Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

COVID-19 : pas de transmission sexuelle confirmée à ce jour

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

 "Toute vie est amère parce qu'elle se termine par la mort. La vie est une maladie mortelle, à transmission sexuelle, dont on se guérit un peu chaque jour et qui finit par nous emporter. La vie est un prêt gratuit que nous ne pouvons pas refuser, que nous devons toujours rembourser, qui nous est successivement consenti et retiré, et auquel nous tenons plus qu'à tout. Au moins tant que nous vivons." Jean, d'Ormesson

Le point de départ :
une étude chinoise a détecté le virus dans le sperme de plusieurs personnes infectées, ce qui soulève la question d’une maladie sexuellement transmissible (1,2) . Il a été confirmé que le COVID-19 présente les caractéristiques de la transmission interhumaine, principalement par le biais de gouttelettes respiratoires et par contact. D'autres itinéraires nécessitent une vérification complémentaire. Le virus responsable de COVID-19, coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2) a été détecté dans les selles, le tractus gastro-intestinal, la salive et les échantillons d'urine..Cependant, on sait peu sur le SRAS-CoV-2 dans le sperme.Dans cette étude de cohorte, nous avons constaté que le SRAS-CoV-2 peut être présent dans le sperme des patients atteints de COVID-19, et que le SRAS-CoV-2 peut toujours être détecté dans le sperme des patients en convalescence. En raison des barrières imparfaites testicules sanguines / déférents / épididymes, le SRAS-CoV-2 peut être semé dans l'appareil reproducteur masculin, en particulier en présence d'une inflammation locale systémique. Même si le virus ne peut pas se répliquer dans le système reproducteur masculin, il peut persister, résultant peut-être de l'immunité privilégiée des testicules. Jusqu'à présent, les chercheurs ont trouvé 27 virus associés à la virémie dans le sperme humain. Mais la présence de virus dans le sperme peut être plus courante qu'on ne le pense actuellement, et les virus traditionnels non sexuellement transmissibles ne doivent pas être supposés totalement absents dans les sécrétions génitales.Compte tenu de la faible taille de l’échantillon testé en Chine , la portée de l’étude est limitée, comme le soulignent d’ailleurs les auteurs eux-mêmes. Ceux-ci indiquent que d’autres études seront nécessaires pour mieux comprendre la durée de vie du virus dans le sperme et les conditions de sa transmission. Dans le cas présent, le sperme analysé avait été prélevé en janvier et février. Les chercheurs n’ont pas fait un suivi sur les patients, et ne savent donc pas combien de temps le virus est resté dans le sperme, ni s’il a pu être transmis à un partenaire sexuel.

Cette nouvelle étude contraste avec une autre étude, américano-chinoise cette fois, parue le mois dernier dans la revue Fertility and Sterility. Les résultats de celle-ci ne suggéraient pas de présence du Sars-Cov-2 dans le sperme ni les testicules des patients. Mais là encore, l’échantillon testé (34 hommes) était trop faible pour être vraiment pertinent (3) .

Comme toujours avec le COVID-19, affaire à suivre, discordance entre les études, collectif de patients failes, donc pour l'instant continuez à vivre NORMALEMENT !!!!!!
 
MAIS #1MASQUEPOURTOUS !!!!!!!!!

Demain la réalité augmentée et les mondes immersifs (1)

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

Sgné : Michèle Drechsler , Docteur en de sciences de l'information et de la communication.

Des opportunités pour apprendre et se former
Pendant le confinement …. et après !

