Les propos qui sont tenus ici n’engagent que leur auteur. Les textes sont actualisés régulièrement et corrigés en cas d'erreur. Bonne visite

COVID-19 et le bon sens

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Il n'y a aucun mal à changer d'avis. Pourvu que ce soit dans le bon sens." Winston Churchill

Le bon sens est totalement absent dans cette pandémie.On le voit à tous les étages décisionnels. Le bon sens est absent , mais on en a tellement besoin dans cette période troublée et difficile. Le bon sens ça rassure, le bon sens ça facilite la compréhension des choses . En médecine le bon sens clinique doit rester la base de réflexion de notre métier, trop souvent absent et remplacé par un pseudo bon sens technique. Avoir du bon sens c'est écouter l'autre, c'est le laisser parler, c'est être en fait pragmatique. Le bon sens politique c'est un peu la même chose. C'est écouter le peuple, c'est essayer de le  comprendre, c'est se confronter avec la réalité, la vraie vie, c'est tenir compte des préoccupations du moment, c'est ne pas gouverner avec des sondages, c'est avoir des lignes directrices, logiques, d'une ceraine évidence et un discours compréhensibles.Pour les scientifiques le bon sens c'est de ne pas s'égarer dans des cul de sac et vouloir expliquer l'inexpliquable.C'est aussi observer la réalité et en tenir compte, et ne pas la projeter dans votre dimension loin de toute pratique et dépourvue de bon sens. Et surtout le bon sens en médecine c'est "PRIMUM NON NOCERE".Le bon sens c'est expliquer aux patients ce que nous faisons et ce que nous décidons en tenant compte de leurs souhaits. La difficulté c'est que chaque être est différent et que le bon sens du médecin n'est pas forcément le bon sens du patient.Mais le bon sens triomphe presque toujours.

Le contraire du bon sens c'est la dialectique "enarquienne", celle des "élites", le dessin de CHEREAU  qui suit illustre ce concept si français à propos de la santé.
DapDOHdW0AAve07
 
Laissons la parole à Descartes pour conclure« Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n’ont point coutume d’en désirer plus qu’ils en ont. En quoi il n’est pas vraisemblable que tous se trompent ; mais plutôt cela témoigne que la puissance de bien juger, et distinguer le vrai d’avec le faux, qui est proprement ce qu’on nomme le bon sens ou la raison, est naturellement égale en tous les hommes ; et ainsi que la diversité de nos opinions ne vient pas de ce que les uns sont plus raisonnables que les autres, mais seulement de ce que nous conduisons nos pensées par diverses voies, et ne considérons pas les mêmes choses. Car ce n’est pas assez d’avoir l’esprit bon, mais le principal est de l’appliquer bien. Les plus grandes âmes sont capables des plus grands vices, aussi bien que des plus grandes vertus ; et ceux qui ne marchent que fort lentement peuvent avancer beaucoup d’avantage, s’ils suivent toujours le droit chemin, que ne font ceux qui courent, et qui s’en éloignent » — (René Descartes, Discours de la méthode, La Haye, 1637) (https://fr.wiktionary.org/wiki/bon_sens)

RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS

COVID-19 : on arrête de jouer !

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"La vraie marche à suivre pour obtenir la paix est de réprimer ses mauvaises qualités."
Proverbe Turc 

