Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

Sérendipité et le VIAGRA

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

« Dans le champ de l’observation le hasard ne favorise que les esprits préparés » – Louis Pasteur

« J’ai découvert qu’une grande part des données que j’ai recueillies ont été acquises en cherchant quelque chose et en trouvant autre chose en cours de route. » – Franklin P. Adams

« Sérendipité. Rechercher quelque chose, trouver autre chose et réaliser que ce que vous avez trouvé convient mieux à vos besoins que ce pensiez rechercher. » – Lawrence Block

« La phrase la plus excitante à entendre en science , celle qui annonce les nouvelles découvertes, n’est pas « Eureka ! » mais c’est amusant… » – Isaac Asimov

Dans un tweet récent de @
mdrechsler "Michel Serres, entretien avec
@mdrechsler Sérendipité : l'art de cueillir la fleur du hasard... à condition d'avoir l'esprit en éveil.
La sérendipité, c'est une découverte qui se donne, mais pas à n'importe qui."sérendipité

Pour @mdrechsler, la sérendipité "c'est l'art de cueillir la fleur du hasard". Très belle métaphore qui convient tout à fait, tant les exemples de sérendipité dans la science ont été bénéfiques.

serendipite invitation 12.03.12

J'ai découvert à cette occasion ce qu'était la sérendipité, je ne connaissais pas ce mot, donc faisons connaissance mais la découverte par hasard , elle, est très bien connue  en médecine donc comme Monsieur Jourdain.......

SERENDIPITE  (Wikipédia :https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

serendipidoctags1 e1403537260383

« En réalité, la sérendipité compte pour 1% des bienfaits que nous recevons dans la vie, le travail et l’amour. Les 99 autres sont dus aux efforts. » Peter McWilliams

« La sérendipité, c’est rechercher une aiguille dans une botte de foin et y trouver la fille du fermier » – Pek Van Andel

La sérendipité désigne, dans son sens le plus large, le don de faire, par hasard et sagacité, une découverte inattendue et fructueuse, notamment dans le domaine des sciences. Il s'agit d'une notion polysémique dont le sens varie selon la période, le contexte et la langue utilisée.

Le mot, initialement anglais (serendipity), a été forgé en 1754 par l'écrivain Horace Walpole à partir du conte oriental Voyages et aventures des trois princes de Serendip de Cristoforo Armeno traduit par Louis de Mailly. La sérendipité a d'abord été une notion littéraire qui a joué une place essentielle dans la construction d'un nombre croissant d'œuvres de fiction, comme moteur de l'intrigue des romans policiers ou de science-fiction.

Au milieu du xxe siècle, la sérendipité trouve une traduction dans le domaine de la recherche scientifique où elle fait l'objet d'une discussion sur la démarche du chercheur. Elle permet au chercheur de faire une découverte inattendue, d'importance ou d'intérêt supérieur à l'objet de sa recherche initiale, et désigne l'aptitude de ce même chercheur à saisir et exploiter cette « chance ». Mais elle trouve aussi son application dans des champs très divers, allant de la création artistique aux entreprises actives dans l'innovation, où les technologies numériques et Internet semblent jouer un rôle favorisant le phénomène de sérendipité.

Dans le monde francophone, le concept de sérendipité, adopté dans les années 1980, prend parfois un sens très large de « rôle du hasard dans les découvertes ». En 2014, une définition générale en a été donnée en langue française par Sylvie Catellin, chercheuse en sciences de l'information et de la communication : « l'art de découvrir ou d'inventer en prêtant attention à ce qui surprend et en imaginant une interprétation pertinente. »

einstein sernedip
Et tout cela me donne l'occasion d'un exemple en médecine de la sérendipité avec un médicament célébrissime dans le monde , le SILDENAFIL, plus connu sous le nom de VIAGRA(r) du laboratoire tout aussi célèbre PFIZER, la petite pillule bleue.

Le Viagra peut il endommager les yeux Il voit rouge apres une surdose de sildenafilLe sildénafil fut découvert par les laboratoires Pfizer et breveté en 1996. Il empêche la destruction du GMP cyclique qui ainsi maintient la concentration de monoxyde d'azote responsable de l'érection. Son but premier était le traitement de l'angine de poitrine (aattene des coronaires). Lors des études cliniques de phase I, il fut remarqué que l'effet sur l'angine de poitrine n'était pas celui espéré. En revanche, un des effets secondaires observés était que le sildénafil provoquait une érection. Pfizer décida donc de repositionner le sildénafil sur cette indication, alors dépourvue de médicament, ce qui en fait un exemple emblématique de découverte par sérendipité. L'autorisation de mise sur le marché fut accordée en 1998 aux États-Unis et en 1999 en Europe. Le Viagra fut donc le premier médicament dans le traitement de l'impuissance et a été un immense succès commercial. La demande était telle que dans les pays où le Viagra n'était pas commercialisé, il s'est retrouvé en vente au marché noir à des prix parfois des dizaines de fois plus élevés que son prix commercial légal. D'après le rapport financier des laboratoires Pfizer, la vente des petites pilules bleues a rapporté 1,93 milliard de dollars en 2010.

dopplerpratique


Une autre découverte par hasard, peu connue en écho-Doppler vasculaire.
Bernard Sigel, Professeur de Chirurgie à l'Université de l'Illinois, Collège de Médecine Chicago.Celui a préfacé notre premier livre sur le Doppler en 1982. : Pratique du Doppler. Il fût l'un des premiers à utiliser le Doppler Continu au niveau artériel. En faisant un examen des artères des membres inférieurs en 1972, il découvrit par hasard le Doppler veineux. En effet la sonde crayon Doppler qui érait sur l'artère fémorale glissa sur le veine qui est en dedans de l'artère et c'est ainnsi qu'il découvrit le son de la veine puis toutes ses retombées médicales . Un autre exemple de sérendipité. Je tiens tout cela d'une discussion avec Bernard Sigel , Michel Dauzat et moi même à Nimes en 1980. Vrai ou faux ? Le vrai est possible comme le faut mais c'est une belle histoire.



@mdrechsler résume in fine ce qu'est la sérendipité :apprendre à voir l'inattendu et en tirer parti est selon elle un apprentissage important, et je rajoute pour le médecin. Si je transpose la sérendipité dans la médecine au quotidien , la consultation, l'examen clinique, les examens para cliniques ,chaque jour nous font découvrir l'inattendu . En vasculaire c'est un anévrisme de l'aorte, c'est une sténose carotidienne, c'est une thrombose veineuse asymptomatique, c'est ce que l'on appelle un incidentalome. Il s'agit d'une découverte  de façon fortuite, chez un patient asymptomatique ou dont les symptômes ne correspondent pas à l’anomalie trouvée. Cela peut être au décours d'un scanner , d'une IRM, d'une échographie ou d'un bilan biologique mais aussi d'un bon examen clinique. La sérendipité médicale est une réalité, qu'il faut affronter et il faut  surtout rassurer le patient. Il suffit d'expliquer simplement la teneur de la découverte inattendue et de la transformer en une chose positive. "La fleur du hasard" doit être toujours positive. Le cancer "inattendu" découvert alors qu'il n'a pas encore "parlé" sur le plan clinique ne peut être que bénéfique. L'inattendu en médecine fait partie de notre quotidien.

presomption

Annexe : Histoires de 8 découvertes majeures liées au phénomène de sérendipité
https://www.cairn.info/revue-decisions-marketing-2019-1-page-5.htm


Vector illustration of a Archimedes in bath. Thumbs up eureka. ancient greek mathematician, physicist.

