Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Le RO du COVID-19

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Il faut savoir supporter la vérité, à petite dose ce n'est pas mortel et ça immunise"
Roland TOPOR

“R0”, ou “taux de reproduction de base”, c'est à dire  la capacité d'un individu de propager le virus , c'est l'échelle de RICHTER des maladies transmissibles .
(https://quoidansmonassiette.fr/coronavirus-2019-risques-deces-ncov-mortalite-taux-de-reproduction-de-base-et-letalite-evaluer-les-risques/). 

Plusieurs équipes ont utilisé la modélisation pour prédire un R0 du 2019-nCoV qui varie entre 1,4 et 5,47 (5.7 estimé aux USA). Il serait 1.7 fois plus contagieux que la grippe saisonnière.  L’équipe de recherche chinoise de Shi Zhao a l’estimation la plus élevée avec 3,30 – 5,47 à partir d’une croissance exponentielle. Jonathan Read du Royaume-Uni a estimé un R0 de 3,8 à partir d’un modèle SEIR (Susceptible, Exposed, Infected and Recovered). Pour donner un ordre d'idée , pour la grippe humaine saisonnière : de l’ordre de 1,5-2, pour la rougeole : de l’ordre de 15. En prenant un R0 moyen de 2,5, pour le COVID-19  il faudrait que 50 % de la population soit immunisée pour que l’épidémie soit stoppée . On comprend donc que des millions de personnes risquent d’être infectées, et même si l’infection est individuellement bénigne, même si le risque de formes graves voire de décès est inférieur à 1% ou à 1‰, des milliers de personnes seront hospitalisées en réanimation ou décèderont. Il faut bien comprendre que ce R0 à 2 ou 3, voire plus, a été calculé en l’absence de toute mesure d’hygiène ou de distanciation en population générale, pendant la saison froide (https://www.infovac.fr/docman-marc/public/covid-19/1659-2-lien-2-contagiositer0/file) .
Global Times Wuhan Disinfection
On estime  actuellement que le % de la population immunisée en France est 5 à 10% , 6% d'après l'Institut Pasteur, ce jour.  Il faut donc faire baisser absolument ce R0 , s'il est < 1 , le probléme est réglé. Faire baisser le RO :  déconfinement , mise en quarantaine des patients COVID+ asymptomatiques et symptomatiques,  donc dépistage ++++, c'est l'immunisation de la population qui est la clef du déconfinement .Plus le nombre de personnes immunisées sera important , plus le R0 sera bas, idéalement pour le ramener à celui de la grippe il faudrait 50% voire 60% de personnes immunisées.Ce n'est pas encore gagné du tout ! 

SYNTHESE, l'équation du R0 = 1 ou < 1: (CONFINEMENT + DEPISTAGE + GESTES BARRIERES , dont #1MASQUEPOURTOUS maintenant) = IMMUNISATION de la POPULATION

Parler pour ne rien dire Raymond Devos, tellement actuel!

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !" Raymond Devos

Bon! Parlons d´autres choses! Parlons de la situation, tenez !
Sans préciser laquelle!
Si vous le permettez, je vais faire brièvement l´historique de la situation, quelle qu´elle soit!
Il y a quelques mois, souvenez-vous la situation pour n´être pas pire que celle d´aujourd´hui n´en était pas meilleure non plus!
Déjà, nous allions vers la catastrophe et nous le savions ...
Nous en étions conscients!
Car il ne faudrait pas croire que les responsables d´hier étaient plus ignorants de la situation que ne le sont ceux d´aujourd´hui !
Oui ! La catastrophe, nous le pensions, était pour demain!
C´est-à-dire qu´en fait elle devait être pour aujourd´hui!
Si mes calculs sont justes!
Or, que voyons-nous aujourd´hui?
Qu´elle est toujours pour demain!
Alors, je vous pose la question, mesdames et messieurs:
Est-ce en remettant toujours au lendemain la catastrophe que nous pourrions faire le jour même que nos l´éviterons? D´ailleurs je vous signale entre parenthèses que si le gouvernement actuel n´estpas capable d´assurer la catastrophe, il est possible que l´opposition s´en empare!
 
RAPPEL #1MASQUEPOURTOUS c'est maintenant !