« Toutes les choses que l’on apprend nous ouvrent un nouvel inconnu » Edgar Morin 
  « Apprendre sans réfléchir est vain. Réfléchir sans apprendre est dangereux ». Confucius 

La crise actuelle du COVID s'est transformée en un formidable catalyseur pour le concept d'ATAWAD (anytime, anywhere, anydevice). Depuis 50 jours, avec le confinement, nous pouvons observer une accélération de la transformation numérique dans le paysage éducatif et dans le monde du travail. Avec un clic de souris et l'aide du numérique, vous pouvez désormais vous « télétransporter » dans des mondes virtuels immersifs où vous pouvez créer, apprendre, vous former (sans problème de distanciation et sans gel hydroalcoolique!). Au delà de la crise du COVID, la réalité virtuelle et les mondes immersifs s'affirment de plus en plus dans le paysage de l'éducation en nous permettant de vivre des découvertes et des aventures intellectuelles passionnantes dans de nombreux domaines (anatomie humaine, la biologie, la physique, arts..) pour apprendre et se former. Mais avec quels bénéfices pour les apprentissages ?

Classes virtuelles, amphis … pour échanger, se former.

Dans le cadre de la formation continue des enseignants du primaire, une expérimentation a été menée dans le département de l'Indre (2009-2012). Pour surmonter les problèmes du maillage du département rural de l'Indre, des espaces en mondes virtuels ont été proposés aux participants pour éviter les déplacements et la perte de temps . Une évaluation des formations a été menée auprès des participants, des formateurs et nous montre l'importance de la préparation de l'ingénierie de la formation .

Au début du mois de mai 2020, suite au confinement, Laval Virtual World a rassemblé 6 600 participants durant 3 jours pour sa première édition en réalité virtuelle. le monde virtuel développé pour l’occasion a proposé aux visiteurs d’assister à 150 conférences, d’organiser des réunions sans contraintes de confinement pour des groupes de travail
amphi1
réu2

.

Par ailleurs, les médecins investissent également les mondes virtuels durant le confinement. [1]
Oxford Medical Simulation offre une formation en réalité virtuelle en ligne pour aider les hôpitaux et les établissements médicaux pendant la pandémie. Pour voir la démonstration 3D [2] :
Formaz MEd

Des enseignants se sont emparés d'outils 3D pour des expositions virtuelles et des classes en 3D.
expo3

Ces expériences sont actuellement en cours et des tutoriels simples ont été élaborés pour créer des mondes virtuels[1] et développer des classes en 3D  avec des personnages ou des objets animés pour rendre le musée plus vivant.[2]

 Dresss1

Dress 2














D'ores et déjà, les potentialités de la 3D ont pu être dégagées par des chercheurs qui ont dégagé les bénéfices des environnements en mondes immersifs :[1] Dans leur recherche, les auteurs Barney Dalgarno et Mark J. W explorent les avantages potentiels des environnements d'apprentissage virtuels3. Ils identifient l’ensemble de caractéristiques spécifiques des mondes virtuels et mettent en évidence les affordances, des possibilités d'apprentissage expérientiel, l'augmentation de la motivation et de l’engagement, la contextualisation de l'apprentissage qui se retrouve améliorée et plus riche, les possibilités de l'apprentissage collaboratif avec toutes les interactions qui y sont générées. Le SimHub du Centre Universitaire de Greenville qui inclut les technologies pour les mondes virtuels, la réalité augmentée est un endroit où le corps professoral et les étudiants peuvent interagir avec les technologies immersives du 21e siècle et développer leurs fonctions d'enseignement et d'apprentissage4.....A Suivre 

Sources : 
[1]https://fr.calameo.com/read/0003022611b295f4c6ad1
(2) Evaluation formation hybrides Indre :
https://fr.calameo.com/read/000302261303fd8512a20
(3) Des médecins formés à la pandémie en réalité virtuelle https://blog.laval-virtual.com/des-medecins-formes-a-la-pandemie-en-realite-virtuelle/?utm_content=128517785&utm_medium=social&utm_source=twitter&hss_channel=tw-54837974
(4) Démonstration de la formation à distance : https://www.youtube.com/watch?v=yj1tGuuM8Ro&feature=emb_title
(5)Tutoriel Comment créer une galerie virtuelle avec Frame.Iv Régine Ballonad-Bertho https://www.youtube.com/watch?v=v3ihABiNHLU&feature=youtu.be
(6)https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=Rqxv_qhp09o&feature=emb_title
[7) Michèle Drechsler Utiliser les mondes virtuels pour la formation hybride au primaire