1. Eurêka ! Est en général le mot associé à Archimède et à sa mise en évidence de la poussée portant aujourd’hui son nom. La légende – douteuse scientifiquement – veut qu’Archimède ait été aperçu nu dans les rues de Syracuse, scandant en courant ce mot signifiant « J’ai trouvé ». Le Tyran de Syracuse Hiéron II demanda au savant de trouver une méthode pour être certain que la couronne qu’il avait commandée à un orfèvre était intégralement composée d’or. Archimède trouva la solution dans sa baignoire : mesurer le volume de la couronne en la plongeant dans l’eau, puis comparer sa masse volumique avec celle de l’or massif

cuba Smapa

2. Christophe Colomb partit du Portugal en 1492 avec trois vaisseaux, la Pinta, la Niña et la Santa Maria. Il mit les voiles vers l’Ouest, dans l’espoir de trouver une autre route maritime vers les Indes en traversant l’Atlantique. Il ne rapporta pas de son périple des épices, comme attendu, mais beaucoup d’or, des piments, du tabac… Sûr d’avoir atteint l’Asie, il s’était en réalité rendu à Cuba, et venait d’ouvrir la voie vers la conquête des Amériques par la civilisation européenne. Il mourut sans savoir l’importance de ses découvertes.

newton

3. La légende raconte que c’est en faisant une sieste dans un jardin, à l’ombre de pommiers, que le savant anglais Isaac Newton eut l’idée de la gravitation universelle. On rapporte que la chute d’une pomme – certaines sources font tomber le fruit sur sa tête – lui aurait inspiré ses travaux qui servent encore aujourd’hui, plus de 300 ans après, à expliquer et à mesurer la force gravitationnelle terrestre ainsi que l’attraction des corps célestes 

pneus

4. Criblé de dettes, Charles Goodyear, s’échinait sans succès à trouver un procédé de stabilisation du caoutchouc, persuadé de pouvoir trouver une méthode stable. Au début du XIXe siècle, on ne savait pas encore comment composer avec les variations brutales de température qui rendaient le matériau mou ou cassant. En 1839, selon la légende, il rate une énième démonstration et jette par colère son morceau de gomme ramolli par la chaleur. La gomme atterrit par (mal)chance sur le poêle. Au lieu de fondre, la gomme forme une pâte extensible et étanche. En gardant à l’esprit ce changement d’état du caoutchouc cuit, il poursuit ses recherches, et trouve en 1842 une manière de rendre ce caoutchouc stable et uniforme en appliquant de la vapeur sous pression à un caoutchouc mêlé de soufre 

mauve peinture abstraite

5. 1856, le chimiste William Perkin travaille à la synthétisation du célèbre traitement contre la malaria, la quinine. Une de ses expériences, ratée, produisit par erreur une pâte sombre et huileuse. Il constata (certainement en tachant sa blouse blanche), que cette pâte colorait le tissu d’un violet pâle et que cette coloration était indélébile. De plus, la teinte était plus vive que celle des autres teintures vendues à cette époque, lesquelles étaient fabriquées à partir de mollusques, d’insectes ou de plantes. Sa couleur connut très vite un franc succès si bien que la Reine Victoria revêtit une robe mauve au mariage de sa fille deux ans plus tard. Plus surprenant encore, ses travaux inspirèrent un immunologue allemand, Paul Ehrlich, qui fut récompensé d’un prix Nobel pour ses découvertes en immunologie et pour son invention de la chimiothérapie…

penicilli

6. En 1928, Alexander Fleming rentre de vacances et retrouve son laboratoire londonien. Il y faisait des expérimentations systématiques sur des cultures de staphylocoques afin de mesurer l’effet antibactérien du Lysozyme, une protéine qu’il avait découverte 6 ans auparavant. Il constata que ses cultures avaient été colonisées par un champignon blanc, le Penicillium notatum, laquelle était étudiée par son voisin de bureau pour ses effets allergènes. Fleming fut surpris de constater qu’une zone vierge de staphylocoque s’était formée entre la moisissure et les bactéries. Un an plus tard, il publia un compte rendu de l’effet de la pénicilline en tant qu’antibactérien. Grâce à ces travaux, l’homme peut aujourd’hui soigner une grande partie de ses maux d’origine bactérienne 
micro ondes semi professionnel caterlite 900w equipementpro

7. Percy Lebaron Spencer, un ex-marin, travaille chez Ratheon, une société développant des radars. En 1945, il œuvre sur un appareil permettant de transformer l’énergie électrique en énergie électromagnétique, par le biais de micro-ondes. Par hasard, une barre de chocolat fond dans sa poche. Il décide alors de mener des expériences avec du maïs, qui se change en pop-corn sous l’effet des ondes. Il réitère l’essai avec un œuf, qui explose. Si l’effet chauffant des micro-ondes était déjà connu, Percy fut le premier à avoir l’idée de les utiliser à des fins culinaires, avec le succès qu’on connait

depositphotos 9046867 stock photo blank post it

8. En 1968, Spencer Silver, un scientifique américain œuvrant pour 3M (Minnesota Mining and Manufacturing Company), était en charge de développer un puissant adhésif. Ses travaux le conduisirent à l’exacte opposée. Il conçut un matériau qui pouvait facilement se décoller des objets. Ses travaux furent ignorés jusqu’en 1974, lorsque lors d’un séminaire de recherche, un collègue de Silver pensa que cette colle de faible puissance ferait un excellent marque-page : suffisamment forte pour ne pas tomber du livre, et suffisamment faible pour être retirée. En 1980, les 3M acceptèrent finalement de produire et de distribuer ces marque-pages adhésifs sous le nom de Post-it. Le succès fut immédiat et les petits rectangles de papier multicolore sont aujourd’hui iconiques de la culture d’entreprise américaine 

......et on peut rajouter la tarte Tatin, tout au moins la légende  (1900) (https://stephanedecotterd.com/2017/01/17/la-petite-histoire-de-la-tarte-tatin/)

tarte tatin
On raconte qu’un dimanche d’ouverture de la chasse, les soeurs TATIN, Stéphanie la soeur de Caroline  oublia la pâte et dans le feu de l’action, enfourna son moule garni uniquement de pommes et de sucre. S’apercevant de son oubli, elle rajouta simplement la pâte par-dessus les pommes et termina de cuire la tarte ainsi. Alors, la fameuse Tarte Tatin naquit-elle d’un oubli, d’une maladresse ? Les sœurs firent-elles tomber la tarte avant de décider de la renfourner à l’envers pour la “rattraper” 

Il y a bien une chose qui lie ces découvertes géographiques, physiques et médicales. Outre leurs importantes répercussions sur le monde et leur nature révolutionnaire, toutes résultent plus ou moins du hasard et la sagacité des chercheurs....comme le fil à couper le beurre.......et de bien d'autres choses.

