pas être épargné.

Jean-Jacques Fraslin - No #FakeMed  #Covid19 Françoise Barré-Sinoussi : « Ne donnons pas de faux espoirs, c’est une question d’éthique » C'est la phrase juste de la journée, toujours informer avec la vérité, même si elle parfois difficile à dire
 
@CTrivalle De plus en plus de files d’attente devant... les bureaux de tabac ! Les patients, les vasculaires vont plus fumer; les artéritiques sont en grand danger comme les coronariens et en fait toutes celles et ceux qui vont plus fumer pour calmer leur anxiété !

Texas Lt. Gov.: Grandparents aren't afraid to die for economy
nbcnews.com/news/us-news/t via  @nbcne Those of us who are 70 plus, we’ll take care of ourselves. But don’t sacrifice the country,” Patrick told Tucker Carlson. Etr le summum ,  Les grands-parents n'ont pas peur de mourir pour l'économie, aux US on est avec TRUMP dans l'irrationnel, dans l'anti éthique...dans un autre monde qu'il faut rejeter, Bolsonaro , c'est pareil.

De tout cela je retiendrai la citation d'Albert Camus tellement vraie, et celle de Mme Barré-Sinoussi  « Ne donnons pas de faux espoirs, c’est une question d’éthique ». De plus halte au tri des patients, mais est ce possible encore ?  Enfin une fois de plus pensez NOUS et non JE !
Conseil , le Blog :  http://jdmichel.blog.tdg.ch/,ce blog est édité par Jean-Dominique Michel, Anthropologue, à visiter régulièrement +++

ETyCvr4WsAAgZ6a.png

COVID-19 et Jeux Olympiques

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

Report le 23 Juillet 2021 des Jeux Olympiques de Tokyo, mais malchance ,c'est la deuxième fois que des jeux olympiques sont reportés à Tokyo, la première fois en 1940 pour causes de guerre.La pandémie n'éparge rien ni personne, un autre exemple tous les congrès médicaux s'annulent les uns après les autres, comme tous les congrès de quelques natures qu'ils soient.Ces annulations successives nous fait pointer du doigt une fois de plus le désatre sanitaire et économique. Aujourd'hui confinement total de l'Inde, 1 milliars 300 000 habitants, du jamais vue; A moyen terme la tere entière va être confinée. Je vous ai parlé de Globalia de JC Rufin , une bulle de verre protégée le monde mais les exclus étaient hors de la bulle......Le monde doit se protéger pour l'avenir pas seulement des guerres, des extrémistes religieux de tout bord mais aussi des pandémies. En moyenne, la taille d'un virus n'est qu'un millième de celle d'une bactérie, ce sont les plus petits micro-organismes, une bactérie mesure 2 microns ! Comment ce micro organisme a t il un tel pouvoir ?  Ils ne se multiplient , qu'à l'intérieur de la cellule, tandis qu'à l'extérieur ils sont presque inertes et ne réalisent parfois que quelques réactions chimiques. C'est leur force, ils colonisent les cellules, ils modifient les cellules (https://www.futura-sciences.com/sante/dossiers/medecine-savoir-plus-virus-236/page/2/), c'est à partir de là que tout s'enchaîne. Le virus a vaincu les Jeux Olympiques dont la devise ne manque pas de sel : « plus vite, plus haut, plus fort », le COVID-19 pourrait l'adopter.
Le Baron Pierre de Coubertin en serait très étonné !

Statistiques : Aujourd'hui 517 - Hier 1030 - Cette semaine 6044 - Ce mois-ci 22541 - Total 299799