https://fr.calameo.com/read/0003022611b295f4c6ad1

L
iens 
Pour surmonter les problèmes du maillage du département rural de l'Indre, des espaces en mondes virtuels ont été proposés aux participants pour éviter les déplacements et la perte de temps . https://fr.calameo.com/read/0003022611b295f4c6ad1 

Une évaluation des formations a été menée auprès des participants, des formateurs et nous montre l'importance de la préparation de l'ingénierie de la formation .   
 
Par ailleurs, les médecins investissent également les mondes virtuels durant le confinement. [1]  
Lien ; Des médecins formés à la pandémie en réalité virtuelle
 
 
Pour voir la démonstration 3D    
Lien démonstration de la formation à distance : https://www.youtube.com/watch?v=yj1tGuuM8Ro&feature=emb_title
 
Ces expériences sont actuellement en cours et des tutoriels simples ont été élaborés pour créer des mondes virtuels[1] 
Lien : Tutoriel Comment créer une galerie virtuelle avec Frame.Iv Régine Ballonad-Bertho https://www.youtube.com/watch?v=v3ihABiNHLU&feature=youtu.be  )
 
 et développer des classes en 3D  avec des personnages ou des objets animés pour rendre le musée plus vivant.[2]  
 
 


 



 

Demain la réalité augmentée et les mondes immersifs (2)

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

 
Sgné : Michèle Drechsler , Docteur en de sciences de l'information et de la communication.

  • La réalité augmentée s'immisce de plus en plus dans les disciplines comme pour l’anatomie qui est une « science » difficile.

    La réalité augmentée s'immisce de plus en plus dans les disciplines comme pour l’anatomie qui est une « science » difficile.

    Comprendre l’anatomie implique de savoir se repérer dans l’espace de notre organisme et de le voir en 3D, d'être capable de se représenter les organes, de réaliser des images et des rotations mentales. L'anatomie doit pouvoir être mémorisée dans la complexité des systèmes et être réactivée dans une situation donnée
    Dress 4

    Pendant des décennies, le « Rouvière » a été le livre de chevet des étudiants en médecine avec des planches anatomiques descriptives souvent bien difficiles à mémoriser. L’observation passive des planches du manuel Rouvière a ses limites. L'arrivée de la 3D et de la réalité augmentée renouvellent la pédagogie pour apprendre l''anatomie. Elle permet, virtuellement, d'effectuer des rotations autour des organes, de zoomer, de disséquer, de mettre en scène des images mentales simples, de montrer le corps en action.

    Dress5

    Espace "zSpace" avec RV et RA
    https://twitter.com/Leilanie95/status/1258037524334698498?s=2 
     https://twitter.com/i/status/1243442998404362240

    Cet exemple avec « zSpace » combine des éléments de réalité augmentée et de réalité virtuelle pour créer des expériences réalistes immersifs et interactifs. L'étudiant interagit sur les objets anatomiques à analyser. De ce fait, l’apprentissage et la mémorisation de l'anatomie sont plus efficaces car l’encodage de l’information est physiquement incarnée par une manipulation, plutôt que par un simple message verbal d'un professeur qui décrit une planche anatomique au tableau dans un grand amphi. Cet outil zSpace permet d'engager les étudiants par l'exploration et l'apprentissage expérientiel comme nous le montre la recherche « Beyond the Science Experiment: Building Soft Skills with AR and VR » (Janvier 2020) qui met en évidence que « les expériences interactives rendues possibles par la réalité augmentée et la réalité virtuelle offrent souvent des opportunités d'apprentissage social et émotionnel en plus des leçons scientifiques. Tant dans la programmation des notions scientifiques que dans les applications AR et VR non scientifiques, les étudiants sont capables de développer des compétences générales qui sont essentielles à la réussite à la fois dans l'enseignement supérieur et sur le marché du travail. »