La SCIENCE et les QUERELLES

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

 L'orgueil ne produit que des querelles ; la sagesse dirige ceux qui prennent conseil. 
Citation de Salomon ; La Bible, XIII, 28 - Xe s. av. J.-C.
"Le temps mûrit toutes choses ; par le temps toutes choses viennent en évidence ; le temps est père de la vérité" Rabelais

 
Dès le début de la crise COVID-19 on a assisté à une guerre picrocholine entre experts sur la dangerosité ou non de cette épidémie (picrocholine : une querelle, un conflit dont les causes paraissent obscures, dérisoires ou ridicules, tout est dit) . On a vu à la télévision, on a entendu à la radio, on a lu dans le presse médicale et grand public de multiples avis de scientifiques .Quand on les voit, quand on les entend , quand on les lit , on prend conscience de leurs multiples divergences , voire de querelles (mal venues donc picrocholine) sur la pandémie actuelle. Tout est passé au crible : quel est ce virus? D'où vient-il?  Tout est sujet à désacord : les traitements utilisés par les uns et les autres, le dépistage, les masques, le confinement et j'en passe et des meilleurs.Enfin en transparence on devine la tendance politique du scientifique et pour d'autres ses conflits d'intérêts avec l'industrie pharmaceutique. Cette image ou mieux ces images sont déplorables avec un effet très néfaste sur le grand public , qui a déjà peur , tout ces débats ne les rassurent en rien, au contraire ils amplifient leur peur.N'oublions pas le dernier facteur disruptif : les egos des uns et des autres.

pasteurDes querelles de scientifiques célébres,  je retiendrai la querelle entre Louis Pasteur et Robert Koch, une rivalité féroce mais qui a été très porteuse de découv
ertes magnifiques et essentielles.En France l'Institut Pasteur et en Allemagne l'Institut Robert Koch sont totalement impliquées dans la pandémie actuelle. L'institut Pasteur se bat pour un vaccin, l'Institut Koch pour les dépistages. Leurs élèves respectifs ont continué leurs recherches. Querelle constructive Pasteur / Koch mais ils appartenaient aux  très grands.Koch
 
"Une autre querelle très porteuse et peu connue fût celle de Roux qui inventant un ascenseur montant et Combaluzier un ascenseur descendant, finalement après maintes discussions et procès ils créèrent l'ascenseur et la société Roux/Combaluzier".
porte pliante roux combaluzier


La course à la publication constitue un domaine où tout était réglementé puis maintenant tout devient permis : faux titres universitaires et/ou faux diplômes,tricherie sur les résultats, pression de l'industrie etc.

Hervé Maisonneuve, ex HAS anime un blog très complet sur ce sujet, Rédaction Médicale et Scientifique https://www.h2mw.eu/. Citations à partir du blog : le Parisien a publié des données scandaleuses sur l'efficacité de la chloroquine (sondage IFOP) et le NEJM (New England Journal of Medicine) voudrait nous faire croire que le remdevisir guérit le COVID-19. Doit-on s'attendre à voir pire lors de cette pandémie d'articles scientifiques ? Nature, le 15 avril 2020, qui publie une news : "China is tightening its grip on coronavirus research". En bref, la Chine veut contrôler les publications sur le Coronavirus.  COVID-19 : recyclage des mêmes malades pour publier dans différentes revues. La course effrénée à la publication, c'est la maladie actuelle qui s'est acutisée avec le COVID-19, "publier ou mourir." Enfin les preprints prolifèrent : "attention ce sont des rapports préliminaires de travaux qui n'ont pas été certifiés par un examen par les pairs. Ils ne doivent pas servir à orienter la pratique clinique ou les comportements liés à la santé et ne doivent pas être présentés dans les médias comme des informations établies ."Or aujourd'hui les preprints explosent ce qui explose les vraies et fausses informations. Le site medRxiv existe depuis moins d'un an, ce site collige les préprints, il a pris un départ fulgurant avec le COVID-19. Au 15 avril 2020, medRxiv héberge 1 316 préprints dédiés au COVID-19 : incroyable, car cela veut dire plus de 500 par mois en février et en avril !!!! Un site commun avec bioRxiv héberge au total 1 897 préprints, sans compter ceux qui ont été déposés sur d'autres plateformes ! Combien n'ont aucune donnée primaire ? La plupart ?

