Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Histoire des Epidémies

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

INVITES :  signé Michel Coupé (Docteur ès Sciences , Maitre de Conférences (retraité) USTL Montpellier) 


"Le Covid-19 est l'avertissement de la nature qui appelle l'humanité à l'ordre".
Hicham Barmaki


EPID1

EPID2
 
EPID3
epipande
Les épidémies et les pandémies affectent l’Homme depuis toujours. Le néolithique, la
sédentarisation, la création des villes a multiplié les contacts entre humains et propagé les agents infectieux (rougeole notamment).

L’Asie apparaît comme une source de nombreuses maladies virales, soit parce qu’elle est un immense réservoir de virus ou que les relations avec l’Europe ont été importantes (invasions, commerce).
L’Afrique est surtout source du SIDA.
Les indiens d’Amérique ont été les victimes des épidémies européennes importées par les colons mais la syphilis est issued’Amérique.

La population de l’Amérique a diminué de 50 à 66% du fait des maladies amenées par les conquérants (variole notamment) ce qui fut une des causes de l’importation d’esclaves.

La fièvre jaune a beaucoup perturbé la construction du canal de Panama par la France (1880). Le vaccin est très efficace et reste actif longtemp (http://destination-kilimandjaro.over-blog.com/article-fievre-jaune-et-paludisme-les-maux-de-l-afriquenoire-56066733.html)

 EVuqs22WoAEvEGM
Le paludisme, également appelé malaria, est, quant à elle, certainement la maladie que l'on doit le plus redouter. Il s'agit de la maladie parasitaire la plus répandue dans le monde, avec plusieurs centaines de millions de personnes malades chaque année, et entre un et trois millions de décès par an. Si 80% des cas sont enregistrés en Afrique Subsaharienne, cette maladie touche également l'Amérique Latine, ainsi que toute l'Asie du Sud. …

Fièvre de Lassa Décrite 1969 à Lassa, Nigéria Rongeur excréments, urine Arenavirus (proche de Ebola) Endémique en Afrique de l’Ouest Infection 300 000 à 500 000 5 000 à 6 000 †

Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) Chine 2002 Coronavirus SARS-CoV Nov 2002-Juillet 2003 : 29 pays, Infection plus de 8 000 personnes ; au moins 774 † Méningite bactérienne Afrique de l’Ouest janvier 2009 Pneumocoque Infection 78 000 4 053†

Fièvre hémorragique Ebola 2014 Décrite en 1976 Chauve-souris, rongeurs Filovirus 2014 Afrique de l’Ouest Infection 1 000 932† Covid-19 Chine Chauve-souris, pangolin et ? Coronavirus SARS-Cov-2 Pandémie au 16/04/2020 : 2101164 cas 140773 †

Malgré les efforts entrepris pour réduire la transmission de la maladie et améliorer son traitement, il y a eu peu d'évolution depuis le début des années 1990. Mais il y a plus grave. Si la prévalence du paludisme continue à son rythme actuel, le taux de mortalité pourrait doubler dans les vingt prochaines années...

 Avec l’augmentation de la température, on peut revoir le paludisme  en France Grâce à la vaccination, la variole a totalement disparu ; sont en passe de disparaitre : poliomyélite, rougeole, fièvre jaune.
Rougeole in https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-rougeole-fait-plus-morts-2018-quen-2017-18296/

Les pays les plus touchés par l'épidémie de rougeole en 2018 sont la République démocratique du Congo (RDC), le Libéria,Madagascar, la Somalie et l'Ukraine. Ces cinq pays représentent près de la moitié des cas de rougeole dans le monde. Et les casde rougeole ont triplé depuis janvier 2019. © WHO, OMS
En 2017, 110.000 décès imputables à la rougeole ont malheureusement été enregistrés. Les experts appellent donc à multiplier les mesures de vaccination.

L'an dernier (2008) , les autorités sanitaires ont ainsi enregistré 579 cas (UE). Mais pour le seul mois de janvier de 2009, 80 cas ont déjà été rapportés dans l'Hexagone. Dans le dernier numéro d'Eurosurveillance, les rédacteurs font un point complet sur larougeole en France.