« Toutes les choses sont prêtes si nos esprits le sont. » – William Shakespeare

« La prise de risque, la confiance et la sérendipité sont les ingrédients clés de la joie. Sans risque, rien de nouveau n’arrive jamais. Sans la confiance, la peur s’insinue. Sans sérendipité, il n’y a pas de surprises. » – Rita Golden Gelman

Source : 

#VACCINE2.0

Le DELTA plane....

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Le vent d'autan suspend ton vol" Alphonse Lamartine
 
 
Tel un oiseau de proie, le DELTA plane sur le monde mais aussi sur la France. 
 
Vous connaissez l'historique scientifique de ce mutant......
 
Que faut-il faire pour se protéger ? 
 
- VACCINEZ VOUS,mais vous serez protégé du DELTA que 2  semaines  à 3 semaines après la 2° injections selon le vaccin

MAIS avis de Christain Brecho t(INSERM) : Il est donc logique qu'en ayant vacciné des millions de personnes, quelques-unes développent des formes graves. Le risque est toutefois très restreint : parmi les personnes de plus de 50 ans contaminées par le variant Delta, le taux de mortalité est de 1,41% pour celles qui ont reçu deux doses du vaccin - contre 3,9% pour les non-vaccinés. En Angleterre comme en France, la vaccination limite donc drastiquement les formes graves de la maladie, et sauve des vies et c'est ce qui importe le plus, donc n'abandonnez pas les gestes barrières mêmes vaccinés.
 
- Conservez les GESTES BARRIERES, l'AERATION des locaux clos, MASQUE y compris, "quoi qu'on en dise" 
 
- Si vous n'êtes pas vacciné ou si vous n'avez eu qu'une injection : ATTENTION DANGER, le DELTA est à haut risque et très contagieux,
 
PERSONNE ne veut  d' une 4° vague
 
#VACCINE2.0

Pour bien débuter la semaine

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

E5eQHngXoAQWOzP
E5c8ghqXoAA2vuT
E5RgEWhXIAEHTgw
 E5gPIwWXoAMoPoF
E5WcU1qXMAI2p2R
E5HMLUPWQAAKJ67

#VITEUNRENDEZVOUS !

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

" Le chemin vers l'avenir passe par le retour aux sources" Edagr Morin et "attends toi à l'inattendu"

De plus en plus les patients vus les difficultés à obtenir un rendez-vous prennent un rendez vous sur une plateforme de rendez-vois  sans avoir recours à leur médecin spécialiste habituel......Sil s'agit d'une première fois ou d'une urgence, pas de problème, s'il s'agit d'un suivi, cela pose problème.
 
Facile : sur une palteforme, tapez par exemple cardiologue ou ophtalmologiste dans un département quelqu'il soit, la liste apparaît au niveau des villes et vous prenez rendez vous avec celle ou celui qui a le moins d'attente, quitte à prendre un rendez vous à 50 ou 100 km de chez vous . Résultat les patients arrivent à rapprocher ainsi leur rendez vous avec un médecin qu'il ne connaisse pas, qui n'a pas le dossier du patient et qui aura tendance à refaire des examens ...inutiles, #VITEUNRENDEZVOUS est né ! . La pandémie a montré la voie avec #VITEMADOSE, idée géniale.

12 plugins de prise de rendez vous pour wordpress
 C'est la vraie vie d'aujourd'hui et celle de demain.
 
Les délais de rendez vous médicaux sont catastrophiques, de plus en plus long avec ce type d'information : le Docteur ne prend plus de nouveaux patients, ou pas de rendez vous avant le 1 Mars 2022...voir plus ......en dehors des urgences bien entendu......

070120 maroussia medecin traitant 1

Donc  #VITEUNRENDEZVOUS existe tout naturellement,  c'est la vaccination qui a initié ce phénomène qui va perdurer voir augmenter de plus en plus, effet pandémie, un de plus .


Je n'attaque pas les plateformes de rendez-vous, d'ailleurs notre cabinet fonctionne très bien avec ,mais c'est un constat...navrant, voire grave. Le nomadisme médical plaie de la médecine devient le nomadisme à partir de toutes les plateformes de rendez- vous, est-ce un progrès ?  NON , ça brouille les cartes et ça ne résout rien. Ces plateformes doivent perdurer, la pandémie a été un formidable vecteur plublicitaire pour elles. Mais ce qui a été réalisé pour la vaccination n'est pas forcément adaptable en dehors de la vaccination ou pour l'urgence. #VITEUNRENDEZVOUS pose un problème, à recadrer et à redéfinir...ou pas ? 


rdvrdvrdv
Je ne comprends pas l'annonce  "le Docteur ne prend plus de nouveaux patients"......un nouveau patient ce n'est par forcément un patient qui va envahir un cabinet de consultation toute spécialité confondue......autre temps , autre moeurs.......les personnes âgées sont désespérées, car nombreux sont celle qui ne retrouvent pas de médecin. Cette déshérence" médicale est consternante, associée à la quête hypothétique d'un rendez-vous, sont à l'origine d'un  naufrage de notre système de santé. L'ubérisation de la médecine est-elle la bonne solution ? : NON. Il faut plus de médecin, mieux répartis, bénéficiant enfin des dossiers médicaux des patients, le fameux dossier médical partagé qui éviterait bien des erreurs. Ce sera sans doute la seule manière de rendre les médecins plus efficaces et recentrés sur leur vraie valeur ajoutée afin d’espérer pouvoir répondre à une demande exponentielle qu’aucune augmentation du numerus clausus ne pourra couvrir.

Jean-François Thébaut (Vice-Président de la Fédération Française des Diabétiques)  : "Une prise de conscience s’impose aux professionnels et aux pouvoirs publics : les situations de monopole sont appelées à disparaître devant la poussée de la demande, que celle-ci soit pour partie probablement consumériste mais qu’elle puisse aussi être le fruit de l’exigence croissante de transparence et d’information des patients. Ensuite, il conviendra de procéder à une adaptation rapide des protocoles aux nouvelles contraintes sanitaires et sociales ainsi qu’aux innovations des technologies de santé. Et, surtout, il faudra que les professionnels se les approprient, lors de leur formation initiale ou de leur formation continue. Les patients n’attendront pas la prochaine génération de professionnels pour exiger une évolution des pratiques plus conforme à leurs nouveaux besoins."

Nous sommes à un tournant de l'exercice médical, avec une technicité qui évolue sans cesse, une demande des patients de plus en plus pressantes, une population vieillissante (perdue dans les plateformes de rendez vous) , des patients plus exigeants qui veulent à la fois être rassurés, mieux pris en charge avec une accessibilité à la connaissance. Les plateformes de rendez vous font partie des solutions mais elle ne sont pas la  solution unique et défintive.C'est une redéfinition de l'exercice de  la médecine qui est en cause et là il y a du travail pour les années à venir. Mais c'est aussi un parcours de soins patients à ré organiser.

Demain un cabinet médical ce sera une "mini-clinique" ce sera des médecins, des assistantes et assistants  médicaux, des secrétaires, des techniciennes et techniciens qui feront de l'échographie type "point of care", ce sera une antenne de dépistage et prévention, ce sera une assistance éducation thérapeutique , ce sera aussi une aide aux rendez vous prescrits, ce sera un service "7/7", ce sera.....en fait c'est ce que devra être la médecine toute spécialité confondue non pas demain mais le plus rapidement possible.