Les études en cours sur le traitement du COVID-19 vont bientôt être dévoilées notamment l'étude DISCOVERY et d'autres. Ce que nous attendons ,non pas l'une ou l'autre des molécules plus particulièrement mais le bon traitement pour le bon patient, au bon moment, c'est ce qu'on appelle la PERTINENCE des SOINS.Je ne pense pas qu'il y ait aujourd'hui un traitement unique qui régle tous les problèmes de cette pandémie. A chaque étape de l'affection il ya aura une réponse adpatée et différente, on a l'impression que ce principe de base est oublié. S'il on lit la presse "non médicale; et " médicale", s'il on écoute la radio et si on regarde la TV, on voit derrière toute cela plusieurs choses qui m'interpellent :
- L'ombre des laboratoires, le COVID-19 est une aubaine pour l'industrie pharmaceutique, and the winner is.....si vous voulez connaitre le ou les gagnants regardez les cours de la bourse, c'est souvent là que l'on sait avant publication si l'essai X ou Y a fonctionné.
- Les chercheurs qui cherchent et qui ne sont pas d'accord entre eux, l'ombre des laboratoires intervient aussi mais aussi la compétition (saine, on l'espère) entre centres de recherche et les Universités. Laissez votre vanité au vestiaire, c'est plus prudent.....pour les études . Ne vious rapprochez pas trop pré du pouvoir , vous allez bruler vos neurones.
- Les commentateurs de tout bord , on a l'impression d' être à la veille du Prix d'Amérique, quelle est la côte des médicaments , les parieurs sont en effervescance , la molécule A est à 30 contre 1 mais la B à 5 contre 1
- Le grand public assis dan son fauteuil devant la TV prend partie pour les uns et les autres. En consultations ils plébiscitent l'un ou l'autre traitement et ...avec conviction sans véritbale raison.
- Les soignants qui sont sur le terrain, ils attendent le bon traitement et c'est tout
- Les patients, même combat que les soignants, ils leur font confiance avec raison
- Enfin les politiques, les autorités : car c'est de là que viendront les autorisations de mise sur le marché (AMM) . La nouveauté le politique , Jupiter compris,s'arrogent le droit de consacrer ou de sacrifier tel ou tel médicament c'est nouveau et ça vient de sortir, c'est ce que l'on appelle le droit politico-sientifique imposé aux scientifiques par des non scientifiques au nom de la science !

Alors en ce week end de Pâques il faut que tout ce petit monde réagisse sainement, on parle de médicaments pour traiter une affection potentiellement grave et mortelle. Ayez de l'humilité et de la considération pour les malades, leur famille, vos querelles sont stériles, elle sont inutiles, elles montrent un visage désespérant de la condition humaine, c'est l'incondition humaine voilà ou vous en êtes et c'est lamentable. Pâque c'est un message d'espoir, je suis très naîf, mais donnez de l'espoir aux patients et ne les déséspérez pas, ne les décevez pas, soyez humble devant la tâche qui vous attend et solidaires avec les malades.

Ayez de la considération pour l'être humain, rangez vos égos, raisonnez enfin "normalement", vraiment tout le monde souhaite sortir de cette crise, on a la triste impression que d'autres s'y installent, à tord. Laissez faire celles et ceux qui savent, toutes ces querelles de clochers sont une indigestion et d'où qu'elles viennent et par qui les fomentent. On a besoin 
de CALME, de RAISON et surtout ce que l'on oublie trop de BON SENS .

"Un vieux chef Cherokee a enseigné ceci sur sa vie à son petit fils  : Il y a un grand combat qui se passe à l'intérieur de nous tous, lui dit- il et c'est un combat entre deux loups l'un est le mal, il est colère, l'envie, culpabilité, tristesse et ego, et l'autre est bon, il est joie, amour, espoir, vérité et foi.Le petit fils demande  : Quel est le loup qui gagnera ? Et le chef répondit , Celui que tu nourris."Guru Sona à Naomie

 
 RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS

COVID-19 : Pâques

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .


« L'humanité devra mettre un terme à la guerre, ou la guerre mettra un terme à l'humanité. »
John Fitzgerald Kennedy

"Souhaiter de joyeuses fêtes de Pâques à ses amis,
C’est leur souhaiter joie et bonheur infini.
Mots d’amour ou d’amitié envoyés aux êtres aimés
Beau Message de voeux fait de sincérité."

Le COVID-19 a la capacité incroyable de rendre désert tous les lieux de culte, over the world , tous les pays sont concernés . 

pâques bis
 
La planète perd la boule, elle patine, elle ne sait plus si elle est ronde ou plate , c'est dire ! Rendez vous compte une file de 2 km de long à New York et à Bombay pour..de la nourriture!Les extrêmes sont réunis !
planete covid

A la veille de la prolongation du confinement , c'est le moment de faire le point de la situation :
- Pandémie Planétaire : oxymore ?
- Venue de Chine :  l'alerte en fait a été donnée très tôt, très surement en Octobre/ Novembre, les médecins lanceurs d'alerte morts ou disparus, l'information a été muselée, normal dans un pays à démocratie orientable.A noter que maintenant la Chine se présente en sauveur de l'humanité, no comment , opportunisme douteux.