Le moins que l'on puisse dire est que la situation est plutôt inquiétante. L'épidémie débutée au printemps 2008 a pris sa source ausein d'une communauté religieuse dont les membres refusaient la vaccination des enfants. Au total, 578 cas de rougeole ont étécomptabilisés l'an dernier contre 40 en 2006 et 44 en 2007.

Pourquoi une telle épidémie ? Selon les rédacteurs, « cette situation est la conséquence d'une couverture vaccinale insuffisante en France. Cette dernière s'établit à moins de 90% ».


 

Non, le COVID-19, n'a pas été créé en Laboratoire !

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Ce qui donne à un individu sa valeur génétique, ce n'est pas la qualité propre de ses gènes. C'est qu'il n'a pas la même collection de gènes que les autres."
François Gros et François Jacob

" Ce qui peut être affirmé sans preuve, peut être nié sans preuve" Euclide

La pandémie de coronavirus qui entoure le globe est causée par un virus naturel, et non par un virus de laboratoire, rapporte une nouvelle étude. La constitution génétique du virus révèle que le SRAS-CoV-2 n’est pas un mélange de virus connus, comme on pourrait s’y attendre s’il était d’origine humaine. Il a des caractéristiques inhabituelles qui n'ont que récemment été identifié dans des fourmiliers écailleux les pangolins, preuve que le virus est naturel. Kristian Andersen et ses collègues rapportent le 17 mars dans Nature Medicine (https://www.nature.com/articles/s41591-020-0820-9).
journal header v3
Le groupe de chercheurs propose deux scénarios possibles à l’origine du SRAS-CoV-2 chez l’homme. Un premier scénario serait que le virus a une origine similaire à celle de quelques autres coronavirus récents qui ont fait des ravages au sein des populations humaines. Dans ce scénario, le virus est passé directement d’un animal à l’homme : des chameaux dans le cas du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et des civettes dans le cas du SRAS. Dans le cas du COVID-19, les chercheurs pensent que le virus vient de la chauve-souris, qui l’a transmis à un autre animal intermédiaire (certains scientifiques soupçonnent le pangolin) qui l’a ensuite transmis à l’homme. Dans ce scénario possible, le nouveau coronavirus possédait déjà, avant de passer à l’homme, les caractéristiques génétiques qui le rendent si efficace pour infecter les cellules humaines.Le deuxième scénario proposé par les chercheurs suggère que les caractéristiques pathogènes du virus n’ont évolué qu’après qu’il soit passé de son hôte animal à l’homme. On retrouve en effet une « structure en crochets » similaire à celle du SRAS-CoV-2 chez certains coronavirus originaires de pangolins. Un pangolin a donc pu transmettre directement ou indirectement son virus à un hôte humain.

pangolillin
Puis, une fois à l’intérieur de l’hôte humain, le virus aurait pu évoluer pour acquérir son autre caractéristique clé : le site de clivage qui lui permet d’entrer facilement dans les cellules humaines.(https://www.fredzone.org/voila-pourquoi-le-coronavirus-covid-19-na-pas-pu-sechapper-dun-laboratoire-288) Affaire à suivre, de la fuite d'un labo P4 , on repasse à l'origine animale.

Wait and See mais source sûr, Nature Medicine. Prochaine étape....s'il y en a une , on ne souhaite pas, la fuite d'un P4 de Wuhan, réalité ? pour l'instant INFOX......nous sommes entre la réalité, le cauchemar et le complot ...........

EWIFpi3WoAE3lTi

RAPPEL :  #1MASQUEPOURTOUS , c'est maintenant ! 

 

Épidémie de Covid vue de Toronto

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .


Signé Jean Philipe Galanaud, Médecin Vasculaire , Sunnybrook Hospital , Toronto

"Nous sommes des Français, mais autonomes, avec une âme spéciale, se greffant sans doute sur l’âme française, mais différente d’elle par tout ce qui fait notre essence propre, par des traditions nôtres, des combats nôtres, des victoires nôtres, des espérances nôtres, par l’ardent amour du Canada et de la liberté britannique ! Hector Bernier"
 
subbyComme la plupart des pays du monde, le Canada n’est pas épargné par le Coronavírus. les règles imposées à la population sont sensiblement différentes de celles mises en place en France. Elles  varient d’une province à l’autre.