Il s'agira de structures de moyennes importances, bien équipées avec une syngergie d'action tournée entièrement  vers le patient en exclusivité avec un recentrage du métier de médecin exclusivement médical au sens noble du terme, relation humaine privilégiée, écoute, compassion, empathie et efficacité. Un médecin qui ne passe pas son temps dans une paperasserie étouffante, à chacun son métier. 
 
#VACCINE2.0
 
 

Pause Poésie

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

“Il nous faut peu de mots pour exprimer l’essentiel.
et "Le passé est un oeuf cassé, l’avenir est un oeuf couvé.”

Paul Eluard

LIBERTE


Le poème Liberté a été écrit et publié en 1942 par Paul Eluard alors qu'il était actif dans la résistance française. Le titre original du poème était surtout 'Une seule pensée' et le texte était initialement destiné à la femme que le poète aimait (Nusch) jusqu'à ce qu'il s'est aperçu que le seul mot qu'il avait en tête durant cette période de l'occupation allemande était le mot 'Liberté'


Sur mes cahiers d'écolier

Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable de neige
J'écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J'écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l'écho de mon enfance
J'écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J'écris ton nom

Sur tous mes chiffons d'azur
Sur l'étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J'écris ton nom

Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom

Sur chaque bouffées d'aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J'écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l'orage
Sur la pluie épaisse et fade
J'écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J'écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J'écris ton nom

Sur la lampe qui s'allume
Sur la lampe qui s'éteint
Sur mes raisons réunies
J'écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J'écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J'écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J'écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J'écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attendries
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom

Sur l'absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom

Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté

https://www.poemes.co/liberte-paul-eluard.html


Plantu toujours en grande forme , l'ARS PACA aussi et le 12 gagnant

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .



"Chaque pensée est une exception à une règle générale qui est de ne pas penser." Paul Valéry

“Les généralités ne sont constituées que d'exceptions.” Solal Malibu

“ Notre pays est toujours malade de ses exceptions.” Michel Godet

E5SB883WEAQYqLb
Je vote à 100% pour l'obligation vaccinale de tous les soignants mais aussi de toutes les professions qui sont en contact avec la population, la liste est longue, la solution vaccination OBLIGATOIRE pour TOUTES et  pour TOUS 

Mais il faut souligner aussi la campagne de vaccination de l'ARS PACA : EFFETS DESIRABLES , tip top (https://www.paca.ars.sante.fr/oui-le-vaccin-peut-avoir-des-effets-desirables-vaccinons-nous)

E5Mh9RAXMAEFXh3
E5MiDD0XoAUnHBn
E5MiBXaXoAIykrFET....................
 
E5XDDBaWYAE M1u
 
Et puis car tout n'est pas aussi simple, la ségrégation vaccinale est le nouvel épisode de la pandémie, un énième et il est  insupportable

Les non vaccinés sont rejetés par las vaccinés et vice versa.

Un exemple :
Les travailleurs non vaccinés qui retourneront au bureau pourraient être tenus de continuer à porter des masques, d’éviter les espaces communs ou d’avoir des horaires décalés – ou même être invités à rester à la maison, selon les experts au Canada

Un patient m'a fait cette remarque : il serait souhaitable Docteur de diviser votre salle d'attente, d'un côté les vaccinés et de l'autre les nons vaccinés, insupportable....et colère

Le Figaro 2 Juillet 2021 : .«Je n'ai plus le droit d'entrer dans son bureau» : la fracture entre vaccinés et non vaccinés se fait déjà sentir......
TÉMOIGNAGES - La vaccination contre le Covid-19 est en train de devenir un marqueur identitaire source de tensions, que ce soit au bureau, avec les amis ou en famille.

Toujours au Canada : «Si un employé choisit de ne pas se faire vacciner simplement en raison d’un choix personnel, l’employeur pourrait choisir de le licencier sans motif et de lui verser son indemnité de licenciement.»

Certains parlent d' '"apartheid vaccinal" , mais savent ils ce qu'était et ce qu'est l'apartheid ?

La vaccination doit rassembler et non le contraire, mais où est la SOLIDARITE en France ????

 A circonstances exceptionnelles , mesures exceptionnelles.....à moins que vous ayez une autre solution. Il existe 11 vaccins obligatoires en France depuis 2018 , cela fera 12.

Bis répetita Je vote à 100% pour l'obligation vaccinale de tous les soignants mais aussi de toutes les professions qui sont en contact avec la population, la liste est longue, la solution vaccination OBLIGATOIRE pour TOUTES et pour TOUS, on pourra alors passer à autre chose ! 


Source : 
#VACCINE2.0

Théranostique et Malformations Vasculaires

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

« Aucune maladie n'est trop rare pour ne pas mériter attention. Les maladies rares sont rares, mais les malades nombreux. » Citation du site Orphanet, spécialisé dans les maladies rares

Théranostique (ou théragnostic)
: néologisme qui dérive de la contraction des termes « thérapeutique » et 
« diagnostic » ; c’est l’utilisation d’un test diagnostique, identifiant un marqueur, pour orienter la thérapeutique du patient en fonction de son statut pour le marqueur (statut positif ou négatif pour un marqueur binaire).

Rappel Malformations et Tumeurs Vasculaires

Les malformations vasculaires en général appartiennent aux maladies rares dont on apprend tous les jours. Les anomalies vasculaires constituent des affections rares présentes dès la naissance. Elles sont classées selon leur histologie en tumeurs ou malformations vasculaires.
La consultation multidisciplinaire des malformations est l'outil essentiel dans leur prise en charge. Cette consultation au CHU de Montpellier associe : des médecins vasculaires, un onco pédiatre, une radiologue vasculaire, un dermatologue,  une pharmacienne (matériel de compression), une chirurgien pédiatrique, des kinésithérapeutes, un chirurgien plastique, et d'autres spécialités à la demande au cas par cas comme un chirurgien vasculaire ou orthopédique et dans certains un psychologue.

Aspect CLINIQUE
 
MALVAS5Classification ISSVA (International Society for the Study of Vasculars Anomalies)  hémodynamique de base

issva logo
L’examen écho-Doppler a pris une place majeure dans le diagnostic, la gestion, le traitement et la surveillance des anomalies vasculaires périphériques du fait de sa fiabilité et de son caractère non invasif. Ces qualités sont particulièrement appréciables chez les enfants,chez les nourrissons  et les adolescents.  L’écho-Doppler s’intègre dans la démarche diagnostique dont il est un des temps essentiels. Il doit être réalisé par un médecin participant à la consultation multidisciplinaire des malformations vasculaires, consultation qui constitue la pierre angulaire de la gestion diagnostique, thérapeutique et du suivi des anomalies vasculaires. Ajoutons qu'en matière d'imagerie l'IRM , le scanner avec reconstruction 3 D sont des techniques ,elles aussi indispensables.


Classification ISSVA 2018 (référence source)
 
clasissvissva

ISSVA
Si la prise en charge diagnostique des malformations et tumeurs vasculaires ne posent pas trop de problème en 2021, on assiste à une modification de la prise en charge thérapeutique du fait d'une approche génétique performante qui a révolutionné l'aspect thérapeutique .L'apport  de la génétique a fait exploser le plafond de verre de nos connaissances sur les malformations. C'est l'essentiel de l'article de Miikka Vikkula  qui a ouvert l'ère de la 
théranostique.
 