    Avec toutes les potentialités du numérique, avec les hologrammes et la réalité virtuelle, nous pouvons désormais toucher et disséquer un cœur, préparer une opération médicale. Pour les étudiants en médecine, la technologie de la Réalité Augmentée permet à la formation médicale de devenir beaucoup plus interactive et « en situation ». En modélisant en 3D les organes et les vaisseaux sanguins des patients, l’apprentissage et le travail des étudiants en chirurgie sont également facilités et l'opération peut être ainsi mieux préparée.

    Dans le domaine de la chimie, la réalité augmentée et la réalité virtuelle présentent aussi de nombreux atouts La recherche sur les principaux avantages de l'utilisation des technologies de la réalité augmentée dans l'enseignement de la chimie :
     La granularité et la modélisation 3D d'objets inaccessibles à l'observation directe (compte tenu des équipements coûteux et rares) qui peuvent être représentés sous forme d'images et de schémas spatiaux.
     La mobilité et la disponibilité pour les utilisateurs avec expériences possibles
     La facilité d'utilisation et de compréhension
     La possibilité d'utiliser à la fois les résultats pour les formations formelles et informelles.
     Un potentiel considérable permettant de créer différents outils d'appui à l'enseignement de la chimie. Sans oublier les laboratoires virtuels en ligne qui peuvent aussi amener les élèves et étudiant à manipuler, expérimenter !

    A ce titre, les laboratoires virtuels peuvent être un bon complément des manuels numériques à l'Ecole. La plate-forme Go-Lab nominée aux #2019euWA propose une gamme de laboratoires en ligne qui permettent aux élèves d'utiliser des applications interactives, des simulations dans les espaces d’apprentissage actif. De même https://phet.colorado.edu/_m/ propose des laboratoires virtuels avec des ressources « opensource » qui invitent les élèves à manipuler, expérimenter pour construire des notions en physique, en sciences, en biologie, en chimie, et en mathématiques dans des mondes virtuels.

    Dans le rapport du 17 Juin 2011 de l'OCDE , les chercheurs nous précisent que les mondes virtuels facilitent les apprentissages d'une façon plus sûre et plus efficace que via les manuels scolaires ou les laboratoires de sciences en présentiel. Selon une enquête menée par l'École des sciences infirmières de l'Université Duke, par exemple, les étudiants ont indiqué un niveau élevé de satisfaction lors de l'apprentissage à travers des mondes virtuels par rapport à d'autres systèmes d'apprentissage en ligne (Johnson et al., 2009). On peut noter notamment les manipulations en sciences pour les enfants dans les écoles intermédiaires. Les mondes virtuels tels que whyville.net sont des alternatives peu coûteuses, passionnantes qui permettent des expériences riches (Wilson, 2008). Avec des environnements de 3D d'apprentissage tels Zspace, ou les laboratoires virtuels en ligne comme GoLab, on peut s'attendre à une progression de l'utilisation des mondes virtuels pour l'éducation qui, en particulier en raison de leur nature interactive et immersive peuvent fournir des outils utiles pour apprendre (et à moindre coût).... A Suivre...... 

    Source : 
    9 Présentation de Zspace : https://zspace.com/  aussi https://twitter.com/mdrechsler/status/1258642516930441216?s=20
    [9]
        https://zspace.com/research/   « Beyond the Science Experiment: Building Soft Skills with AR and VR »
    10 Salle d'opartion pour un chirurgien augmenté
    https://twitter.com/i/status/1243447106314125313
    11 Atouts de la réalité augmentée en chimie : https://twitter.com/i/status/1257377092804775944 

    12  Enseigner la chimie avec la réalité virtuelle https://twitter.com/i/status/1233768890338967553
    13 Recherche sur les avantages de la RA pour enseigner la chimie http://ceur-ws.org/Vol-2257/paper02.pdf
    14  GoLab - Laboratoires virtuels européens : https://www.golabz.eu/fr
    15 Rapport OCDE, Juin 2011 Virtual worlds – immersive online platforms for collaboration, creativiyu and learning.