En pratique, si les magasins sont fermés (mais la vente à distance ou le pick-up sont possibles la plupart du temps) en dehors des commerces de première nécessité, il n’ y a pas d’interdiction de sortie. Il est demandé simplement aux personnes de rester le plus possible à la maison.

En revanche, les personnes qui rentrent de l’étranger ou qui sont atteintes par le covid ont l’obligation absolue de s’isoler pendant 15 jours. En cas de transgression de cette règle, de lourdes amendes pouvant aller jusqu’à 750 000 $ Et jusqu’à six mois de prison sont prévues. De même dans la rue, si les gens ne respectent pas une distance de sécurité de 2 m, des amendes sont aussi prévues.


À l’hôpital, en tout cas en ce qui concerne celui où j’exerce, forts de l’expérience acquise lors de l’épidémie de SRAS, la direction a immédiatement mis en place des mesures de protection du personnel et d’isolation des patients à risque . Le nombre de patients infectés est très inférieur aux prévisions, Il n’y a aucune pénurie de matériel et le personnel a le sentiment d’exercer dans des conditions de sécurité optimales.

Alors, bienheureux les ontariens ?

À première vue, la situation pourrait sembler beaucoup plus enviable que la situation en France.


Cependant, ce constat est en trompe-l’œil.cela ne reflète tout d’abord pas la réalité canadienne comme au Québec (Moins de 25 % de la population canadienne, plus de la moitié des cas de covid). La situation sanitaire y est beaucoup plus préoccupante, notamment dans les maisons de retraite et à Montréal .

Enfin, le système de retraite au Canada est principalement un système par capitalisation. L’effondrement de la bourse, va avoir un impact négatif très fort sur les retraites de beaucoup de canadiens.

Ainsi, lors de la crise de 2008, de nombreux médecins ont par exemple dû différer leur départ à la retraite, car ils avaient perdu une grande partie des leurs économies. La situation semble donc beaucoup plus pénible à vivre en France actuellement, mais le réveil risque d’être beaucoup plus douloureux au Canada.

RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS, c'est maintenant

PANDEMIE ou GUERRE ?

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent."
Charles de Gaulle
« Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation. »
Sun Tzu

"Loin de nos bulles de confort occidentales, bonnes paroles et injonctions à la raison des autorités restent inaudibles. Si, en France, la menace du virus pèse pour chacun d’entre nous, là où des guerres entre humains se poursuivent en silence, la pandémie apparaît tout juste comme un souci supplémentaire, quasi banal, dans l’ultraviolence du quotidien." "ANNE NIVAT "(1)
7843b5e42e16369c8a266608126f89a87dc1f7(https://tracts.gallimard.fr/fr/products) Je vous conseille de lire l'article cité
Tout est dit , la guerre telle qu'elle existe dans le monde n'est pas  la guerre que nous vivons.
La guerre, c'est la violence, c'est l'exode, ce sont des bombardements, les attentats, la destruction de villes et villages,la destruction des moyens de communications,  c'est aussi les pride  soins médicaux, c'est la destruction de la scolarité et des universités, des hôpitaux , ce sont les mutilations etc. Pendant ce temps là nous vivons un confinement  "confortable" qui n'est pas une prison, notre logement est préservé,les circuits alimentaires fonctionnent,  l'Etat, nous assite, les malades sont soignés parfaitement et même plus.La guerre c'est la violence à chaque instant et partout. Depuis le début le discours du Président, "nous sommes en guerre", non, nous avons à lutter contre un virus, certes qui tue mais peu par rapport à la guerre. En Syrie depuis le début du conflit en 2011, plus de 380 000 morts,dont 110 000 civils. La pandémie c'est dans le monde à ce jour 140 000 morts. Outre les 380 000 morts en Syrie, la plus part des villes sont détruites, donc des millions de sans abris et de réfugiés dans des situations dramatiques. Plus de 500 000 morts en Irak, en Tchétchénie c'est 175 000 morts; En Afganistan c'est 60 000 morts. Nul n'est épargné, les enfants,les adolescents, les femmes, les hommes, les vieillards.Il ne s'agit pas de minimiser la pandémie, mais il est important de stopper la comparaison pandémie et guerre, deux entités totalement opposées que rien ne rapprochent.La plupart des français d'aujourd'ui n'ont pas connu la guerre....et j'espère que nous ne la connaitrons jamais..mais la guerre elle, existe dans le monde avec toujours autant de violence, celle que nous ne voulons pas connaitre un jour. Il faut relativiser "notre" pandémie, elle nous complique la vie , elle tue, mais pas comme la guerre qui détruit tout sur son passage.Nous appliquons le principe de précaution à son maximum mais soyons lucide ! Même si l’ennemi est en pointillé, une information obsessionnelle et focalisée sur la pandémie a envahi nos médias au point de ne plus engager notre attention sur un sujet différent. Anne Nivat (1) : "en tant que reporter de guerre, j’ai assez souffert de cette tendance à se préoccuper des tracas de l’Autre uniquement lorsque nos combattants, donc nous-mêmes, étions impliqués. Lors des guerres d’Afghanistan et d’Irak, la cohorte de journalistes gonflait à l’aune de l’engagement militaire. Les soldats rentrés, les guerres étaient oubliées."La pandémie a le "mérite" de resserer les liens des français entre eux, la solidarité est plus affirmée,une prise de conscience commence à faire son chemin, mais la pandémie c'est aussi la constatation de la carence des autorité ou de leur impréparation, mais est on toujours préparé à une guerre? De plus l'Allemagne si proche de nous a semble t il aujourdui pratiquement résolue cette pandémie, ça nous laisse rêveur . Relisez l'article du blog sur San Francisco, comparez ce qui se passe outre atlantique et chez nous en matière de prise en charge sociale : NE NOUS PLAIGNONS PAS ! Alors restons unis dans le combat contre ce fléau, mais utilisons les bons mots en terme de maux .
 
RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS, dès maitenant 

COVID-19 et PREVENTION de la Maladie Thrombo-Embolique Veineuse

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

                            " Etre conscient de la difficulté permet de l'éviter" Lao Tseu

Le COVID-19 accélérateur de "TOUT" et aussi de la coagulation !

Voici la synthèse du tableau présenté, de plus vous trouverez en référence les recommandations
DECRYPTAGE
- Les facteurs de risque de la MTEV  en MECECINE sont  biens connus, le COVID-19 y fait son entrée par la grande porte 
- Le Score de PADOUE a été validé pour la prévention en Médecine
- Le CONFINEMENT sans atteinte COVID-19, n'est pas une maladie , par contre il est à l'origine d'une sédentarisation renforcée chez des patients qui présentent déjà des FDR de MTEV. Cette semaine 4 TVP PROXIMALES diagnostiquées en médecine libérale,avec le même profil, patients présentant des FDR de MTEV,non anticoagulés, qui suivent le confinement de manière stricte,à la lettre,  ils ne marchent plus du tout, ils ne bougent plus du tout. En pratique ne pas oublier à domicile d'évaluer le risque de MTEV  et au cas par cas prévention HBPM si nécessaire mais jamais de manière systématique.
- Le CONFINEMENT + COVID + symptomatique peu sévère ou asymptomatique  : même cas de figure que précedemment, penser à la PREVENTION de la MTEV médicamenteuse qui ne doit pas être systématique
- COVID-19 + hospitalisé , hors rénmimation, à mon sens prévention MTEV systématique
- COVID-19 en réanimation  : prévention MTEV systématique, à dose PREVENTIVE ou RENFORCEE ou CURATIVE si CIVD ou D Dimères "explosifs" . Une étude récente française (Intensive Med Care, Hemls J)  montre qu'en réanimation des doses plus élévées d'HBPM en prévention avec surveillance AntiXa seraient plus efficaces pour limiter les risques thrombotiques)
- Le REGISTRE RIETE a été activé sur le théme COVID-19 et MTEV, 358 patients inclus au 18/04/2020, dans 77% des cas la MTEV en réanimation est une EMBOLIE PULMONAIRE
- Ne pas faire d'écho-Doppler systématique de dépistage chez les patients asymptomatiques
SERRE

- Les REGLES d'UTILISATION des HBPM  sont toujours les mêmes : fonction rénale , plaquettes, BMI,
- Ne pas oubliez pas en préventif et curatif la compression de classe 2 en l'absence de contre indication.
- En cas de TVP et ou EP relais possible AVK ou AOD , MAIS tenir compte absolument des thérapeutiques anti COVID-19,notamment interférence AOD avec les antiviraux HIV , AVK peuvent s'avérer difficile  à équilibrer
- A tout ceci , bien entendu associer PREVENTION par tous les recommandations actuelles : distanciation etc, mais aujourd'hui c'est un réflexe.