Rappel : La THERANOSTIQUE 

En fait la theranostique a de multiples applications notamment en cancérologie 


«Théranostique» est un néologisme construit à partir des termes «diagnostic» et «thérapie», qui correspond à une nouvelle stratégie de traitement qui combine la thérapeutique et le diagnostic.

L’objectif est d’associer un test diagnostique qui identifie les patients les plus susceptibles de répondre à un traitement donné. Cette stratégie se base sur une caractérisation fine de la maladie notamment de ses cibles moléculaires. Pour cela les progrès récents de la génomique et de la protéomique, associées à la bio-informatique, sont des outils essentiels.

Du point de vue de la thérapie, l’accent est mis sur les thérapies ciblées (radiothérapie interne vectorisée avec des anticorps, des peptides ou d’autres petites molécules) qui sont maintenant disponibles grâce aux progrès de la biologie.

Du point de vue du diagnostic, toute sorte de techniques peut être utilisées notamment l’imagerie fonctionnelle qui peut être réalisée avec un vecteur identique à celui qui sera utilisé dans la thérapie ciblée associée. Dans ce cas, un traceur permettant l’imagerie (émetteurs de photons ou de positrons) sera accroché au vecteur.

Il change notre manière d’appréhender la prise en charge des patients de façon plus individualisée par rapport à leur pathologie.
Ce paradigme, permet de nombreux progrès :
• sélection des patients,
• adaptation de la posologie,
• meilleure sécurité pour le patient,
• suivi de la réponse du patient,
• réduction des coûts de santé publique par une élimination des traitements inutiles
et une meilleure efficacité.

Il change notre manière d’appréhender la prise en charge des patients de façon plus individualisée par rapport à leur pathologie. Cette nouvelle approche médicale vise à privilégier le développement simultané des aspects diagnostic et thérapeutique

D'après : Comité de Rédaction :(file:///E:/Downloads/Le%20The%20ranostique.pdf)
Caroline ROUSSEAU, Médecin nucléaire – Institut de cancérologie de l’Ouest Ferid HADDAD, Directeur GIP Arronax, Professeur des universités – Université de Nantes Michel CHEREL, Directeur adjoint du GIP Arronax, Professeur des universités – Université de Nantes – ICO Mickaël BOURGEOIS, Radiopharmacien au GIP Arronax, Maitre de conférence – Université de Nantes – CHU de Nantes Pierre DA SILVA, Responsable information scientifique et communication – Inserm Nantes Renaud DEVILDER, Secrétaire général – GIP Arronax Coordination : Céline HÉRAULT, Assistante administrative et logistique – GIP ARRONAX
Mise en page, réalisation : 
 
Analyse article : GENETIC BASIS OF CONGENITAL AND ACQUIRED VASCULAR MALFORMATIONS REVIEW SERIES Genetic Basis and Therapies for Vascular Anomalies, Angela Queisser , Emmanuel Seront , Laurence M. Boon , Miikka Vikkula,Circulation Research. 2021;129:155–173,https://www.ahajournals.org/doi/10.1161/CIRCRESAHA.121.318145

Les malformations vasculaires et lymphatiques représentent un défi pour les cliniciens. L'identification de mutations héréditaires et somatiques dans des voies de signalisation importantes, notamment PI3K (phosphoinositide 3-kinase)/AKT (protéine kinase B)/mTOR (cible mammifère de la rapamycine), RAS (sarcome de rat)/RAF (fibrosarcome à accélération rapide)/ MEK (protéine kinase kinase activée par un mitogène)/ERK (kinases régulées par le signal extracellulaire), HGF (facteur de croissance des hépatocytes)/c-Met (récepteur du facteur de croissance des hépatocytes) et VEGF (facteur de croissance endothélial vasculaire) A/VEGFR (facteur de croissance endothélial vasculaire) récepteur du facteur de croissance) 2 cascades a conduit à l'évaluation de stratégies adaptées avec des médicaments anticancéreux préexistants qui interfèrent avec ces voies de signalisation. L'ère de la théranostique a commencé pour le traitement des anomalies vasculaires.

Les travaux de Miikka Vikkula et de Laurence Boon sont mondialement connus ils sont une référence pour les malformations vasculaires. Ils ont mis en évidence les  nombreuses mutations génétiques qui sont à l'origine de ces malformations veineuses, lymphatique et artério veineuses et la réponse thérapeutique adaptée ce qui rejoint la notion de theranostique.

THERD1
Puis la réponse thérapeutique (en vert) 

therD2
Conclusion de l'article : En raison de la démonstration que les mutations somatiques, qui activent la voie TIE2/PI3K/mTOR, sont à l'origine de malformation veineuses isolées (VM), le séquençage à haut débit , qui est suffisamment sensible pour étudier les tissus hétérogènes  que sont les malformations vasculaires a commencer à être utilisé dans le monde entier. Le domaine des anomalies lymphatiques/vasculaires a pu expliquer ainsi  les bases physiopathologiques de diverses malformations.

Les mutations dans de nombreux gènes qui conduisent à l'activation des voies de signalisation clés ont été découvertes. Comme les mêmes voies de signalisation sont activées dans les cancers, des études pilotes sur les anomalies vasculaires ont ensuite été rapidement initié par la réorientation des médicaments anticancéreux : patients VM porteurs de mutations TIE2 ont été traités avec de la rapamycine avec les effets les plus prometteurs. D'autres médicaments qui interfèrent avec diverses voies de signalisation activées dans le système vasculaire/lymphatique
des anomalies font actuellement l'objet d'une enquête.

Fait intéressant, des études in vitro  ont démontré que les cellules endothéliales  exprimant des mutations, les protéines de signalisation intracellulaire sont capables d'augmenter davantage  la signalisation intracellulaire sous induction de ligand. Ainsi, il pourrait  être prometteur non seulement d'inhiber les cibles en aval comme mTOR ou PI3K dans la voie de signalisation mais aussi le système récepteur/ligand en amont. Cela pourrait augmenter l'efficacité et  diminuer les effets indésirables via des doses réduites.  Des tests In vitro et ainsi que des essais cliniques sont nécessaires de toute urgence

Ligand : molécule qui se lie de manière réversible à une macromolécule ciblée, protéine ou acide nucléique, jouant en général un rôle fonctionnel : stabilisation structurale, catalyse, modulation d'une activité enzymatique, transmission d'un signal.


Pour faire simple ,  1 anomalie vasculaire, 1 gène, 1 réponse thérapeutique

Texte relu et corrigé par Miikka Vikkula , un grand Merci

Pr Miikka Vikkula
Centre des Malformations Vasculaires
Cliniques universitaires Saint-Luc - UCLouvain
Avenue Hippocrate, 10
1200 BRUSSELS
BELGIQUE

et
Laboratory of Human Genetics
de Duve Institute (5th floor)
de Duve Institute
Avenue Hippocrate 75 - B1.74.06
1200 BRUXELLES
BELGIQUE
Source 
#VACCINE2.0

Entretien avec Manuel Monreal : le Registre RIETE

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

Iconographie : Barcelone, le Camp Nou
"En culture tous les progrès pour le pays sont des bienfaits."  Proverbe Catalan

« Apprendre à douter, c'est apprendre à penser. » Octavio Paz

"L'architecte du futur se basera sur l'imitation de la nature parce que c'est la méthode la plus rationnelle, durable et économique de toutes." Antoni Gaudi


Entretien avec  le Pr  
Manuel Monreal Bosch, à propos de RIETE



2016 02 foto 1 2 300x236Servicio de Medicina Interna, Hospital Germans Trias i Pujol, Badalona (Barcelona), España;

Universidad Católica de Murcia, Murcia, España.