- Une affaire entre une chauve- souris et un pangolin,
le "pangolingate", ça c'est passé à Wuhan dans le marché couvert à l'abri des regards, était ce une relation consentie ? On ne le saura jamais.
 
EUL a ZWsAAG7yM
 

- Le pandélie touche tous les pays quelle que soit leur niveau d'évolution, quel que soit le système politique, dictature, démocratie, quelle que soit la religion, quelle que soit son évolution : de la charrue à l'Intelligence Artificielle, nul n'est épargné.
- Le virus tue indifférement jeunes, moins jeunes et seniors, il tue aussi  l'économie,c'est un tueur à gages....de réussites
- Le virus est à la fois un accélérateur et un révélateur des inégalités, de la recherche,de la pauvreté, de la fragilité et des inapacités de l'état.
- La peur : sécrétée par le COVID est une indicible peur, mais n'oubliez pas que quand rien n’est certain, tout reste possible. Alors évacuer la peur de cette manière.
- Le confinement semble être une des seules armes de défense efficace à la condition de donner du temps au temps
- La distanciation sociale : 
beatles

- Dépister semble plus que logique, certains pays le font à grande échelle, nous avons choisi comme instrument de mesure l'escabeau !
- EPHAD : séquence émotion, perpétuité intolérable, je suis médecin je traite , je soulage et ne laisse personne sur le bord du chemin, c'est non négociable !
masque- Les masques,  nous sommes dans le surréalisme et dans un grand flou non artistique, ah les masques ,un roman dans le roman  avec plein de rebondissements, à côté le masque de fer c'est vraiment une bleuette. On s'en rappellera des masques,à la fois présents et absents , pas vus, pas là, pas portés, portés ils servent et il ne servent pas. Remarque personnelle je milite pour #1MASQUEPOURTOUS ! depuis le 13 Mars
- Le traitement, n'existe pas ou existe c'est selon, car aujourd'hui on est revenu très en arrière, j'y crois ou je n'y crois pas, c'est ainsi, une nouvelle guerre de religion thérapeutique, on peut parler de dérive sectaire tant les avis sont opposés et impitoyables c 'est DALLAS. Le raisonnement trop souvent absent, fureur collective, ignorance collective  ! Jupiter est allé à Marseille consacrer Hégémonix comme Leveur d'Ecrouelles en chef ! Hippocrate ils sont tous devenus fous ! Tout le monde souhaite un traitement qui fonctionne, peu importe lequel, arrêter de nous embrouiller mesdames et messieurs les censeurs auto prolamés, humilité, raison et bon sens vous connaissez ? 
- Le virus est à l'origine d'une grande révolution scientifique tant sur le plan des études que sur le plan des autorités. Ce sont maintenant d'éminents experts politiques ou non politiques ,non médecins et ou des bateleurs de foire qui font et défont les AMM, leur support c'est TWITTER etc, le Lancet et le NEJM sont à l'agonie, PubMed se réorganise ,les réseaux sociaux se substituent à PubMed....ça a déjà commencé (ALTMETRIC)
- Jupiter : on le recherche, en même temps présent mais pas trop, en même temps absent trop, discours inadaptés, la guerre, l'alibi de sa grandeur, qui veut frapper les esprits pour donner l'apparence d'une autorité et d'une maîtrise de la situation totalement factice mais quand on est le chef il faut cheffer.
- Le nouveau VIDAL, Instagram, FaceBook, Twitter , WhatsApp, YouTube et GALA, ELLE, PARIS MATCH le poids de la ....connerie,en ce momentrt lr choc de la bêtise.
- Le Comité Scientifique :  gouvernement bis, rien ne se décide sans son accord, le bouclier actuel du gouvernement qui est donc pas vu, pas pris !
- La TV en continue, elle occupe les écrans H24, the place to be, les grands et petits médecins voient leur égo se surmultiplier. Asseyez vous devant la TV de bon matin jusqu'à minuit, puis vous essayez de vous coucher et de dormir, c'est impossible car si vous ressassez tout ce que vous avez vu et entendu c'est le 
TV spleen COVID assuré . Vous ne savez plus qui vous êtes, sur quelle planète vous vivez, mais pincez vous, vous êtes encore vivant ...pour l'instant.
RYsG7RG L36u4n63WSZc0BciMEY