Dans la lutte actuelle contre le COVID-19 , on osait espérer une réflexion collégiale entre spécialistes ,virologistes,infectiologues, médecins internistes, réanimateurs,et toutes les spécialités, voire une réflexion européenne . Au lieu de cela c'est une agitation intellectuelle qui mixte la science, la politique et le journalisme, agitation trop souvent stérile et plus freinatrice que productive. Le spectacle est quelque fois affligeant. Il faut donc Mesdames et Messieurs discuter, échanger et construire dans le consensus et non dans la querelle.Faire aussi la part de ce que vous savez et  de ce que vous ne savez pas !

"Le plus grand ennemi de la connaissance n'est pas l'ignorance. C'est l'illusion de la connaissance." S Hawking

SYNTHESE 
EWERE4YXYAE2mdW
RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS, c'est maintenant !
 

La « Corée-tisation » de la Tunisie ?

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

INVITE :  Signé Professeur Kamel  BOUSLAMA, Médecine Interne, CHU MONGI SLIM, TUNIS

"Même si le ciel tombe sur toi, il y a toujours un trou par lequel tu peux t’échapper." 
"하늘이 무너져도 솟아날 구멍이 있다  "Proverbe Coréen

Alors que la quasi-totalité du globe est frappée depuis plusieurs semaines par la pandémie de Covid-19, le nombre de cas et le taux de mortalité varient fortement d’un pays à un autre. Les Etats Unis sont le pays le plus endeuillé, suivi de l’Italie. La différence entre la Corée du sud et l’Espagne par exemple est d’un facteur dix. Qu’en est-il de la situation en Tunisie ?

A la date du 19 Avril 2020, selon l’Observatoire National des Maladies Nouvelles et Émergentes le nombre total de cas confirmés est de 866 cas (sur un total de 15332 prélèvements) et trente-sept décès. La journée du 17 avril, deux nouveaux cas ont été rapportés sur un total de 692 prélèvements réalisés et aucun décès n’a été déploré. Nos statistiques rivalisent avec les meilleurs pays, tendant vers la « Corée-tisation » de la Tunisie. Cependant, les chiffres sont toujours à prendre avec précaution, car chaque pays a sa méthode de calcul, le nombre de tests pratiqués varie selon les pays. Mais à supposer que les chiffres soient fiables, comment peut-on expliquer cette disparité contrastant avec l’insuffisance affligeante des moyens mis en œuvre en Tunisie ?

  • Le nombre de tests de diagnostic pratiqués est très insuffisant, même le personnel soignant exposé n’arrive pas à en bénéficier
  • La pénurie des équipements de protection individuelle pour le personnel soignant
  • L’extrême difficulté logistique d’isoler les personnes infectées et exposées
  • L’impossibilité de fournir à l’ensemble de la population des masques chirurgicaux et du gel hydroalcoolique. 
  • La Tunisie ne compte que 300 lits de réanimation sur un total de 20 000 lits disponibles dans les hôpitaux publics, ce qui représente 1,1%.
  • Le manque flagrant de médecins réanimateurs après leur départ massif à l’étranger depuis la révolution de 2011.
  • Les mesures précoces de confinement et de couvre-feu se sont révélées difficiles et souvent impossibles dans les milieux populaires notamment dans l’arrière-pays pour des raisons culturelles et économiques.
  • La distanciation sociale peine à s’inscrire dans les habitudes.

Tenant compte de ces constatations, tous les ingrédients sont réunis pour une déferlante de malades touchés par le coronavirus, nos hôpitaux s’y préparent dans l’anxiété. Le taux d'occupation des urgences et des services toute spécialité confondue est plus bas qu'il ne l'est en temps normal, l'hôpital est vide, le parking est vide et les salles de consultation sont dépourvues de patients. Même le centre de référence dédié exclusivement à l’accueil des patients Covid positifs fonctionne à 10% de ses capacités.

En espérant que ce n’est pas le calme qui précède la tempête, comment expliquer ce « miracle tunisien » au même moment où les Afro-Américains meurent à une vitesse alarmante :

  • S’agit-il d’une mutation du virus avec une souche « tunisienne » moins virulente ? Le séquençage du SARS-CoV-2, récemment réalisé au laboratoire de microbiologie de l’hôpital Charles-Nicolle de Tunis a démontré que les souches étudiées ressemblent étroitement à celui des virus qui circulent aux États-Unis.
  • S’agit-il d’une protection par le sacro-Saint BCG ?
  • S’agit-il d’un profil démographique protecteur de la Tunisie avec la jeunesse de sa population ; toute fois les résultats d’une enquête réalisée par l’ATERA Survey en 2019 « le Framingham Tunisien » soulignent l’augmentation croissante des facteurs de risques cardiovasculaires avec notamment 38,8% de dyslipidémie, 43,8% de surpoids, 22,3% d’obésité, 34,7% d’hypertension artérielle et 19,8 % de diabète de type 2. Toutes ces comorbidités constituent des facteurs prédictifs de gravité de l’infection par le SARS-CoV-2.