Son principal axe de recherche porte sur l'étude de la maladie thromboembolique veineuse et des facteurs de risque et de la maladie artérielle. En 2001, il  a lancé le Registre RIETE (Registre informatisé des patients atteints de maladie thromboembolique), qui est un projet international auquel participent des pays de toute l'Europe, d'Amérique latine, des États-Unis, du Canada et du Moyen-Orient

Muchas gracias Manuel por responder a mis preguntas.
C'est un honneur ! 


Question 1


Comment avez-vous eu l'idée de créer  REGISTRE RIETE ?  Quand ?  et combien d’ articles ont été publiés et  combien de médecins sont impliqués ?

Je me rappelle encore le jour (il y a 21 ans) où j'ai été appelé en urgence (j'étais de garde) pour assister une dame de 72 ans qui a été admise dans le service de neurologie de l'hôpital pour une hémorragie cérébrale spontanée. Dix jours après l'accident vasculaire cérébral, elle a soudainement développé une dyspnée des douleurs thoraciques, il s’agissait d’une embolie pulmonaire aiguë.

Que pouvais-je faire pour la soigner ? Puis-je prescrire en toute sécurité des anticoagulants à une femme qui  10 jours plus tôt avait présenté ne hémorragie cérébrale ? Les recommandations actuelles sur les  traitements antithrombotiques (basé sur les résultats d'essais cliniques randomisés) ne fournissent pas de recommandations sur la prise en charge de ces patients. Il y a peu de données dans la littérature pour connaître l'histoire naturelle des patients développant une MTEV peu de temps après une hémorragie. La plupart des cliniciens se sentent concernés par le risque de récidive hémorragique si nous prescrivons des anticoagulants et le risque d'EP mortelle si nous ne le faisons pas.

C'est alors que j'ai pensé que si nous (mes collègues et moi-même) pouvions mettre le données de nombreux patients souffrant d'affections similaires dans une base de données unique, nous pourrions probablement pouvoir dans un proche avenir mieux connaitre leur histoire naturelle et comparer les résultats selon différentes décisions thérapeutiques. Ainsi, j'ai convaincu 25 de mes collègues en Espagne (les experts en MTEV issus de 25 hôpitaux espagnols) pour partager une base de données que nous mettrons sur Internet. Nous avons commencé à rassembler des informations sur de plus en plus de patients, nous avons commencé à diffuser nos expériences en réunions scientifiques et de convaincre plus de collègues de nous rejoindre. En 2006, nous avons traduit la base de données en anglais et essayé d'étendre le registre à d'autres pays. Nous avons actuellement 99 052 patients validés dans RIETE, suivis pendant au moins 3 mois, avec plus de 1 000 variables par patient. Nous avons 240 hôpitaux actifs dans 25 pays et avons publié 228 articles scientifiques.

Pour en savoir plus : https://rieteregistry.com/

Question 2

Quelles sont pour vous les principales connaissances que Riete a apportées pour la MTEV au cours des 10 dernières années grâce au registre, quels sont les progrès importants qui en découlent ?

Nous avons réalisé de nombreuses études chez des patients qui sont souvent exclus des études randomisées essais cliniques, tels que les patientes enceintes ou celles ayant récemment subi un saignement majeur, un cancer disséminé, une  insuffisance rénale ou hépatique, entre autres. Dans notre expérience, un patient sur 5 atteint de MTEV (19 %) avait au moins un de ces critères d'exclusion pour être recrutés dans les essais pivots randomisés avec des anticoagulants oraux directs. De plus, contre toute attente, ils avaient un taux de saignement majeur 4 fois plus élevé (et un taux 6 fois plus élevé taux d'hémorragie fatale) que les patients sans critères d'exclusion. De plus Ils avaient un taux 3 fois plus élevé de récidives de MTEV (et un taux 4 fois plus élevé d'EP fatale) que les patients sans critères d'exclusion.


Parmi 39 257 patients atteints d'EP aiguë, nous avons constaté que l'admission dans un hôpital qui reçoit plus de 40 EP par an a été associée à des réductions significatives de mortalité liée à l'EP à 30 jours. Dans une autre étude, nous avons constaté que les patients atteints d'EP avaient de meilleurs résultats s'ils étaient gérés en accord avec les directives internationales.

On s'attend à ce qu'à l'avenir RIETE continue à fournir des preuves cliniques pour des sous-groupes peu étudiés avec une  MTEV, et  qui auront un rôle plus important pour la facilitation d'études multicentriques (et multinationales) qui pourraient être utilisées pour l'évaluation de variations et disparités dans les soins, l'amélioration de la qualité et la conduite de recherche d'efficacité. L'objectif global est d'améliorer la gestion de la MTEV grâce à une meilleure compréhension de la démographie, des comorbidités, des facteurs de risque et l'utilisation de thérapies appropriées pour les patients atteints de MTEV.

rieterietriete

Question 3

Le cancer associé à la MTEV est un sujet très important et nos connaissances ont évolué mois après mois. Pour vous, quels sont les développements les plus importants pour le les patients ?

Dans une étude portant sur 10 962 patients atteints d'un cancer actif et d'une MTEV, 2,2 % sont décédés d'EP et 1,6 % sont morts d'hémorragie au cours des 12 premiers mois. Fait intéressant les patients présentant initialement une EP mortelle, l’EP était 3 fois plus fréquente que l'hémorragie mortelle.

A contrario chez ceux qui ne présentaient qu'une TVP, l'EP fatale était 3 fois moins fréquente qu’une hémorragie. Il y a donc des raisons de croire que les patients cancéreux atteints de TVP bénéficient probablement d'un traitement différent de celui des patients cancéreux atteints d'EP. Des doses plus faibles, des anticoagulants plus sûrs, des durées de traitement plus courtes ?  Seuls des essais randomisés pourraient apporter une réponse à ces questions.

Dans une autre étude, le taux de récidives de MTEV pendant l'anticoagulation était similaire au taux d'hémorragie majeure chez les patientes atteintes d'un cancer du sein ou colorectal. Cependant, chez les  patients atteints d'un cancer de la prostate, le taux de récidive était la moitié du taux d’hémorragie, alors que chez les patients atteints de cancer du poumon, le taux de récidive était supérieur à 2 fois plus élevé que le taux de saignement majeur. Encore une fois, il y a des raisons de suggérer que les patients cancéreux atteints de MTEV pourraient probablement bénéficier de thérapies adaptées en fonction du siège du cancer. Les oncologues ont appris il y a plus de 20 ans que l'adaptation du traitement oncologique selon un certain nombre de variables chez leurs patients atteints de cancer a été associée à de meilleurs résultats. En attendant, nous continuons à traiter nos patients avec cancer et MEV avec les mêmes médicaments, mêmes doses et mêmes durées.