Si vous êtes MEDECIN ; ayez le réflexe PREVENTION MTEV,  posez vous la question

Si vous êtes NON MEDECIN : attention au confinement, bougez ,marchez, hydratez vous, au moindre probléme au niveau d'une jambe ou en cas d'essouflement anormal, contactez votre médecin traitant

ATTENTION le diagnostic de MTEV ne se fait pas en TELEMEDECINE

Un grand MERCI à toutes celles et ceux qui actualisent les recommandation pratiquement au jour le jour ainsi qu'aux sociétés savantes, effet booster du COVID- 19 !
 
REFERENCES : 

GIHP : http://www.arcothova.com/wp-content/uploads/2020/04/COVID-19-GIHP-GFHT-2-avril_V1-final.pdf
SFMV : https://www.portailvasculaire.fr/sites/default/files/docs/sfmv_propositions_mtev_covid-19_texte.pdf
SITE SFAR : https://sfar.org/anticoagulant-treatment-is-associated-with-decreased-mortality-in-severe-coronavirus-disease-2019-patients-with-coagulopathy/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=anticoagulant-treatment-is-associated-with-decreased-mortality-in-severe-coronavirus-disease-2019-patients-with-coagulopathy
JACC : http://www.onlinejacc.org/content/accj/early/2020/04/15/j.jacc.2020.04.031.full.pdf
CIVD/ISTH : https://www.stago.com/fr/lhemostase/tests-clinique/la-coagulation-intra-vasculaire-disseminee/comment-diagnostiquer-une-coagulation-intra-vasculaire-disseminee/
http://www.cnerea.fr/UserFiles/File/national/desc-des/livre-masson-2015/sang/civd.pdf
ANTICOAGULATION RENFORCEE : Helms J et al. High risk of thrombosis in patients in severe SARS-CoV-2 infection: a multicenter
 
prospective cohort study. Intensive Care Medicine (2020); DOI: 10.1007/s00134-020-06062-x


RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS, c'est maintenant ! 

 

La mondialisation est morte, vive la mondialisation !

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

 
Signé Réné Moretti , "expert en management durable", Cabrières d'Avignon


« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme »
Rabelais

Dans l’espace de réflexion apporté par le confinement, chacun y va de ses conjectures sur le monde d’après. S’il est clair que le monde d’après ne sera plus comme celui d’avant, tout repose sur la capacité des humains, et notamment de leurs dirigeants, à s’entendre sur la notion de sens de la vie, le fameux meaning of life, dont des milliards d’individus n’ont jamais entendu parler tout en en percevant la douloureuse absence jour après jour.

Si, comme le prétend Yuval Noah Harari, l’auteur du fameux bestseller Sapiens, la vie réelle n’existe que dans le récit qu’on en fait, l’expérience de la pandémie constituera une formidable opportunité d’imaginer un récit capable de donner du sens à la vie humaine, aux nantis comme aux déshérités. Il écrit par exemple : « Le pharaon biologique était sans grande importance, le vrai maître de la vallée du Nil étant un pharaon imaginaire qui n’existait que dans les histoires » (1) 

De multiples religions et philosophies ont emboité le pas, avec les effets catastrophiques que ces récits disparates ont entrainés.