Le Covid-19 reste énigmatique, beaucoup de questions demeurent irrésolues, ce qui explique notamment les apparentes contradictions de la situation en Tunisie.

Le Tunisien qui a toujours voulu s’identifier au modèle de réussite de l’occident, actuellement son vœu le plus cher est de se démarquer du rêve américain.

« Le fumier n'est pas saint, mais il fait des miracles » Proverbe Péruvien

RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS , c'est maintenant en France mais aussi PARTOUT, à la condition express que l'on dispose de masques.

Conférence de Presse du 19/04/2020 : à retenir

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer" Beaumarchais

Le couple PHILIPPE/VERAN fonctionne , mais rame quand il s'agit de parler de ce qui ne va pas, par contre la Professeure Florence  ADER infectiologue, CHU Lyon, très bien, sobre, claire et efficace
Je retiendrai 4 points très positifs et 4 beaucoup moins

Le POSITIF
1. Réouverture des EPHAD aux familles : MERCI ! à mon sens 1 personne par visite, plus sûr que deux au début.
 
5e9ead05300000bd0c1548fe
2. Réintégration des 70 ans et plus dans la société comme membre actif
3. L'approche scientifique (Pr ADER)  :
Ce que l'on sait et que l'on ne sait pas 
sait
Traitements et essais thérapeutiques
IMG 4103
Mme ADER pilote l'essai DISCOVERY en cours  : cinq modalités de traitement , étude randomisée/aléatoire , soins standards, soins standards plus remdesivir,soins standards plus lopinavir et ritonavir,soins standards plus lopinavir, ritonavir et interféron bêta, soins standards plus hydroxy-chloroquine.Le recrutement a été fixé à 800 patients, plus de 500 sont recrutés. Notez qu'actuellement 860 études sont en cours dans le monde ,dont plus de 30 en France, un record sur une période si courte.
4. Un point à la fois positif et négatif : le négatif, c'est la récession, le positif ce sont les aides du gouvernement
eco
reponse
Le NEGATIF 
1. La cacophonie qui continue sur les masques , entre la pénurie et la nécessité ou non de les porter, stop , c'est trop, une réponse
#1MASQUEPOURTOUS, c'est maintenant ! et ce n'est pas une simple suggestion.
2. Les patients atteints d'affection chronique abandonnent le suivi et même aussi leur traitement.
Le gouvernement a tellement insisté au début du confinement sur le confinement "absolu", les résultats sur le tableau ci dessous sont édifiants. Ces chiffres sont observés dans tous les pays et c'est très inquiétant, nous y reviendrons dans un prochain article  à noter déjà un article sur ce sujet sur le blog: COVID- 19 et Algérie : par peur, les malades ne fréquentent plus les hôpitaux

soins
3. Les TESTS de dépistage : nous sommes les derniers de la classe en Europe , inutile d'épiloguer plus . Mais attention aux deux types de test. A noter que le test de dépistage ,"suis je infecté" est valable à l'instant (T) , ce n'est parce que vous êtes négatif que vous ne serez jamais contaminé. Les  tests sérologiques, pour savoir si vous êtes immunisé, il existe encore des inconnus donc attendre encore un peu.
test test
EWMjtP UwAEiweX
4. Le DECONFINEMENT : la grande inconnue , ça va se mettre en place. Pour l'instant c'est le CONFINEMENT et le respect des gestes barrières, pour le reste wait and see mais cacophonie probable dans les jours à venir......
EWC2M6uWAAAwix2
EWCn4AxWAAEXkmk
 
Une conférence de presse  très pédagogique , les diapos c'est un enrichissement très important de la parole dans ce contexte un peu compliqué pour tout le monde , Jupiter devrait s'en inspirer........bonne idée ? 
 