Question 4

Les AOD sont utilisées partout dans le monde (quand c'est possible sur le plan économique) comme anticoagulation de référence.  Qu’est-ce que le registre Riete nous a appris sur leur utilisation ?

Dans les essais cliniques randomisés, les AOD ont démontré une efficacité et une plus grande sécurité que le traitement anticoagulant standard. Le registre RIETE a constaté cependant qu’un patient sur 5 recevant des AOD dans la vie réelle a reçu une prescription inférieure à doses recommandées et que l'utilisation de doses inférieures à celles recommandées a été la cause de complications : récidive de MTEV, par contre aucun avantage des AOD low dose en ce qui concerne le risque hémorragique.

Question 5

La récidive de MTEV et le risque hémorragique sont les principaux paramètres importants dans la gestion de la MTEV  Avec votre expérience ,quel est le paramètre le plus important et pourquoi ?

C'est une question importante mais qui a une réponse difficile parce que les récidives et les complications hémorragiques sont multifactorielles. Nous avons récemment publié notre première étude sur l'utilisation des outils de machine learning (intelligence artificielle) pour mieux identifier les  patients à risque, et nous avons constaté que dans certains scénarios, que ces méthodes ont une très grande précision (courbes ROC autour de 98%) tandis les méthodes de régression classiques statistiques n’étaient que d'environ 65%.

luis jara juny19


Question 6

Quelle est votre conception sur la durée de l'anticoagulation ?

Nous devons mieux identifier les patients à risque accru de récidive de MTEV (en particulier les récidives d'EP) après l'arrêt de l'anticoagulation. Nous devons également mieux identifier quels patients atteints de MTEV présentent un risque accru d'hémorragie majeure au-delà des 3 premiers mois de traitement. Ce n'est qu'alors que nous serons en mesure de fournir quelques recommandations (peut-être seulement suggestions) sur la durée optimale du traitement anticoagulant pour chaque patient. Mais la quantité de variables qui peuvent influencer chacun de ces résultats est importante. Mon sentiment est que nous avons actuellement des recommandations trop simples (3 mois de thérapeutique si facteurs de risque transitoires, indéterminée si cancer ou événement secondaire), et que nous avons besoin de scores pronostiques plus précis (et sophistiqués), accessibles via internet, pour ajuster la durée du traitement anticoagulant aux nombreuses variables : âge, poids corporel, fonction rénale, traitements concomitants, troubles sous-jacents, MTEV initiale , mode de présentation de la MTEV qui peuvent influencer les résultats.

Encore Merci Manuel
 
Le Registre Riete est pour moi la "bible", car toutes les situations décrites, articles après articles se retrouvent dans la vraie vie et nous aident dans nos décisions. Avec les 99 502 patients à ce jour et 1000 paramètres par patients, seul l'Intelligence Artificielle permettra d'en extraire la "substantifique moelle" ......selon Rabelais.

Et déjà  un article avec l'IA Machine learning to predict outcomes in patients with acute pulmonary embolism who prematurely discontinued anticoagulant therapy,Damian Mora , José Antonio Nieto , Jorge Mateo , Behnood Bikdeli , Stefano Barco , Javier Trujillo Santos , Silvia Soler , Llorenç Font , Marijan Bosevski , Manuel Monreal, Thrombosis Haemostasis ,  2021 Jun 9 (https://www.thieme-connect.com/products/ejournals/abstract/10.1055/a-1525-7220

SCORE2

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

 
 "Rien n’est plus difficile à prédire que l’avenir" Yogi Berra
 
SCORE2 risk prediction algorithms: newmodels to estimate 10-year risk of cardiovascular disease in Europe. SCORE2 working group and ESC Cardiovascular risk collaboration (40 to 69 years old) European Heart Journal (2021) 00, 1–16 (https://academic.oup.com/eurheartj/advance-article/doi/10.1093/eurheartj/ehab309/6297709)
Algorithmes de prédiction du risque SCORE2 : de nouveaux modèles pour estimer le risque de maladie cardiovasculaire à 10 ans en Europe

SCORE2-OP risk prediction algorithms: estimating incident cardiovascular event risk in
older persons in four geographical risk regions SCORE2-OP working group and ESC Cardiovascular risk collaboration (> 70 years old) ,European Heart Journal (2021) 00, 1–13, (https://academic.oup.com/eurheartj/advance-article/doi/10.1093/eurheartj/ehab312/6297711

De l'échelle SCORE nous entrons dans l'ère de SCORE 2.

Le but de cette étude a été de développer, valider et illustrer un modèle de prédiction mis à jour (SCORE2) pour estimer le risque de maladie cardiovasculaire (MCV) mortelle et non mortelle sur 10 ans chez les personnes sans antécédents de maladie cardiovasculaire ou de diabète âgés de 40 à 69 ans et 70 ans et plus en Europe. 

Méthodes et résultats 

Des modèles de prédiction du risque ont été dérivé  en utilisant les données des participants individuels de 45 cohortes dans 13 pays (677 684 personnes, 30 121 événements cardiovasculaires).

Des modèles ajustés ont été dérivé  au risque spécifiques au sexe  y compris l'âge, le statut tabagique, la pression artérielle systolique et le cholestérol total et HDL.

Quatre régions à risque en Europe ont été définies en fonction de la mortalité par maladie cardiovasculaire (MCV)  spécifique au pays, en recalibrant les modèles pour chaque région en utilisant les incidences attendues et les distributions des facteurs de risque.

L'incidence spécifique à la région a été estimée à l'aide des données sur la mortalité et l'incidence des MCV sur 10 776 466 personnes. Pour la validation externe, ont été  analysé les données de 25 cohortes supplémentaires dans 15 pays européens (1 133 181 individus, 43 492 événements cardiovasculaires).

Après avoir appliqué les modèles de prédiction des risques dérivés aux cohortes de validation externe, les indices C  (C-index is a generalization of the area under the ROC curve (AUC)) allaient de 0,67 (0,65-0,68) à 0,81 (0,76-0,86). Le risque de MCV prévu variait plusieurs fois selon les régions européennes. Par exemple, le risque de MCV estimé à 10 ans pour un fumeur de 50 ans, avec une pression artérielle systolique de 140 mmHg, un cholestérol total de 5,5 mmol/L et un HDL-cholestérol de 1,3 mmol/L, variait de 5,9 % pour les hommes dans les pays à faible risque à 14,0 % pour les hommes dans les pays à très haut risque, et de 4,2 % pour les femmes dans les pays à faible risque à 13,7 % pour les femmes dans les pays à très haut risque.

score2 1La France est dans le VERT, pays à faible rique 

ehab309f5

SCORE2 2
SCORE2 3Les 4 régions européenes ainsi définies par SCORE2 montre des différences en terme de risque cardio vasculaire très important selon que l'on soit en France, ou Danemark par rapport à la Russie par exemple.

SYNTHESE SCORE2 : application pratique ( 40 à 69
 ans)

ehab309f6
SYNTHESE SCORE2-OP : application pratique ( > 70 ans)
SCORE2 4
Entre ces deux situation le risque augmente, mais le LOW RISK est pour les persones de 75 ans à   14% ,alors qu'li était  à 4.2 % à 50 ans,  ce 14% pour les  personnes  de 75 ans équivaut à un risque élévé à 13% pour une personne de 50 ans , ce qui est tout à fait différent, lâge est un facteur de risque cardiovasculaire très significatif.