1 ujWHbcJiFhDgj0OVSmau A resultat e1547479284642 1140x421

Yuval Noah Harari écrit également : « Brejnev et Castro s’accrochèrent aux idées que Marx et Lénine avaient formulées à l’âge de la vapeur, sans comprendre le pouvoir des ordinateurs et de la biotechnologie. L’islam radical est encore plus mal loti : il ne s’est pas encore accommodé de la révolution industrielle » (2) . Il est clair que la vulnérabilité de l’humanité, révélée en ce moment par le fléau qui la frappe, vient du fait que nous continuons à construire notre récit avec des concepts du passé, et tout continuera comme avant, à quelques ajustements près, si nous ne sommes pas capables de prendre un temps d’avance. La suprématie de groupes d’individus (cités, états…) a longtemps reposé sur la puissance militaire puis, après que les frontières ont été quasiment figées, sur la puissance économique, qui a enfanté la mondialisation telle que nous la connaissons aujourd’hui. Mais la vraie supériorité, de nos jours, réside dans le savoir et l’intelligence, notamment artificielle qui, comme l’atome, peut induire les meilleurs et les pires effets.

Une utilisation globale et sans filtre de l’intelligence artificielle (IA) aurait permis de détecter le Covid-19 dès le départ, et l’histoire en aurait été complètement changée. L’IA serait allée directement et immédiatement à l’essentiel, sans se prendre les pieds dans le tapis des misérables egos nationaux. Bien qu’on ait cruellement besoin d’elle aujourd’hui, la Chine est pathétique dans son rôle de grande pourvoyeuse de masques et d’équipements divers, après avoir laissé le feu prendre sans en alerter le monde, pire en punissant les rares lanceurs d’alerte qui s’y sont hasardés. Si le développement de la pandémie n’est pas ralenti, voire contrôlé, comme d’aucuns le supposent, dès que la température ambiante augmente, l’Afrique risque d’être une bombe à retardement, car les pauvres ne veulent pas mourir de faim pour éviter de mourir du covid-19. Au Burkina Faso on dit que le Pochvid-20 est plus mortel que le Covid-19.

Il serait facile, et probablement illusoire, comme beaucoup le font chaque jour, d’élaborer des propositions, dont beaucoup sont d’ailleurs pertinentes et peuvent contribuer à la construction de nouveaux récits, mais c’est d’UN nouveau récit qu’on a besoin, tout au moins pour ce qui concerne les choses essentielles. Plutôt que d’élaborer des solutions particulières, il est nécessaire de partir d’un projet-cadre qui sera le récit dans lequel les différentes solutions viendront s’inscrire, afin d’évoluer d’une mondialisation économique vers une mondialisation sociétale et environnementale. Les deux ne sont d’ailleurs pas incompatibles, pour autant qu’on change radicalement la structure des coûts de production des biens et services afin qu’ils reflètent leurs impacts sociétal et environnemental.

Sera-t-on capable de construire ce nouveau récit de l’humanité ? Nous avons le savoir et l’intelligence pour y parvenir, mais il manque encore la conscience, une conscience collective qui permet seule de faire les bons choix.

François Rabelais avait vu juste quand il écrivait «Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Il suffit de remplacer le mot "âme"  par le mot "récit" et on a un début de solution pour substituer une mondialisation heureuse à son désastreux homonyme actuel et donner ainsi du sens à la vie des humains. Mais sera-t-on capable de faire un bon usage des outils dont nous disposons, et notamment de l’IA, alors que traçage rime avec flicage ?

[1] Dans Homo Deus, Albin Michel, 2017
[2] id
RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS c'est maintenant ! 

Le 11 Mai 2020, Mesdames et Messieurs vous êtes hors circuit

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .



"Quand je suis amené à préciser mon âge, aux années, je crois gratifiant d'ajouter le semestre qui vient de s'achever. De la même façon que, durant les mois qui suivirent ma naissance, on estimait en semaines mon ancienneté terrestre." Philippe Bouvard 

"Je n'ai pas la sensation d'être vieux, ce sont toujours les autres qui me rappellent mon âge"
Henri Salvador

« L'humour renforce notre instinct de survie et sauvegarde notre santé d'esprit. »
Charlie Chaplin

La Joconde c'est l'intemporalité

Voici une liste non exhaustive de personnalités de 70 ans et plus, en exercice  qui à partir du 11 Mai vont être confinées , voir  ne plus travailler car on vient de s'apercevoir que l'être humain est fragile à partir de 70 ans, voir un mort en surcis....... :