Le plus grand avion du monde

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

“L’homme est la mesure de toute chose” Protagoras

"Je m'en fous mon amour, quand l'orchestre s'arrêtera, je danserai encore. Quand les avions ne voleront plus, je volerai tout seul. Quand le temps s'arrêtera, je t'aimerai encore." Serge Reggiani


 
Voici une news qu'il ne fallait pas manquer....le plus grand avion du monde ! 

Un Antonov An-225 Mriya, s'est posé, dimanche 19 avril, à l'aéroport de Paris-Vatry (Marne). (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP) avatar Valentine Pasquesoone Clément Parrot France Télévisions Mis à jour le 19/04/2020 | 16:47 publié le 19/04/2020 | 07:15

CE QU'IL FAUT SAVOIR Le plus gros avion-cargo du monde, l'Antonov An-225 Mriya, s'est posé, dimanche 19 avril, à l'aéroport de Paris-Vatry (Marne) avec à son bord quelque huit millions de masques médicaux pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. En provenance de Tianjin (Chine), l'avion a déposé "150 tonnes de fret (masques, gants, charlottes, blouses...)". Il ne s'agit pas d'une commande du gouvernement, mais d'une commande d'une société privée française dont le nom n'a pas été communiqué probablement C DISCOUNT (à confirmer)  Son "petit frère", l'Antonov-124, est attendu dimanche après-midi à Vatry avec à son bord quelque 10 millions de masques. Suivez notre direct

SOURCE : https://www.francetvinfo.fr/journaliste/valentine-pasquesoone

RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS, c'est maintenant

Déconfinement annoncé : relachement

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Vivre c'est avoir sans cesse besoin de comprendre et d'être compris. Nous avons dans toutes nos rencontres et nos relations besoin de comprendre autrui" Edgar Morin 

Il y a du relachement dans l'air, l'annonce d 'un déconfinement brouille les cartes. Tel ou tel pays commencent à déconfiner, de plus on parle de la diminution du nombre de décès, c'est bien mais la perception de cette annonce n'est pas perçue par tout le monde de la même façon. Résultat de plus en plus de gens à l'extérieur, un cerain relachement. Tant que le déconfinement n'est pas officiel, il faut rester confiné et maintenir tous les gestes de prévention (masques, distanciation, lavage répété des mains). Attention à tout discours, toute information qui entrouvent la porte du déconfinement. Après les délires sur les masques, on ne va pas commencer à délirer sur le déconfinement. Il faudra être très pédagoqique et pragmatique, tout devra être clairement expliqué, sinon on ira droit dans le mur.La perception du déconfinement est un problème, car elle est très subjective et mal interprétée. Il faut rester dans le réalisme et ne pas s'échapper vers nos propres souhaits, entre les deux il y a une marge de sécurité qui reste pour le confinement, pour l'instant jusquau jour J. L'interprétation des annonces ne doivent pas aller vers la subjectivité, dans cette circonstance l'objectivité doit être la régle.Le déconfinement devra être expliqué encore et encore sans variations d'un discours à l'autre,s'il est compris par toutes et tous ce sera plus efficace. Jean Cocteau disait "il ne faut pas confondre la vérité avec l'opinion de la majorité". La majorité de la population souhaite ardemment  le déconfinement , la vérité" c'est que les conditions pour le faire ne sont pas toutes réunies. « Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible », écrivait Antoine de Saint-Exupéry avec justesse, les autorités doivent rendre possible le déconfinement , ce n'est pas le cas aujourd'hui, désolé. Enfin Philippe Labro rappelle  «Il existe quelque chose de plus contagieux que le virus, c'est l'espoir» On dit que l'espoir fait vivre, dans le contexteactuel gardons l'espoir, cet espoir aujourd'hui c'est la maîtrise du virus, c'est ainsi que la déconfinement pourra se faire sans danger. Car le risque d'une nouvelle vague de contagion reste possible, nous ne savons pas encore tout de ce virus. Mais gardons espoir, c'est très raisonnable.

Source à venir dans 1 heure : https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-philippe-charge-de-preciser-un-peu-le-deconfinement-pour-stopper-les-polemiques_fr_5e9b1d94c5b635d25d6d4cdc

Rappel : #1MASQUEPOURTOUS , c'est maintenant !

Statistiques : Aujourd'hui 355 - Hier 681 - Cette semaine 5076 - Ce mois-ci 19305 - Total 463942