- Le tableau d'honneur
MERMERCI
Ce sont les soignants qui le méritent, elles et ils sont FORMIDABLES, tous les soignants ,les paramédicaux, eux qui étaient dans la rue 15 j avant le début du COVID, pour survivre, aujourd'ui traités comme des héros.
Le politique c'est l'opportunisme total, si vous n'avez pas cette qualité renoncez !
EVOjnufU4AAkPO6
Très Bonnes Pâques et #1MASQUEPOURTOUS
 

COVID-19 : Tenez Bon

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"L'affiche d'un Illustrateur marseillais (Frédéric Le Martelot), offerte par celui-ci aux soignants vauclusiens afin de les soutenir."





RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS

COVID-19 : une dure réalité

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Idéalement nous sommes ce que nous pensons. Dans la réalité, nous sommes ce que nous accomplissons" Ayrton Senna

C'est en Amérique Latine mais ça peut être n'importe où aussi . Par manque de sépulture,les morts sont entérrés sans cercueil et où on peut. Dure réalité dans les pays à situation économique précaire, un retour en arrière de plusieurs siècles, mais à New York il existe dèjà une fosse communbe !On va retrouver des fosses communes COVID-19 ! Rappel : La fosse commune était une fosse dans laquelle on enterrait les corps des personnes pauvres ne pouvant s'offrir une sépulture et des obsèques. En France on doir payer aujourd'hui pour veiller un mort pendant 1 h  et ce depuis peu, les pompes funèbres sont submergés mais les morts sont entérrés dans un cercueil et dans un cimétière avec la présence ou non d'un représentant du culte religieux du défunt.Une fosse commune dans un terrain vague c'est la perte totale de toute identité. C'est la négation de l' être humain, c'est une injure.
fosse
 
Dans plusieurs années on retrouvera des corps dans un terrain vague et illégitimement on ne dira rien, l'oubli total.Le COVID-19 selon qu'il touche les pauvres ou les nantis nous fait sentir les différences et les inégalités sociales d'un pays à l'autre, Il est impartial, sans états d'âme dans cette discrémination que l'on retouve même jusque dans la mort. Dure réalité qui doit nous inciter toutes et tous à réagir et à agir, l'occasion nous est donnée saisissons là. Le COVID-19 accélérateur de tout, ici des inégalités et de la pauvreté nous interpelle,  nous devons les aider à se "relever", pour que plus jamais ça ne recommence.En avons nous les moyens? Le monde se fissure, encore plus avec le virus, profitons de l'alarme donnée.Réagissons rapidement par du concret et non autour d'une table, évitons les rapports qui sont là pour enterrer une situation anormale, et même inhumaine.Le COVID-19 commence à attaquer des pays en grande difficulté avec pour conséquence certaine une apocalypse non annoncée. Quand on voit ce qui se passe chez nous, chez eux ce sera encore plus difficile, alors ne nous plaignons pas et arrêtons de raler et de se quereller pour si peu de chose en comparaison de ce qui va se passer ailleurs. Le virus nettoie le monde à sa manière,  ne refaisons  pas le monde  tel qu'il était, mais essayons de le re penser et  de le ré organiser autrement. Quand on voit ce qui se passe en Inde, dans la banlieue de Los Angeles, à New York, en Afrique, il faut comprendre une chose : on doit se serrer les coudes, être plus solidaires et ne jamais rester éloigner de la dignité humaine qu'il faut protéger à tout prix !

RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS

COVID-19 et Miel , un essai rigoureux

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

"Quand tu lances la flèche de la vérité, trempe la pointe dans du miel."
Proverbe Arabe

Petite histoire, lorsque l'on déclare un essai thrapeutique digne dde ce nom .....celui ci est enregistré sur CLINICAL TRIAL.gov (site US, https://clinicaltrials.gov/). Nous allons nous attacher à l' essai NCT04323345  déposé par le Pr Mahmoud Ahmed Tantawy,Consultant Cardiologist, Sr. Researcher, Health Strategist, Health Economist & Administrator, Misr University for Science and Technology, Le Caire, Egypte.

Rationnel : Le miel naturel a été démontré comme puissant antimicrobien dans de nombreuses recherches et a été considéré comme une bonne alternative aux médicaments antiviraux comme  traitement de certaines infections virales.
 
Dans cette étude les chercheurs  visent à étudier l'efficacité du miel naturel dans le traitement des patients COVID-19 dans un essai contrôlé randomisé, multicentrique, comparant le miel dans un bras aux soins standard dans l'autre bras. Donc 1 bras avec du Supplément de miel naturel 1gm / kg / jour divisé en 2 à 3 doses pendant 14 jours par voie orale ou par sonde nasogastrique. Un autre bras  avec le traitement habituellement prescrit dans le centre investigateur,  lopinavir / ritonavir ou Arbidol ou phosphate de chloroquine ou Hydroxychloroquine ou oseltamivir avec ou sans azithromycine. Objectif primaire  : Taux de récupération [Délai: 14 jours], disparitiont fièvre et nombre de jours sans fiévre , résolution de l'infammation pulmonaire au scanner. Objectif secondaire ; taux de mortalié  à 30 j ,nombre de jours pour négativer la biologie Le recrutement de 1000 patients est programmé, début de l'étude 25 Mars 2020.

Cet essai répond aux normes scientifiques .....NO COMMENT . Le miel peut vous sembler être un placebo mais chaque pays, culture,civilisation a "ses habitudes"., a ses croyances scientifiques qu'il faut respecter.Et puis cette étude pourrait valider ou non valider l'hydrochloroquine + Azithromycine, n'est ce pas étonnant ? La potion d'Hégémonix le druide de Marseille à l'épreuve du Miel !!!!! Ce monde est vraiment fou !

miel
RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS 

Printemps 2020

Écrit par Jean Pierre LAROCHE le .

INVITE : Dr Michel Davinroy, Médecin Vasculaire et Aquarelliste de talent  : Taillepré à Martigné-Briand

"S'il n'y avait pas d'hiver, le printemps ne serait pas si agréable : si nous ne goûtions pas à l'adversité, la réussite ne serait pas tant appréciée."Anne Bradstreet

Troublante période que celle-ci !

D’abord tristesse et frustration, tristesse pour tous ces morts, pour tous ceux qui sont confinés dans de mauvaises conditions et pour tous ceux qui sont épuisés par un travail contraint.

Frustration, après tant d’années auprès des patients et des collègues pour améliorer la qualité de nos soins, frustration de ne pouvoir rejoindre une équipe soignante à la peine. !

Dans un second temps, réaliser comme cette période peut nous aider à reconsidérer et réorienter les immenses progrès réalisés par les sciences et nos sociétés ces 50 dernières années.

Réaliser qu’Homo-Sapiens, qui a peuplé en 100 000 ans toute la surface de la terre, n’appartient qu’à une seule famille. La mondialisation est un progrès si elle est au service de l’Humanité toute entière « je suis ce que je suis parce que tu existes » Ubuntu.

…..Et le temps s’est arrêté, alors que le Collège Français de Pathologie Vasculaire est reporté, je dessine le saule pleureur depuis mon bureau.

Je ne suis pas malheureux

Michel Davinroy (www.micheldavinroy.com)

 
RAPPEL : #1MASQUEPOURTOUS

Statistiques : Aujourd'hui 832 - Hier 805 - Cette semaine 832 - Ce mois-ci 3061 - Total 500752