     

Demain la réalité augmentée et les mondes immersifs (3)

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

Sgné : Michèle Drechsler , Docteur en de sciences de l'information et de la communication.

Confinés mais cultivés

« Un grand artiste, c’est un grand homme dans un grand enfant ». Victor Hugo
« L’art c’est la plus sublime mission de l’homme, puisque c’est l’exercice de la pensée qui cherche à comprendre le monde et à le faire comprendre ». Auguste Rodin

La 3D et les mondes immersifs pour démocratiser l'art et la culture ?

L’art en ligne avec ses expositions virtuelles en ligne a le vent en poupe actuellement avec le confinement. De nombreuses situations « en mode confiné » incitent les citoyens à s'emparer de l'art, pour le rendre vivant à travers différents challenges (17).
Dress6

Le Louvre, le Prado, le Moma, les grands musées n’ont pas attendu la pandémie pour être accessibles depuis chez soi. Leurs sites proposent photos, vidéos, entretiens et contenus spécifiques autour de différentes collections De nombreux site comme Google Art ou Connaissance des arts proposent des expériences immersives dans des tableaux iconiques de l’histoire de l’art. Toutes ces ressources numériques sont utilisables dès l'école primaire comme présentées lors de la séance séance pleinière du haut-conseil de l'éducation artistique et culturel

Des musées à portée de mains :


De nombreux partenariats ont vu le jour comme pour le Museum of Fine Arts de Boston et Dassault Systèmes qui ont permis de reconstruire le plateau de Gizeh dans la réalité virtuelle à partir de données archéologiques réelles. Les élèves peuvent découvrir l’Egypte ancienne en 3D. Grâce au projet réalisé par une équipe de l'Université de Villanova (Pennsylvanie - États-Unis), il est possible de visiter les chambres de Raphaël, sur le site des musées du Vatican. Les élèves peuvent découvrir des lieux « en direct » comme s’ils y étaient dans la réalité. Des sites comme Versailles sont reconstruits en 3D et permettent des découvertes interactives.Les émotions sont assurées ! Les salles de spectacle et musées d'arts : Les salles de spectacle ont tiré le rideau depuis le 16 mars mais elles se mobilisent sur la toile afin de poursuivre leurs missions et partager leur amour de la scène, des textes et des artistes autrement comme nous le montre le programme en ligne.

L'université de Strasbourg, a développé un centre d'art virtuel dédié sur sa plate-forme OpenSim et les visiteurs peuvent désormais visiter le musée des beaux arts de Strasbourg

Les expositions et vernissages

Dans le monde virtuel Second Life, « Pirats » gère une région entière dédiée à la création, aux arts à la photographie, à la musique, à la sculpture avec des expositions permanentes et plusieurs galeries d’art pour un total de plus de 100 000 m² de scène. Cet espace modulable à loisir permet de s’adapter aux besoins spécifiques de chaque événement. D’autre part, Pirats gère une galerie partenaire et y expose lesdress7

Pirats dispose de quatre galeries virtuelles et de nombreux espaces extérieurs d’expositions accueillant 30 artistes en simultané, plus de 300 oeuvres pour lesquels sont organisés des vernissages hebdomadaires.

Les concerts et les créations multimédias

Le projet « Opéra Bis » consiste à proposer, pour la première fois au monde, une offre internationale de contenu culturel francophone dans les mondes en ligne massivement partagés. Il associe l'opéra de Rennes qui donne accès à des représentations de sa saison 2010-2011 et l’association « Bibliothèque francophone du métavers » qui met en place, dans les univers virtuels, l’organisation technique, l’accueil du public, et assure le bon déroulement des retransmissions.