Contre proposition : échelle suisse GSLA ou le "NUDGING" efficace

Le GSLA promeut la prévention primaire et secondaire ainsi que le traitement optimal de l’athérosclérose et de l’athérothrombose en Suisse. Le calculateur de risque du GSLA permet de calculer le risque absolu de survenue d’un événement coronarien mortel ou d’un infarctus du myocarde non mortel sur 10 ans.

Voici tout d'abord le calculateur puis nous intégrerons les données de l'exemple ci dessus du calcul GSLA , la Suisse et la France étant clasées comme pays à faible risque

Explications sur le calculateur de risque du GSLA ( https://www.agla.ch/fr/calculateurs-outils/calculateur-de-risque-du-gsla)

Pour les personnes qui n’entrent pas d’office dans la catégorie « Risque très élevé » ou « Risque élevé » (voir ci-dessous), le calculateur permet de calculer le risque absolu (en %) de survenue d’un événement coronarien mortel ou un infarctus du myocarde non mortel sur 10 ans. Pour pouvoir calculer le risque, toutes les informations sont exigées. Veuillez donc remplir tous les champs. Les taux de LDL, HDL et triglycérides doivent être exprimés en mmol/l. Notez que les valeurs chiffrées saisies ne sont acceptées que dans la mesure où elles se situent dans les fourchettes indiquées ; les valeurs chiffrées trop élevées ou trop faibles seront automatiquement assimilées à la valeur maximale ou minimale du paramètre en question

CATÉGORIE « RISQUE ÉLEVÉ »
Forte augmentation de certains facteurs de risque :
LDL-C > 4.9 mmol/l
PA > 180/110 mmHg
DFG 30-59 ml/min/1.73 m

CATÉGORIE « RISQUE TRÈS ÉLEVÉ »
Maladie coronarienne/athérosclérose connues
Diabète de type 2 ; diabète de type 1 avec atteinte des organes cibles telle que microalbuminurie
DFG < 30 ml/min/1.73 m2


GSLA 1Exemple femme de 50 ans 
GSLA 2Exemple femme de 75 ans 
GSLA 4Entre 50 ans et 75 ans chez un femme le risque augmente mais reste classé faible comme pour SCORE2

Alors quelle est la différence ?
 SCORE 2 et SCORE GSLA sont deux méthodolgies différentes. Pour SCORE 2 l'échelle est pédagogique, en effet si la ou,le patient arrête de fumer, et stabilise sa dyslipidémie le score va se modifier dans le bons sens et il est important de lui montrer. L'échelle GSLA est plus  compléte mais en prenant les valeurs décrites dans SCORE 1 on arrive au même résultat : risque faible. Cepandant à la différence de SCORE 2, d'autres paramètres interviennent , le diabéte, les atcds CV  familiaux avant 60 ans .Vous me direz SCORE 2 c'est de la PREVENTION PRIMAIRE et GSLA c'est de la PREVENTION PRIMAIRE,  mais aussi SECONDAIRE donc inutile car on sait que le diabète c'est d'emblée un sujet à haut risque CV . Si l' évaluation par SCORE2 est excellente en plus selon le pays dans le quel on vit l'échelle GSLA assure une double entrée par la prévention secondaire. Ceci est important car dire à un patient daibétique qu'il est sur  en risque CV oui, mais ce n'est pas suffisant et l'effet NUDGE alors devient nécessaire, le coup de pouce incitatif. Il faut réaliser le recueil des données du questionnaire avec le patient , si il est diabètique noter non daibétique , son score apparait , puis on rajoute diabétique et le score devient défavorable. Cela lui monte l'impact souvent ignoré du diabète sur le risque CV. etc., on peut agir ainsi avec tous les paramètres.

Le but de la manoeuvre, l'effet NUDGE : c' est un « coup de pouce » ou bien une « incitation douce » ou encore une « suggestion indirecte » donné à un individu, utilisateur ou consommateur, pour modifier son comportement. C’est une technique d’influence qui est de plus en plus utilisée par les entreprises ou les institutions publiques pour faire changer un comportement et donc notamment en médecine. Les échelles de risque CV doivent devenir un outil pour faire changer de vie au patient sans le contraindre, en l'informant correctement et avec astuce, libre à lui ensuite de faire ou de ne pas faire. Les échelles de risque CV doivent être utilisée avec la collaboration du patient en temps réel, SCORE2 ou GSLA.

Il ne s'agit pas d'opposer SCORE, SCORE2 et l'échelle GSLA : il suffit des les utiliser,  l'un ou l'autre , mais ce qui est important c'est d'associer les patients à ces évaluations afin de  sensibiliser le patient à son risque CV PRIMAIRE mais aussi SECONDAIRE dans un but pédagogique. Il faut lui montrer que rien n'est définitif et qu'une amélioration est toujours possible si il respecte les conseils et qu'il suit le traitement. L'échelle GSLA est plus didactique et compréhensible pour les patients, de plus l"impressuin d'un document de synthèse est apprécié des patients. 
Les petits carrés de couleurs de SCORE2 ne sont pas toujours bien compris par les patients.

SCORE 2 n'a pas été évalué dans des populations non européennes, sa valeur dans de tels contextes n'est pas entièrement connue. Enfin, d'autres études devraient évaluer la valeur de la prédiction du risque à plus long terme (en particulier chez les individus plus jeunes), mais les données disponibles étaient insuffisantes pour évaluer cette possibilité.

MAIS demain et même déja aujourd'hui l'évaluation du  du risque CV PRIMAIRE est possible par l'Intelligence Articielle (IA) , c'est une réalité. 

L'étude SCAPIS : Combinaison des données du scanner coronaire à l’intelligence artificielle pour améliorer la prévention cardiovasculaire primaire (https://www.cardio-online.fr/Actualites/A-la-une/AHA-2020-SCAPIS). Etrude présentée à l'AHA 2020 par Göran Bergström, "Prevalence and Prediction of Coronary Artery Disease in the General Population- Results From the Swedish Cardiopulmonary Bioimage Study (scapis)".

Élaborer des stratégies de prévention cardiovasculaire efficaces reste un enjeu majeur dans nos sociétés. C’est l’une des grandes ambitions suédoises au travers de l’étude SCAPIS qui s’attache à constituer une impressionnante cohorte dans la population générale avec « bioimaging Banking ». (sur ce BLOG : https://medvasc.info/1278-ia-et-m%C3%A9decine)

Mais aussi une IA peut permettre de prédire le risque CV en examinant l'oeil.
Des chercheurs de Verily, la filiale santé d'Alphabet (la maison mère deGoogle) ont créé un programme informatique capable de prédire les risques de maladies cardiaques en analysant une image de la rétine (https://www-nature-com.proxy.insermbiblio.inist.fr/articles/s41551-018-0195-0 et( https://medvasc.info/1278-ia-et-m%C3%A9decine)

Enfin demain, le "RESTE à VIVRE" , "risque" d'être évalué par lA dès 50 ans puis après aprés demain....... dès la naissance mais ça c'est une autre histoire....de science - fiction, pour l'instant.
 
#VACCINE2.0

Statistiques : Aujourd'hui 684 - Hier 817 - Cette semaine 2323 - Ce mois-ci 3035 - Total 204717