Donald TRUMP, Joe BIDEN, Bernard ARNAULT, Gérard LARCHER, Alain  FINKIELKRAUT, Alain DUHAMEL, Bernard PIVOT, Jean Pierre CHEVENEMENT, Eva JOLY,Daniel COHN-BENDIT, ELIZABETH II, le Pape FRANCOIS, Michel DRUCKER, Pierre SOULAGES, Jacques DELORS, Robert BADINTER, Elisabeth BADINTER, Milan KUNDERA,Jean Marie LE CLEZIO, Hugues AUFRAY, Hélène CARRERE d'ENCAUSSE, Philippe TESSON, Laure ADLER, Pedro ALMODOVAR, DSK, Bruce SPRINGSTEEN, Pierre ARDITI, DAVE,Paul Mc CARTNEY, Ringo STARR, Prince CHARLES,Olivier de KERSAUZON, Jean Louis DEBRE, VGE, Michel DENISOT, Diane DUFRESNE, Marcel CAMPION,Ruddy GIULIANI, Ban Ki MOON, Georges LUCAS,Daniel PENNAC, Marcel RUFO,Nicole GARCIA,Charlotte RAMPLING, Rode STEWART, ANTOINE, Michael DOUGLAS, Georges LUCAS, Philippe BOUVARD,Robert de NIRO, Roselyne BACHELOT,Françoise HARDY,Jean Michel JARRE, Philippe LABRO, Francis PERRIN,Morgan FREEMAN,Francis HUSTER, Clint EASTWOOD, Jane FONDA, Ben KINGSLEY, Robert DUVALL, AL PACINO, Tina TURNER,Gilbert COLLARD,Jean-Yves Le Drian, Brian de PALMA, Mireille MATHIEU, Martin SCORCESE, Bernie SANDERS,Hazssan ROHANI, Gérard DEPARDIEU,Amancio ORTEGA, Waren BUFFETT, Michael BLOOMBERG, Carlos SLIM, Laurent FABIUS, Sergio MATTARELLA, Elizabeth WARREN, Jean Claude GAUDIN, Sabine AZEMA, Marie-Grorges BUFFET,Nancy PELOSI, Claude EVIN, William HURT, Benjamin NETANYAHOU, Meryl STREEP, Jacques WEBER, Arséne WENGER, Ennio MORRICONE, Vladimir COSMA,Franck GEHRY, Renzo PIANO, Alain JUPPE,Jean Paul DELVOYE,Line RENAUD,KENZO,Jean Pierre ELKABBACH, Boris Cyrulnik,Gérard COLON,Mick JAGGER, Keith RICHARDS,Jacques DUTRONC, Eddy MITCHEL, Sylvie VARTAN, Pierre CARDIN, Rolland DUMAS, Chuck BERRY, Brigitte BARDOT,Seiji OSAWA, BENOIT XVI,Hubert REEVES, Jean François DELFRAYSSY,Paul AMAR, Alain DELON,Jean Marc AYRAULT, Jean Jacques BOURDIN, Guy CARLIER, Jean Claude DREYFUS, Richard GERE, Paloma PICASSO,Sigourney WEAVER,Albert ALGOUD, Jean Marie CAVADA,Jean Paul BELMONDO, Herbie HANCOCK,Bernard KOUCHNER, Amanda LEAR, Jean Marie PERIER,Catherine NAY, Edgar MORIN,Henry KISSINGER,Michel BOUQUET, Pierre TROISGROS, Pierre GAGNAIRE, Jean Loup DABADIE,
Danièle SALLENAVE, Jean-Christophe RUFIN,Florence DELAY,
François CHENG , Silvio BERLUSCONI,Sean CONNERY.....Liste non exhaustive.

Une référence PABLO CASALS qui joua en concert jus'à l'âge de 93 ans, un journaliste lui demanda pourquoi Maître jouez vous  encore en concert à plus de 90 ans , réponse simple, mon jeune ami parce que je progresse ......

Au dernière nouvelle, ce confinement des 70 ans et plus est  supprimé....une fois de plus un mépris des seniors ,inadmissible, NON à l'EPHADISATION des seniors, j'ai 70 ans et je travaille , ceci explique certainement cela ......étant concerné .

Quelque soit l'âge #1MASQUEPOURTOUS c'est maintenant ! 



Statistiques : Aujourd'hui 998 - Hier 1170 - Cette semaine 998 - Ce mois-ci 7043 - Total 652665