Les mondes virtuels favorisent la création en y intégrant tous les médias possibles. (sons, images, textes ..) comme le témoignent les créations des élèves de Ines Puspita de l'école internationale en Allemagne.

Naissance de communautés virtuelles culturelles

Dans le domaine de l’éducation artistique, le Centre Pompidou Virtuel (CPV) a ouvert ses portes à en mettant en valeur les contenus issus du centre de ressources de Beaubourg dans une nouvelle version de site web. L’objectif est de créer un espace de travail collaboratif dans lequel les visiteurs pourront être amenés à participer à la création de contenus entourant les œuvres. De nombreuses ressources sont accessibles mais il faut avant tout, faire vivre et animer des communautés autour de projets, de problèmes communs. Comme l’indique Florence Belaën dans son article Petite chronologie de l’usage du numérique,
« La posture des institutions muséales n’est plus seulement de diffuser du contenu mais d’intégrer les multiples paroles et d’organiser, en tant que plateforme d’échanges, les différentes interactions et rencontres. Modification des postures et des pratiques, modification du statut des publics : ce ne sont plus des publics à qui on s’adresse et auxquels on offre du contenu mais des publics experts qui participent à la coproduction du contenu. »

Le confinement, avec le numérique, nous permettrait-il pas une nouvelle relation avec les artistes, un nouveau rapport aux arts ? Grâce aux réseaux sociaux et avec le temps du confinement, les citoyens peuvent s'amuser et se cultiver en même temps. Des amoureux d'art se prennent au jeu en effectuant des remakes de peintures célèbres et permettent à chacun de mieux comprendre l'art.

« Par la grâce de l'hypertexte et des échanges sur Facebook, Twitter, Pinterest, l'effet "marabout-bout de ficelle-selle de cheval" joue à plein : le numérique constitue une matrice de découvertes inopinées et fortuites qui représente le sel même de la culture. Internet provoque un effet boule de neige sur l'appétence de culture ! ». David Lacombled

Source : 

16 https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/confinement/video-confinement-ces-internautes-reproduisent-des-oeuvres-d-art-6811951
17 https://www.lavoixdunord.fr/741731/article/2020-04-16/avec-le-gettymuseumchallenge-meler-l-art-avec-le-confinement
18https://www.telerama.fr/sortir/les-10-plus-grands-musees-du-monde-en-mode-virtuel,n6618891.php
19 Lien : Intervention Michèle Drechsler, séance pleinière du haut-conseil de l'éducation artistique et culturel. Paris, le 21 Juin 2011. Thème : Education culturelle et artistique à l'heure du numérique. Quelle(s) formation(s) et quel(s) outils pour former : https://fr.calameo.com/read/000302261fd21bbca43b1  
20  Méta café Littéraire - Au Fil de la Saône, Ann ROCARD et ADRET WEB ART https://www.youtube.com/watch?v=QN_biGiU6Cg
21 Réplique du Musée d'Art Moderne de Strasbourg, projet EVER Université de Strasbourg. https://i3dim.blogspot.com/2014/07/le-projet-ever.html
22 Flip Comic Making in Virtual World https://www.youtube.com/watch?v=7MT8bwSpCfU&feature=player_embedded

https://culture-communication.fr/fr/petite-chronologie-du-numerique-dans-les-musees/


B
Ibiographie

Lien : Intervention Michèle Drechsler, séance pleinière du haut-conseil de l'éducation artistique et culturel. Paris, le 21 Juin 2011. Thème : Education culturelle et artistique à l'heure du numérique. Quelle(s) formation(s) et quel(s) outils pour former : https://fr.calameo.com/read/000302261fd21bbca43b1        
Lien : https://twitter.com/mdrechsler/status/1258056930976808960?s=20
Lien : https://www.framevr.io/history-of-rock-n-roll1
 Lien : https://twitter.com/flippit_flippit/status/1258368707501400064
Lien : Créer une exposition virtuelle

https://twitter.com/eBildungslabor/status/1253061299476541440?s=20
https://twitter.com/eBildungslabor/status/1253264436426653696?s=20

COVID-19 : Tests Sérologiques

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Un bon politicien est celui qui est capable de prédire l'avenir et qui, par la suite, est également capable d'expliquer pourquoi les choses ne se sont pas passées comme il l'avait prédit." Winston Churchill

Excellent article sur les tests sérologiques sur le très bon  BLOG  Atoute.org  que je vous recommande chaudement , blog du  Dr Dominique DUPAGNE (https://www.atoute.org/n/article382.html) .

Le tableau présenté (HAS 05/2020) suffit à expliquer la valeur et les limites des tests sérologiques pour le COVID-19. 

Alors ne vous précipitez pas, seul votre médecin est en mesure de juger de l'intérêt d'un test sérologique chez vous, lequel test ne résoud pas tout, loin de là. Regardez sur le tableau votre situation vis à vis du COVID-19.
SOURCE :
@DDupagne
 Sérologies SARS-CoV-2 COVID19, pourquoi ? Chez qui ? Quand faudra-t-il faire une sérologie COVID19 ?MERCREDI 6 MAI 2020, par DOMINIQUE DUPAGNE, https://www.atoute.org/n/article382.html
CORONAVIRUS : la synthèse :  https://www.atoute.org/n/article383.html

COVID-19 : les enfants sont contagieux

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Il est plus facile d'attraper les oreillons par contagion qu'un moustique au lasso par occasion et par surprise."  Pierre Dac

Attention , article récent du Pr Christian Drosten , Mr Coronavirus en Allemagne
: Charges virales par PCR vues dans nos laboratoires. AUCUNE différence de charge virale entre les enfants et les adultes
enfant baselEtudes : Catégories d'âge: jardin d'enfants (KG), école primaire (GS), lycée (HS), etc. avec tranches d'âge et (chiffres). les enfants sont aussi contaminés que les adultes.
 
Donc attention à la réouverture des écoles......les enfants sont aussi contagieux que les adultes +++++
 

F
igure  : A répartition par tranche d'âge et B répartition par niveau de scolarité

11 Mai : Le déconfinement , en VERT ou en ROUGE ?

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Il n’y a aucun mérite à maintenir la discipline dans des circonstances idéales.".....le déconfinement en est une..... d'après  Isaac Asimov

Que vous habitiez dans un département VERT ou ROUGE, la base du déconfinement est la même .Le virus circule toujours, certes de manière plus ou moins importante mais il circule. Donc les choses sont simples : PROTEGEZ VOUS et PROTEGEZ  LES AUTRES . Comment ? Respect strict des gestes barrières, on ne change pas une équipe qui gagne.

Les points majeurs : 

- #1MASQUEPOURTOUS : dès que vous sortez, pas nécessaire en voiture, ni à domicile sauf visite
- Distanciation : idéalement 2 m
- Lavage très régulier des mains savon ou gel hydroalcoolique
- Attentions aux éternuements et quand vous toussez : mouchoir en papier et/ou dans le coude
- Attention il existe des personnes COVID-19 + asymptomatiques  et ce n'est pas parce que vous les connaissez  ( y compris dans votre famille) qu'elles ne le sont pas, donc attention à tout le monde.

Pour que ça fonctionne : DISCIPLINE de chaque instant, faites preuve de CIVISME et on s'en sortira parfaitement

N'ayez aucun état d'âme avec les masques , ça PROTEGE efficacement vous et les autres.

Donc #1MASQUEPOURTOUS et tout le temps ce doit être la règle ! 

Statistiques : Aujourd'hui 147 - Hier 1030 - Cette semaine 147 - Ce mois-ci 6295 - Total 725954